Pixel 3 vs. Pixel 3 XL : le jeu des 5 différences

Si le Pixel 3 XL est visuellement le plus innovant des nouveaux smartphones de Google (merci l’encoche), le plus petit Pixel 3 n’est pas dénué d’intérêt.

Plus compact et donc plus facile à prendre en main, le Pixel 3 a son atout à jouer. Aucune raison donc de le passer sous silence. Un face-à-face avec le Pixel 3 XL s’est naturellement imposé.

La partie est assez rapide à jouer puisque les deux Pixel 3 partagent une grande partie de leurs composants et fonctionnalités, mais ne se différencient pas non plus que par la taille.

De nombreux points en commun

Évacuons les parties en commun sur les deux smartphones. Ils possèdent la même configuration à base de Snapdragon 845, 4 Go de RAM et 64 ou 128 Go de stockage. Leur partie photo, l’une des meilleures du marché soit dit en passant, est également identique avec un unique capteur à l’arrière et un double à l’avant, tous deux fonctionnant de concert avec un traitement logiciel extrêmement bien fichue. Même constat pour toutes les fonctionnalités annexes comme le capteur biométrique directionnel ou les bords actifs. Enfin, tous deux possèdent la Titan M, la puce de sécurité installée par Google et destinée à protéger en local les données sensibles de l’utilisateur.

Autant de spécificités que nous évoquons et analysons longuement dans le test du Pixel 3 XL que vous pouvez retrouver ci-dessous.

>>> [Test] Pixel 3 XL : le smartphone de Google est là, que vaut-il ?

Et quelques différences

On peut alors s’attarder sur les différences qu’entretiennent les Pixel 3 et Pixel 3 XL et déterminer donc le meilleur des deux sur ces points.

  • L’écran

C’est assez logique, les Pixel 3 et Pixel 3 XL n’affichent pas la même diagonale. Le premier dispose d’un écran de 5,5 pouces, contre 6,3 pouces pour le second. La définition est aussi différente. De 2160 x 1080 pixels sur le Pixel 3, on passe à 2960 x 1080 pixels sur sa version XL. Une différence notable puisqu’elle entraîne une modification de la résolution : 443 pixels par pouce pour le Pixel 3 et 523 pixels par pouces pour le XL

Le Pixel 3 XL profite donc d’une dalle un peu plus détaillée que son petit frère. Néanmoins, l’écart n’est pas suffisant pour le favoriser. 
Comme l’indique DisplayMate, les écrans des Pixel 3 sont de belles réussites. Tous deux ont bénéficié d’un soin tout particulier pour rendre une colorimétrie bien calibrée. Heureusement puisque la version Pure d’Android qui équipe ces smartphones ne permet pas de modifier ce paramètre. 

Pourtant, comme le souligne iFixit, il aurait pu en être autrement. En effet, Google a fait appel à deux sous-traitants pour les dalles Oled de ses smartphones : LG pour le Pixel 3 (P-Oled) et Samsung pour le Pixel 3 XL (Amoled). Si le second est un habitué des dalles Oled mobiles, notamment avec ses Galaxy, LG n’a débuté dans la production de ses P-Oled que l’an dernier et a connu des débuts chaotiques avec des réalisations en deçà des espérances. 

Ce choix d’opter pour deux fabricants ne permet cependant pas d’avoir un résultat homogène. Aussi, on s’aperçoit d’une différence de réglage du blanc. Il est plus chaud sur le Pixel 3 Xl que sur le Pixel 3. Il s’agit d’un ressenti, mais on a tendance à préférer le rendu froid du Pixel 3 qui est poussé, sans être bleuté.

Pour contrebalancer, précisons que sur la mire que nous avons utilisée, les premières bandes noires sont invisibles sur le Pixel 3 alors qu’on voit leurs séparations sur le Pixel 3 XL. Une précision dans le contraste en faveur du grand format de Google.

Pixel 3 / Pixel 3 XL

Bilan : les deux écrans des Pixel 3 sont de très bonne facture. Néanmoins, celui du Pixel 3 XL est mieux défini et offre une résolution plus importante. A contrario, le point blanc du Pixel 3 nous paraît plus vrai, mais le contraste est un peu mieux maîtrisé sur le Pixel 3 XL. 

Avantage : Pixel 3 XL
  • Les mensurations

Bien évidemment, les deux Pixel 3 utilisant des dalles Oled incurvées, ils entretiennent une différence de dimensions. Le Pixel 3 XL est donc plus grand : 76.7 x 158.0 x 7.9 mm contre 68.2 x 145.6 x 7.9 mm. Avec de grandes mains, ce n’est pas trop gênant, mais son utilisation à une main est compliquée.

L’autre grand écart s’établit sur le poids. 148 grammes pour le Pixel 3 et 184 grammes pour le Pixel 3 XL. Près de 40 grammes qui se ressentent aisément lors d’une utilisation prolongée.

