Accueil » Actualité » Twitter perd la moitié de ses employés restants après l’ultimatum d’Elon Musk

Twitter perd la moitié de ses employés restants après l’ultimatum d’Elon Musk

Suite à l’ultimatum d’Elon Musk qui demandait aux employés restants de travailler « de longues heures à haute intensité », Twitter connaît une vague de départs. Un peu plus de la moitié des employés restants ont refusé cet ultimatum.

Les bureaux de Twitter continuent de se vider et de fermer. Après avoir licencié la moitié des 7 500 employés du réseau social à l’oiseau bleu, Elon Musk a donné un ultimatum aux employés restants. Dans un e-mail envoyé mercredi, Elon Musk a dit aux employés restants qu’ils doivent « être extrêmement hardcore ». Il veut créer le « Twitter 2.0 révolutionnaire ». Les employés doivent donc aussi accepter de travailler « de longues heures à haute intensité ».

Logo Twitter
Logo Twitter © Brett Jordan / Unsplash

Les employés restants de Twitter avaient jusqu’à jeudi pour prendre leur décision. Ils devaient cliquer sur le lien d’inscription pour faire partie de Twitter 2.0. Tous les employés qui ne se sont pas inscrits sont considérés comme faisant partie d’un départ volontaire. Ils vont ainsi recevoir trois mois de salaire d’indemnité. Seulement voilà, plus de la moitié des employés restants ont refusé l’ultimatum d’Elon Musk.

À lire aussi > « Arrêtez d’être méchants avec lui », implore la mère d’Elon Musk

Tous les bureaux de Twitter sont temporairement fermés pour éviter le sabotage des employés qui ont refusé l’ultimatum

Sur les 4 000 employés qui restaient chez Twitter après le licenciement massif, un peu moins de 2 000 ont accepté de rester pour travailler de plus longues heures. Selon une source proche de l’oiseau bleu, Musk et son équipe ont été pris au dépourvu par le nombre d’employés qui ont décidé de partir.

Une heure après le délai fixé pour s’inscrire à Twitter 2.0, les employés ont reçu des e-mails leur indiquant que l’accès aux bureaux était suspendu et qu’ils devaient quitter les lieux. Selon un employé, cette décision a été prise pour « empêcher le sabotage physique pendant qu’ils règlent les révocations d’accès ». Tous les bureaux sont fermés temporairement.

Quant aux employés qui ont décidé de rester, ils ne recevront pas plus d’argent pour travailler sur la vision qu’Elon Musk a de Twitter. D’ailleurs, Musk a annoncé que la certification payante à 8 $/mois sera de retour le 29 novembre. Quoi qu’il en soit, Twitter perd de plus en plus d’employés. La source proche de la société a même reconnu que « tellement d’équipes sont déjà réduites à une seule personne ».

Source : Business Insider