Accueil » Actualité » Amazon : Zoox dévoile un robot-taxi autonome

Amazon : Zoox dévoile un robot-taxi autonome

Le robot-taxi Zoox peut atteindre 120km/h et fonctionner pendant 16 heures en une seule charge.

Zoox est la nouvelle filiale d’Amazon spécialisée dans les véhicules autonomes. L’entreprise basée à San Francisco a été rachetée plus tôt cette année pour 1,2 millards de dollars. Zoox vient de dévoiler un nouveau prototype de robot-taxi 100% autonome. Il peut atteindre 120km/h, possède une autonomie de 16 heures, et peut accueillir 4 passagers à la fois.

Le robot-taxi autonome Zoox. Crédits : Zoox.
Le robot-taxi autonome Zoox. Crédits : Zoox.

Zoox : Le taxi autonome avec une forte orientation « transports en commun »

Après avoir été aperçu récemment dans les rues de San Francisco, le véhicule autonome de Zoox a donc été officiellement dévoilé. Le look du véhicule rappelle un bus, ou une rame de tramway, bien que beaucoup plus compact, évidemment. L’entrée s’y fait via des portes coulissantes, situées au centre de la partie latérale du véhicule. Il semble que le design ait été pensé pour faciliter au maximum l’entrée et la sortie du véhicule. Un simple regard sur l’intérieur confirme cette première impression, tant la ressemblance avec un tramway moderne est frappante. L’orientation « transports en commun » est évidente.

Taxi autonome Zoox : une démarcation nette par rapport à la concurrence

Le robot-taxi possède certaines caractéristiques qui le rendent particulièrement intéressant et différent de la concurrence. Il peut se conduire dans les deux sens, vers l’arrière ou vers l’avant, sans distinction. D’autre part, Zoox annonce une autonomie très prometteuse de 16 heures de conduite, et une vitesse allant jusqu’à 120 km/h. Zoox proposera également une application mobile permettant de trouver un taxi. Le service est actuellement en test à Las Vegas, Foster City et San Francisco.

La course aux véhicules autonomes bat son plein cette année, et les caractéristiques annoncées de ce Zoox sont plutôt impressionnantes. La concurrence est très rude, et les constructeurs automobiles tels que Tesla sont loin d’être les seuls à travailler sur les véhicules autonomes. Certains indices tendent à indiquer qu’Apple voudrait entrer dans la danse, et Microsoft y penserait également. Avec Google, à travers Waymo, et Amazon déjà dans la course, il semble que les GAFAM s’intéressent particulièrement à ce secteur.

Source : Autoblog