Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle

Pour sa nouvelle génération d’InkPad, le spécialiste français de la liseuse Vivlio propose un confort de lecture amélioré, des composants mis à jour et la résistance à l’eau. Avec ces nouveaux atouts, l’InkPad 4 fait-elle le poids face à ses meilleurs ennemis ?

Sommaire
Image 1 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide
Liseuse Vivlio Inkpad 4
Image 2 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
  • Liseuse Vivlio Inkpad 4
    269€
  • E.Leclerc
    269€
  • Rakuten
    269€
  • Boulanger
    269.99€

Après avoir lancé en juillet dernier sa propre collection « Vivlio Studio » de livres numériques, la société lyonnaise a récemment officialisé sa nouvelle gamme de liseuses. En plus de deux modèles assez classiques de 6 pouces, l’InkPad 4 fait figure de géante avec son généreux écran de 7,8 pouces. Elle vient ainsi marcher sur les plates-bandes de la Kobo Sage, à peine plus grande (8 pouces) et surtout plus chère et même narguer Amazon, qui avec son Oasis de 2019 ne dépasse pas les 7 pouces.

Il y a un peu plus de deux ans, Vivlio avait été le premier à commercialiser une liseuse couleur, la Vivlio Color. Cette année, la marque française tente de se démarquer dans le domaine de la liseuse grand format, certes moins pratique en déplacement que le traditionnel format 6 pouces, mais beaucoup plus agréable et confortable visuellement pour les grands amateurs de lecture, de BD ou de mangas.  Ce n’est pas la première liseuse 7,8 pouces de Vivlio – il y avait avant elle l’InkPad 3, mais qui commençait à dater franchement.

À lire : notre sélection des meilleures liseuses de 2023

Image 3 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Nous avons donc testé l’InkPad 4, une liseuse au format généreux qui fait le plein des technologies dans l’air du temps. Avec elle, le Lyonnais Vivlio peut-il damer le pion de ses concurrents ? Notre avis dans ce test.

À lire : le test de la liseuse Vivlio Color

Quels sont le prix et la disponibilité de la liseuse InkPad 4 ?

Lancée le 11 septembre dernier, la liseuse est actuellement disponible sur le site de Vivlio. On peut l’acheter aussi chez son partenaire, la librairie Cultura, ou bien chez le revendeur spécialisé Boulanger. Voici le prix officiel de cette nouvelle liseuse et des autres récents produits Vivlio :

  • Vivlio InkPad 4 7,8 pouces : 279,99 euros
  • Vivlio Light HD 6 pouces : 169,99 euros
  • Vivlio Light 6 pouces : 139,99 euros
Image 4 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Sachez que chez Cultura et Boulanger, l’InkPad 4 a déjà vu son prix baisser de 20 euros, ce qui le ramène à 259,99 euros. Des housses de protection intelligentes sont également proposées chez Vivlio et Cultura au prix de 19,99euros.

Liseuse Vivlio Inkpad 4
Image 2 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
  • Liseuse Vivlio Inkpad 4
    269€
  • E.Leclerc
    269€
  • Rakuten
    269€
  • Boulanger
    269.99€

Quelles sont les caractéristiques techniques de l’InkPad 4 ?

En plus de son grand écran haute définition, la Vivlio InkPad 4 propose tout ce qu’on est en droit d’attendre d’une liseuse en 2023 : un éclairage intégré qui protège les yeux, une résistance à l’eau, un espace de stockage confortable ou encore la possibilité d’écouter des livres audio.

