Accueil » Actualité » Alien 5 : « Dans l’Espace, personne ne peut vous entendre rêver »

Alien 5 : « Dans l’Espace, personne ne peut vous entendre rêver »

Le scénario de Alien 5 fait référence à une célèbre citation de Edgar Allan Poe sur le rêve.

Une approche de l'ordre du rêve pour Alien 5 - Crédit : 20th Century Fox
Une approche de l’ordre du rêve pour Alien 5 – Crédit : 20th Century Fox

L’arc Ellen Ripley, qui aurait dû être un homme, semble définitivement fermé pour la franchise Alien après quatre films. Désormais, Ridley Scott a ouvert un nouveau chapitre avec Prometheus et Alien : Covenant, faisant fi des œuvres de Cameron, Fincher et Jeunet après Alien, le huitième passager. Pourtant, un Alien 5 a été discuté, signant le retour d’Ellen Ripley, incarnée par Sigourney Weaver. Un film écrit par Walter Hill, qui est revenu sur un aspect du scénario : la nouvelle trajectoire de l’héroïne vue par le prisme du rêve.

Un rêve dans le rêve

Ridley Scott, qui a crée le mythe Alien avec H.R. Giger, a décidé de prendre une direction différente des suites. Exit la Reine Alien du film de James Cameron, le cinéaste a imaginé de nouvelles origines au Xénomorphe, lorgnant du côté de la science, mêlée à la religion avec Prometheus et Alien : Covenant. Pourtant, Ellen Ripley aurait pu revenir pour un cinquième film. Un film qui aurait offert une nouvelle direction pour enrichir la mythologie Alien.

Sigourney, autant qu’elle l’a toujours été, est bien trop modeste à propos de son habilité maintes fois éprouvée d’être à la hauteur du projet – à savoir raconter une histoire qui colle une trouille bleue à votre rancard, botte les fesses d’un nouveau Xénomorphe, et mène autant à une réflexion sur l’univers de la franchise Alien que sur le destin de son personnage du Lieutenant Ellen Ripley.
– Walter Hill

Walter Hill a lui-même envoyé le scénario, inachevé, de 50 pages à Sigourney Weaver. Sur le document apparaît « Dans l’Espace, personne ne peut vous entendre rêver ». Une allusion au fameux slogan du premier film « Dans l’Espace, personne ne peut vous entendre crier ». Une nouvelle approche qui signifie que le traitement aurait pu être celui des phases de sommeil qu’Ellen Ripley a traversé plusieurs fois, en stase pendant les voyages spaciaux. On se rappellera que la femme a déjà été en proie à de violents cauchemars dans les films. Au début de Aliens, réalisé par James Cameron, un Xénomorphe transperce le torse de l’héroïne. Une violente vision de celle qui aura erré un long moment dans l’Espace. Le script d’Alien 5 évoque également une citation équivoque de l’écrivain Edgar Allan Poe : « Tout ce que nous voyons ou croyons n’est qu’un rêve dans un rêve ».

Une nouvelle approche du mythe Alien

Alien 5 ne semble pas prêt à voir le jour - Crédit : 20th Century Fox
Alien 5 ne semble pas prêt à voir le jour – Crédit : 20th Century Fox

Ce scénario de Walter Hill donne lieu a beaucoup de spéculations sur ce qu’aurait pu donner cet Alien 5, qui semble en stand-by (ou abandonné ?) alors que Ridley Scott veut approfondir lui-même la mythologie Alien. L’approche semblait être celle d’un rêve, alors que tous les films de la franchise principale offraient une approche et des thèmes différents d’un cinéaste à l’autre.

Et si Sigourney Weaver n’est pas certaine que son héroïne souhaite rempiler pour un énième Alien, que les fans se rassurent. Ils pourront retrouver l’actrice dans Avatar 2, qui a livré une nouvelle photo de son plateau de tournage.

Source : Movieweb