Bilan : c’est ici une question de goût, mais le Pixel 3 semble tout de même plus pratique à utiliser au quotidien. Lors de nos tests, nous avons rapidement préféré glisser ce dernier dans notre poche. Aussi performant et plus compact… mais pas plus autonome.

Avantage (subjectif) : Pixel 3
  • La batterie

En concevant un smartphone plus grand, Google en a profité pour augmenter la capacité de sa batterie.

Le Pixel 3 est donc équipé d’un accumulateur de 2915 mAh alors que son grand-frère culmine à 3430 mAh. Certes, il a un écran plus grand qui réclame plus d’énergie, mais l’autonomie en pâtit tout de même. 

Nos tests sont sans appel. En navigation Internet en 4G, le Pixel 3 XL s’arrête au bout de 9h30. Le Pixel 3 perd une heure d’autonomie sur ce résultat et a stoppé au bout de 8h27. Au-delà de cette différence notable, il faut surtout préciser que ce sont les moins bons résultats de tous les smartphones haut de gamme que nous avons testés récemment. Pire, il se situent sous la moyenne des smartphones en général, laquelle est de 9h48

>>> Smartphones : les meilleurs modèles de 2018

Bilan : si l’autonomie est un critère pour vous, fuyez les Pixel 3. Tous deux sont mauvais à ce chapitre. Néanmoins, s’il faut les comparer, le Pixel 3 XL reste le meilleur des deux, grâce à sa batterie plus importante.

Avantage : Pixel 3 XL
  • Design

Éteints, les deux Pixel 3 se ressemblent comme deux gouttes d’eau. On a juste l’impression que le Pixel 3 est une version plus compacte.

Les boutons sont au même endroit, la dalle est identique, le seul capteur photo arrière également tout comme le capteur biométrique. C’est en allumant les deux smartphones que l’unique différence visuelle saute aux yeux : l’encoche

Le Pixel 3 XL est le seul des deux à avoir droit à ce traitement. Une distinction visuelle qui n’est pas volontaire de la part de Google. Le constructeur américain a expliqué que la taille du Pixel 3 ne permettait pas d’intégrer son haut-parleur et son double capteur photo avant dans une encoche. Chose rendue possible sur le modèle XL, un peu plus grand. 

Bilan : bien que tendance, l’encoche pourrait bientôt disparaître comme le démontrent les projets de Xiaomi, Samsung ou Oppo. Faut-il alors en vouloir une à tout prix ? Pas si sûr. Sur le match du design, les Pixel 3 et Pixel 3 XL affichent le même si l’on excepte l’encoche.

Avantage : ex aequo
  • Audio

Les Pixel 3 sont tous deux dotés de haut-parleurs stéréo en façade. Une volonté de Google de proposer un son de bonne qualité. Et force est de constater que le résultat est très convaincant. Comparé à l’iPhone XS, c’est sans commune mesure. Le rendu est plus détaillé et offre plus de basses. Ce signe distinctif a néanmoins pour inconvénient d’avoir imposé des bords aux Pixel 3 et l’encoche pour le Pixel 3 XL.

Et l’on repère ici une nouvelle différence. Le Pixel 3 XL a deux tailles de sorties de haut-parleur. Celle située dans l’encoche est plus petite que l’autre, contrairement au Pixel 3 qui arbore deux large grilles. 

Mais outre l’asymétrie visuelle, c’est aussi le rendu sonore qui en pâtit. Le haut-parleur de l’encoche fonctionne à un volume très réduit, ce qui provoque un déséquilibre que l’on n’a pas sur le Pixel 3. 

Après démontage, il s’avère que les deux haut-parleurs du Pixel 3 XL sont identiques. Aussi, Google pourrait sans doute corriger le tir via une mise à jour logicielle et ainsi redonner toute sa puissance au haut-parleur de son XL.

Bilan : en l’état actuel, le Pixel 3 offre un bien meilleur rendu sonore stéréo que le Pixel 3 XL dont un haut-parleur est bridé.

Avantage : Pixel 3

Verdict

Au final, les différences qu’entretiennent les Pixel 3 et Pixel 3 XL ne sont que des broutilles. Mais s’il faut faire un choix, d’un point de vue technique, le Pixel 3 XL est plus abouti. Il offre un meilleur écran, une autonomie plus solide (mais néanmoins mauvaise) et une encoche qui fait encore tourner quelques têtes. 

De l’autre côté, on trouve le Pixel 3 qui bataille avec des mensurations plus réduites et donc un format plus agréable à utiliser au quotidien, notamment à une main. En outre, il profite d’un son stéréo de meilleure facture que son congénère. 

À l’arrivée, il faut aussi considérer que le Pixel 3 XL s’affiche à 100 € de plus que le Pixel 3, à stockage équivalent. Les points évoqués ci-dessus couvrent-ils cette différence tarifaire ? À chacun d’en juger.