  • Écran : 7,8 pouces, techno E Ink Carta 1200, 1404 x 1872 points , soit300 ppp
  • Éclairage : Oui, avec filtre anti-lumière bleue
  • Processeur : 1 GHz
  • Mémoire : 1 Go de RAM / 32 Go de Stockage
  • Autonomie annoncée : 1 mois (2000 mAh)
  • Charge et transfert : USB-C
  • Connectivité : Bluetooth, Wi-Fi n
  • Audio : Haut-parleur, fichiers MP3, OGG, M4A pris en charge
  • Dimensions : 190 x 134 x 8 mm
  • Poids : 265 g
  • Résistance : IPX8
  • Formats acceptés : tous types d’EPUB, LCP, CBR, CBZ, PDF, FB2, FB2.zip, TXT, RTF, HTML, HTM, PRC, MOBI, CHM, DJVU, DOC et DOCX
Image 6 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Pour ceux qui feraient leurs débuts sur liseuse, un mode d’emploi complet est disponible au format numérique dans l’appareil et un guide de démarrage rapide sur papier est joint dans la boîte. Enfin huit ouvrages de la collection Vivlio Studio à télécharger dans le cloud sont offerts. Une nouvelle, un polar, un roman feel good, une fiction, un thriller issu de Vivlio Studio ou encore quelques romances… vous avez le choix pour débuter votre premier ebook, sans avoir besoin de passer par la librairie.

Un design fin et agréable en main

Pour une liseuse qui affiche un large écran de 7,8 pouces (pas loin de 20 cm de diagonale, pour une surface d’affichage supérieure au livre de poche), l’InkPad s’avère fine et d’un poids tout à fait acceptable en main. Avec ses 8 mm d’épaisseur et ses 265 grammes, elle ne parvient tout de même pas à égaler les 7,6 mm et 240 grammes de la Kobo Sage, mais sans que ce soit une gêne.

Image 7 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

La texture striée noire au dos de la liseuse est agréable sous les doigts et limite les risques de glisse. Les tranches en aluminium sont plates (mais très légèrement bombées) et apportent une touche bicolore dans le monde des liseuses souvent entièrement noires. La liseuse conserve une légère courbure au bas du boîtier, propre à la marque. Nous trouvons l’allure gnérale d’une Kobo Sage, assez carrée, plus élégante, mais tout restera une affaire de goût.

Image 8 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Avec l’InkPad 4, Vivlio passe à une façade presque entièrement plate, à l’instar de ses concurrents, avec un écran qui en occupe la majeure partie. Les bordures sont relativement fines, hormis celle du bas qui se termine par un discret bandeau. Large d’environ 5 millimètres, il intègre les quatre boutons de navigation de la liseuse : à gauche, la touche d’accueil, à droite celle de menu (qui sert aussi à allumer/éteindre l’appareil) et au centre les deux boutons tourne-pages.

Image 9 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Hormis le port USB-C au bas de la liseuse utile à la recharge ou au transfert des fichiers et les deux fentes pour laisser passer le son du haut-parleur à droite, rien ne vient troubler la lecture, si ce n’est le logo argenté Vivlio au-dessus de la touche d’accueil. L’emplacement pour insérer une carte microSD, présent sur l’InkPad 3 a disparu, mais Vivlio dote, en contrepartie, sa dernière-née de 32 Go dont un peu plus de 27 Go disponibles. Largement suffisamment a priori, même pour les lecteurs de BD.

Un écran bien net, qui prend soin de vos yeux

Inutile de tergiverser, le grand écran de l’InkPad 4 est une réussite. L’appel à la technologie Carta et à une haute définition offre une image parfaitement nette, sans effet d’escalier au niveau des caractères. Le contraste est tout aussi satisfaisant avec des pages claires sur lesquels se détachent les caractères noirs pour un « effet papier » réussi. La technologie E ink (encre électronique) est en outre le choix idéal pour les grands lecteurs, avec un écran sans reflets susceptible de gêner la lecture.

Image 10 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

À l’instar des liseuses haut de gamme les plus récentes, l’InkPad 4 dispose d’un éclairage intégré Frontlight de qualité, doublé d’un éclairage SmartLight qui joue sur la température des couleurs en fonction de l’heure et réduit l’exposition à la lumière bleue, pour les lecteurs nocturnes. Il est possible d’activer un mode automatique, mais pour ce qui est de l’éclairage classique, il ne semble pas fonctionner correctement ou du moins suffisamment vite. Le plus simple consiste à le désactiver pour profiter d’une astuce très pratique : faire glisser son doigt verticalement le long de l’écran, à droite ou à gauche, pour gérer respectivement l’éclairage général ou la température des couleurs.

