Les 7 choses que l’Apple TV fait mieux que les Box Internet

A quoi sert l’Apple TV ? Dans un salon déjà pourvu d’une box Internet, il est a priori difficile de trouver une place pour le boîtier d’Apple. Au terme d’une semaine d’utilisation intense, nous avons voulu savoir si le gadget apportait une expérience différente de la box classique. Nous avons ainsi déterminé les domaines dans lesquels l’Apple TV faisait plus, plus vite ou tout simplement mieux qu’une Freebox, une Bbox Miami et autre SFR Fibre Zive. Avec une question en tête : ces fonctionnalités justifient-elles le prix, presque le double de la précédente version, de cette Apple TV de quatrième génération ? 

1 - La configurer avec son téléphone

La phase d’installation de l’Apple TV est pour le moins surprenante. Une fois son alimentation reliée au secteur et son câble HDMI, au téléviseur, les choses s’accélèrent. La box d’Apple propose à son utilisateur (s’il est muni d’un iPhone ou d’un iPad) de passer la main pour la gestion des menus réglages. Ainsi dès que nous avons relié en Bluetooth notre iPhone 6s Plus à l’Apple TV celle-ci s’est chargée de récupérer automatiquement les paramètres. Plus besoin de rentrer à la main le nom du réseau Wi-Fi et son mot de passe, l’Apple TV rejoint automatiquement le réseau domestique.

Vraiment mieux que les Box ?

Bien évidemment, l’Apple TV ne fera pas la différence sur la procédure d’installation. Non pas qu’une Box Internet soit particulièrement difficile à installer, mais c’est une opération qui se fait rarement plus d’une fois. De fait, bien que synchroniser sa box avec son téléphone soit vraiment cool, c’est loin d’être déterminant.

2 - Parler à sa télécommande (et se faire comprendre de sa TV)

C’est l’une des principales nouveautés de cette Apple TV de quatrième génération, l’intégration de Siri, l’assistant vocal d’Apple. Déjà présent sur les iPhone et autres iPad, Siri fonctionne de la même façon avec l’Apple TV. Un bouton dédié sur la télécommande déclenche la recherche vocale quel que soit le menu où l'on se trouve. Concrètement, Siri sur la TV, c’est surtout une économie de temps. Plus besoin d’utiliser sans arrêt le clavier virtuel si pénible sur les interfaces TV traditionnelles.

Il est ainsi possible de poser une question à Siri (comme sur son Smartphone), mais aussi de lui demander la météo et bien évidemment de l’utiliser pour rechercher un film. C’est sur ce dernier point que l’assistant vocal d’Apple se révèle le plus impressionnant et intéressant.


Demandez à Siri de vous trouver tous les films avec Brad Pitt et l’Apple TV affichera la filmographie complète de l’acteur (avec à chaque fois les options dont vous disposez pour visionner le film : iTunes / Netflix / location / achat, etc.). Demandez-lui de limiter la recherche « seulement aux films les plus récents » et elle s’exécutera. Poussez le bouchon jusqu'à demander les épisodes de la série Friends dans laquelle Brad Pitt apparaît et Siri les affichera, sans exception.




Bien que performant, Siri est pour l’instant limité sur l’Apple TV. Impossible par exemple, de faire fonctionner l’assistant vocal d’Apple avec Apple Music. Inutile également d’espérer une interaction avec les applications qui ne portent pas le sceau de la Pomme. Siri peut les lancer sur simple demande mais il n’ira pas plus loin.

Vraiment mieux que les Box ?

Oui sans aucun doute. Autant parler à sa montre ou à son smartphone dans la rue peut être un frein à l’utilisation d’un Siri, d’un Google Now ou d’un Cortana, autant un assistant vocal dans le salon paraît plus naturel. Surtout, là où les claviers virtuels des Box Internet font perdre un temps fou, la dictée vocale de Siri simplifie l’interaction avec sa TV. A tel point que l’on regrette que Siri ne soit pas encore plus intégré à l’Apple TV.

3 - Télécharger une application pour la TV

C’est l'une des principales nouveautés de cette Apple TV : l’arrivée des applications et du store qui va avec. Avec TvOS, le système d’exploitation de son boîtier TV, Apple espère réussir là où tant d’autres ont échoué. Pour ce faire, la marque à la pomme nous explique qu’un développeur iOS n’a que très peu d’efforts à fournir pour rendre son application compatible avec l’Apple TV. Concrètement, le store de l’Apple TV est encore relativement pauvre. Et même si des applications s’y ajoutent quotidiennement, il ne faut pas espérer y trouver l’équivalent de l’AppStore ou du Play Store.

Rayman Legend sur l'Apple TVRayman Legend sur l'Apple TV

Néanmoins, il faut souligner la qualité de certaines adaptations (Crossy Road et Jetpack Joyride, pour ne citer que les plus connues), et des autres titres mis en avant par le magasin d’application au moment de notre test (Lumino City, Galaxy On fire Manticore, Shadowmatic, etc.).

Quant au téléchargement des applications, il se fait aussi simplement que sur un smartphone. On regrettera malgré tout de ne pas pouvoir utiliser Siri pour la recherche d’applications et de devoir passer par un clavier virtuel aussi frustrant que celui d’une box Internet.

Vraiment mieux que les Box ?

Des applications mobiles sur la TV, toutes les box le font déjà. Certes, mais qui télécharge vraiment des applications pour sa box ? Et qui les utilise régulièrement ? Dans les faits les portages d’applications iOS ou Android sur les box Internet sont au mieux ratés. Seule la Bbox Miami et la Freebox mini 4K peuvent prétendre à une offre concurrente de l’Apple TV, mais elles présentent le même défaut, c’est-à-dire le faible nombre d’applis disponibles.

4 - Transformer sa TV en écran déporté de l’ordinateur, du téléphone, de la tablette

Avec l’Apple TV, l’écran du téléviseur peut devenir un véritable prolongement de celui de votre ordinateur, de votre iPad ou de votre iPhone. C’est sur l’ordinateur que cette possibilité est la mieux exploitée. En effet depuis un MacBook ou un iMac, il est possible d’utiliser la TV comme un miroir de son moniteur ou comme second ou troisième écran en mode déporté. Avec l’iPhone ou l’iPad l’envoie des données se fait via AirPlay. Là aussi l’opération est très simple à réaliser. Bien évidemment l’Apple TV trouve davantage de raison d’être chez un utilisateur mac.

La complémentarité de l’environnement Apple ne fait que progresser. Mac OS (Macbook et iMac), iOS (iPhone et iPad) et TvOS (Apple TV) sont de plus en plus liés ce qui facilité l’interopérabilité entre chaque appareil.

Vraiment mieux que les Box ?

Bien sûr qu’il est possible d’afficher le contenu de son ordinateur sur sa TV via une box Internet. Mais c’est nettement plus laborieux. Que ce soit par liaison filaire ou au mieux en AirPlay sur les box qui le proposent (la Freebox Revolution notamment), partager son écran ou ses contenus n’est pas à la portée du premier venu.

5 - L’emmener en vacances

L’Apple TV c’est un carré de 10x10 cm pour 3,5 cm de haut. Autant dire un gadget compact qui peut s’emporter en vacances. Une fois sur le lieu de villégiature, il ne faut que quelques secondes pour l’installer. L’intérêt ? Retrouver son environnement TV même loin de chez soi. Applications, films, abonnement Netflix tout y est accessible comme à la maison.

Vraiment mieux que les Box ?

Par définition, une box est condamnée à l’immobilisme. Liée à l’abonnement Internet de son propriétaire, il est inutile d’espérer la faire fonctionner ailleurs que chez soi. Sur ce point l’Apple TV apporte une réelle alternative. Bien sûr, le boîtier à la pomme aura toujours besoin d’une connexion pour fonctionner, mais la plupart des locations et lieux de vacances en sont pourvus.

6 - Installer un émulateur et jouer à des jeux NES, Megadrive ou Dreamcast

En se définissant comme une « véritable console de salon », l’Apple TV se pose en sérieux candidat à l’émulation et au retrogaming. Et pour cause, avec la possibilité de télécharger des applications sur sa TV s’ouvre une autre perspective : celle d’y installer un émulateur et d’y faire tourner les classiques du jeu vidéo. Lors de notre test, nous avons tenté d’installer l’émulateur Provenance sur l’Apple TV. C’est une opération relativement simple à exécuter et le Net regorge de tutoriels pour se faire accompagner, à l’image de celui d’un de nos illustres confrères.
Quelques minutes nous ont suffi pour un résultat très intéressant. La puce A8 de l’Apple TV n’a aucun problème pour faire tourner les Sonic, GTA et autres Megaman. Et pour peu qu’on dispose d’une manette Bluetooth, on est sûr d’y passer quelques bonnes heures.

Vraiment mieux que les Box ?

Il est possible d’installer un émulateur sur une box Internet, mais le résultat n’est pas garanti. Sur ce point, seules les box Android TV offrent la même promesse de rendu que l’Apple TV. Il est cependant dommage qu’Apple n’ait pas équipé son boîtier TV de sa dernière puce A9, qui aurait pu distancer davantage ses concurrents en matière de performances.

7 - Faire bouger le fond d’écran


Les fonds d’écran de l’Apple TV bougent. Pas tous bien évidemment, seulement ceux qui ont été préinstallés par le constructeur. Cette fonction a même un nom : « Aerial ». Dans les faits, il s’agit d’une basique fonction d’économiseur d’écran qui s’active lorsque l’Apple TV n’est plus utilisée mais que le boîtier est toujours allumé. Ces vues aériennes filmées en 4K et en hélicoptère sont tellement sympathiques qu’elles ont fait l’objet d’un tutoriel pour permettre aux utilisateurs de Macbook et autres iMac 5K de les récupérer en version Mac OS X.

Vraiment mieux que les Box ?

Oui, mais c’est une fonction tellement cosmétique qu’elle ne peut pas peser dans un acte d’achat. A noter tout de même que certains petits malins essaient déjà de profiter du store d’application de l’Apple TV et du porte-monnaie de ses utilisateurs pour leur refourguer des fonds d’écrans non animés du plus mauvais goût. Mention spéciale à la cheminée vendue à 1,99 €.

L’Apple TV, on craque, ou pas ?

Au milieu des interfaces vieillottes et saccadées des box Internet traditionnelles, celle de l’Apple TV fait souffler un vent nouveau. On aime naviguer dans ses menus, jouer avec sa télécommande et faire bosser Siri. A n’en point douter le boîtier TV à la pomme est un gadget réussi et qui permet de faire plus ou mieux, dans quelques domaines, que la plupart des box des fournisseurs d’accès à Internet. Mais 179€ pour une meilleure interface TV, c’est cher, trop cher au regard des bénéfices offerts par le petit boîtier. En bref, l’Apple TV est un très bon accessoire… à se faire offrir.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire