Accueil » Actualité » WWE 2K20 : le jeu de catch accumule les bugs, compilation

WWE 2K20 : le jeu de catch accumule les bugs, compilation

Le jeu de catch, dont le développement a été confié au seul studio Visual Concepts, souffre de bugs pour le moins gênants. Les joueurs s’en donnent à cœur joie sur les réseaux sociaux.

Les fans de catch peuvent s’adonner à leur sport fétiche de manière virtuelle sur le nouvel opus de la série WWE sorti hier, logiquement baptisé WWE 2K20. Disponible sur PC et consoles, le titre est toujours édité par 2K. En revanche, si les précédents opus étaient développés par le studio japonais Yuke’s en collaboration avec Visual Concepts, cette année, Visual Concepts se retrouve seul aux commandes. Et apparemment, le résultat est assez catastrophique.

Image 1 : WWE 2K20 : le jeu de catch accumule les bugs, compilation

En plus des bugs, les graphismes de ce WWE 2K20 sont très moyens

En fait, ce WWE 2K20 subit carrément une campagne de dénigrement orchestrée par les joueurs mécontents. Ces derniers ont lancé un hashtag #FixWWE2K20 afin de regrouper les extraits des nombreux bugs présents sur le jeu. Ils espèrent ainsi inciter le studio à réagir.

Pour ne rien arranger, les graphismes ne seraient clairement pas dignes d’un titre sorti en 2019. La comparaison fournie par un certain AnnoyedCritic.com entre une version du jeu de catch datant de 2003 et l’actuelle est assez cinglante. Sans remonter aussi loin, la confrontation entre WWE 2K20 et WWE 2K19 ne plaide pas en faveur du premier.

Le jeu se fait également allumer sur Reddit, où les utilisateurs font part de leur mécontentement. Même constat sur Steam, où WWE 2K20 hérite d’évaluations négatives. Autant dire qu’en l’état, le titre n’est pas prêt d’intégrer notre classement des 50 jeux de sport les plus emblématiques sur consoles et PC

Visual Concepts avait conscience que la tâche serait ardue

À la décharge de Visual Concepts, ce WWE 2K20 est le premier jeu de la série qu’il développe seul. Yuke’s s’occupait de tous les jeux WWE depuis le premier SmackDown en 2000. Autant dire que le studio nippon avait acquis une solide expérience.

Lynell Jinks, directeur créatif de Visual Concepts, avait conscience que la tâche serait difficile lorsqu’il confiait à Gamespot, à propos du développent de WWE, que « maintenant que tout est à nous, cela signifie que nous devons élaborer des outils et des systèmes, et comprendre comment ces choses ont vraiment été mises ensemble. Et c’est 20 ans de code de Yukes, d’art de Yukes […] qu’il nous a fallu démonter et comprendre. Non seulement comprendre, mais les faire nôtre et essayer de les améliorer en même temps, ou de les rendre aussi bon qu’il l’était ». A priori, le résultat envoie pour l’instant le studio dans les cordes. Espérons pour lui et pour les fans de la licence qu’il saura réagir !

Tom’s Hardware : les 50 meilleurs jeux de sport