Une utilisation pas aussi fluide qu’on le voudrait

Il ne manque pas grand-chose à l’InkPad 4 pour devenir une liseuse vraiment incontournable. On aurait notamment apprécié un peu plus de rapidité et de réactivité, du fait d’un processeur plus puissant intégré. Cela ne se joue parfois qu’à quelques centièmes de secondes. Et sans avoir en tête des références majeures chez Amazon ou Kobo, il est fort possible qu’un utilisateur n’en ait pas vraiment conscience.

Image 11 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Ce n’est pas vraiment un handicap dans le cadre de la simple lecture d’un roman, accélérée par la présence de boutons tourne-pages. Ce sont juste des petites latences agaçantes par-ci par-là dans la navigation, à l’allumage de la liseuse ou encore à l’ouverture du dictionnaire, qui nécessite de plus deux étapes avec le logiciel de Vivlio.

Image 12 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Extrêmement riche, ce dernier n’est pas un modèle d’intuitivité avec des choix de logo pas toujours parlants. Il aurait vraiment mérité une véritable refonte, par exemple au niveau de la présentation de la bibliothèque, toujours aussi peu engageante.

Image 13 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Il y a heureusement la présence de nombreux raccourcis qui facilitent la tâche de l’utilisateur, si tant est qu’il se plonge quelques minutes dans le mode d’emploi.

Image 14 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Pour les plus fainéants, nous avons déjà cité plus haut le réglage de l’éclairage d’un geste, mais il y a aussi la touche d’extinction de la liseuse qui d’une brève pression ouvre le menu, d’une double pression met l’appareil en veille ou encore le pincement de doigts pour agrandir ou réduire la police de caractères.

Liseuse Vivlio Inkpad 4
Image 2 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
  • Liseuse Vivlio Inkpad 4
    269€
  • E.Leclerc
    269€
  • Rakuten
    269€
  • Boulanger
    269.99€

Des fonctions nombreuses, pas toutes indispensables

Pour tout ce qui concerne les paramètres de lecture, l’utilisateur devrait trouver de quoi le satisfaire en termes de polices, de mise en page, de prise de notes et même de dictionnaires (même s’ils sont pour le moins basiques). La synthèse vocale est d’ailleurs toujours de la partie pour la lecture vocale des textes.

Image 16 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Vivlio ajoute à cela des fonctions comme la prise en charge des livres audio, un navigateur, une galerie photo ou même des jeux de type sudoku, vestiges de l’époque des liseuses PocketBook (qui reste aujourd’hui le fabricant des liseuses Vivlio). Avec les jeux, on s’éloigne un peu de l’intérêt premier de la liseuse, d’autant plus que les smartphones proposent déjà ce type d’activités avec plus de couleur et de réactivité. Mais pourquoi pas ?

Image 17 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Les livres audio peuvent pour leur part être écoutés au travers d’un casque Bluetooth ou directement grâce au haut-parleur intégré de l’InkPad 4 (tout comme une playlist musicale, mais gare à ne pas saturer l’espace de stockage). Cela n’a pas fonctionné avec des écouteurs filaires USB-C. D’après Vivlio, il est possible de brancher son casque filaire classique grâce à un adaptateur USB-C-mini-jack (vendu en option). Le haut-parleur mono intégré offre un son relativement correct, mais l’expérience sera bien plus satisfaisante avec des écouteurs Bluetooth, surtout si l’environnement est un peu bruyant.

Formats, librairie et Cloud :

S’il y a bien un domaine dans lequel Vivlio excelle, c’est celui des nombreux formats compatibles (avec ou sans DRM) avec ses liseuses, l’inkPad 4 en particulier. Concernant la gestion de la protection des ebooks, Vivlio dispose de sa propre DRM maison, beaucoup plus simple et transparente pour l’utilisateur, mais gère aussi celle d’Adobe (ou encore le watermarking) si nécessaire. Tous types de formats sont donc pris en charge, y compris ceux liés aux bandes dessinées comme le CBR.

Image 18 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

En dépit de son écran plus grand, la lecture de bandes dessinées très grand format comme Astérix n’est vraiment pas idéale. En revanche, les amateurs de manga devraient pour leur part être assez satisfaits des 7,8 pouces de l’InkPad 4.

Image 19 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Avec sa liseuse, Vivlio propose l’accès à sa propre librairie pour l’achat d’ouvrages directement depuis l’appareil. Les recherches et achats peuvent être effectués indifféremment depuis ce dernier ou depuis le site Web de la marque. C’est souvent le plus pratique et rapide, sachant que les achats, tout comme ceux effectués dans des librairies partenaires type comme Cultura sont stockés dans le cloud (MyVivlio) et peuvent être facilement téléchargés sur la liseuse.

Vivlio revendique 2 millions de titres numériques à son catalogue, y compris des livres audio (le plus souvent au format MP3). Vous devriez trouver votre bonheur, tout autant que chez la concurrence.

Autonomie

L’inkPad 4 embarque une batterie de 2000 mAh. Son autonomie dépendra vraiment de l’usage plus ou moins assidu que vous ferez de la liseuse, mais la technologie d’encre électronique est l’une des moins gourmandes en ressources. Nous avons ainsi tenu près d’un mois avec quelques minutes de lecture chaque jour sans avoir besoin de recharger l’appareil, conformément à ce qu’annonce la marque.

Image 20 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
Liseuse Vivlio InkPad 4 – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Cela dit, si vous utilisez la liseuse plus intensément, en écoutant régulièrement des livres audio au travers d’écouteurs Bluetooth ou via le haut-parleur, vous serez sans doute amenés à la recharger plus souvent. Le Wi-fi est également un gros consommateur, mais il n’est nécessaire que lors des téléchargements et les connexions sans-fil sont désactivées lorsque la liseuse est éteinte. Si vous lisez essentiellement des romans et que votre bibliothèque est bien garnie, le mieux est de désactiver Wi-Fi et Bluetooth.

Notre verdict

Image 21 : Test Vivlio InkPad 4 : la liseuse grand format s’améliore pour mieux affronter Kobo et Kindle
7,5/10

Vivlio Inkpad 4

La liseuse grand format idéale pour la maison

  • Liseuse ebook Vivlio Inkpad 4 – 7,8”
    269€
  • 269€
    Voir l’offre
  • 269€
    Voir l’offre
  • 269.99€
    Voir l’offre
On aime
  • Le grand écran de bonne qualité
  • L'éclairage intégré avec filtre anti lumière bleue
  • Les nombreux formats pris en charge
  • La richesse fonctionnelle du logiciel
  • L'autonomie très satisfaisante
  • Design assez fin et léger
On n’aime pas
  • L'interface qui mérite un coup de jeune
  • La réactivité n'est pas toujours optimale
  • Le prix inévitablement élevé
Verdict :

L’InkPad 4 de Vivlio est une liseuse qui mérite le détour avec son grand et confortable écran de 7,8 pouces, sur un marché où ce format n’est pas très répandu. Son prix est inévitablement élevé mais reste toutefois un peu inférieur à ceux de la concurrence à taille d’écran proche. Les fonctions offertes par Vivlio sont riches avec notamment la prise en charge des livres audio et les formats supportés nombreux. Le design a été amélioré avec, par exemple, une étanchéité qui faisait défaut à l’InkPad 3. Seul vrai bémol, une interface qui mériterait une vraie refonte tant sur le plan esthétique qu’ergonomique.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !