Accueil » Actualité » Android 12 : ce que l’on sait du nouveau système de Google

Android 12 : ce que l’on sait du nouveau système de Google

Dates de sortie, fonctionnalités, fuites, rumeurs et nouvelles. Tout ce que l’on sait de la prochaine mise à jour majeure annuelle d’Android.

L’année dernière sortait la version 11 du système Android. 2021 est là et donc la version 12 commence à faire parler d’elle. Si peu d’informations sont disponibles actuellement, certains détails ont émergé. Vous retrouverez donc dans cet article tout ce que l’on sait actuellement y compris les rumeurs les plus alléchantes.

Smartphone Android
Crédit : pixabay

Pour commencer, il y a la date de sortie. Pas de surprise de ce côté, la version 12 devrait suivre le calendrier habituel. Une version pour les développeurs est attendue en février 2021, la bêta publique autour de mai annoncée à l’occasion d’une conférence I/O, si l’actualité sanitaire le permet, puis une sortie officielle pour la rentrée 2021.

Quels téléphones auront le système en premier ?

Lors de la sortie officielle, seuls certains appareils seront compatibles, cela inclut bien évidemment les smartphones de Google, les Pixel. Pour mémoire, au lancement d’Android 11, seuls les appareils Pixel 2 et successeurs étaient compatibles ainsi que quelques appareils OnePlus, OPPO, Xiaomi et Realme.

On peut donc s’attendre au même schéma et retrouver la mise à jour sur la série Pixel existante, le nouveau flagship de Google qui sortira directement avec la mise à jour et quelques appareils « partenaires »

Un accès plus sûr et plus simple aux « autres app stores »

Google l’a annoncé l’automne dernier, Android 12 va améliorer l’accès à des bibliothèques d’applications alternatives sans compromettre les sécurités mises en place. Aucun détail n’a été révélé sur cette fonctionnalité, mais on peut s’attendre à un accès plus simple et plus rapide aux applications tierces de manière totalement sécurisée.

Un mode réseau restreint

Mishaal Rahman, un développeur XDA, a trouvé dans les codes sources du projet AOSP (Android Open Source Project) des mentions d’un mode de réseau restreint. Concrètement une fois le mode activé, seules les applications autorisées auraient accès au réseau, les autres seraient incapables d’envoyer ou recevoir des données.

Le développeur indique cependant que, pour le moment, seules quelques applications choisies par l’intégrateur auront cette fonctionnalité. Il ne s’agit donc pas d’un firewall configurable, mais cela ouvre une possibilité intéressante pour l’avenir. Imaginez que Google mette en place une interface pour sélectionner une liste d’applications ayant accès à internet. Il faudra attendre encore un peu pour découvrir comment l’entreprise intègre cette fonctionnalité à Android 12.

Applications appairées sur écran partagé.

Android offre déjà une possibilité de partage d’écran dans laquelle vous pouvez afficher deux applications en même temps. Selon 9to5Gogole, Google travaillerait sur une version améliorée appelée App Pairs. Concrètement, au lieu de simplement séparer l’écran, cette fonctionnalité permettrait de créer une paire d’applications qui sera se comportera comme une seule, splittable à nouveau. Bien évidemment la paire aurait un séparateur réglable pour ajuster la proportion prise par chacune des applications sur l’écran.

Des mises à jour système par le Play Store

Android 12 devrait permettre un déploiement des mises à jour plus simples. Google devrait ajouter l’ART (Android Runtime) comme module principal de son prochain OS. Cela permettra à l’entreprise de faire passer ses mises à jour système par le Play Store plutôt que par l’OTA (Over The Air). En résumé, cela veut dire des mises à jour plus fréquentes et moins de travail pour les fabricants de smartphones qui ne seront plus obligés d’adapter les mises à jour à leurs appareils.

Un mode « hibernation » pour les applications non utilisées

Les développeurs XDA ont également découvert une fonctionnalité qui permettrait au système de mettre en « hibernation » des applications très peu utilisées afin d’optimiser la consommation énergétique du téléphone ainsi que l’espace alloué. Selon les changements soumis à l’AOSP, Google ajouterait un nouveau système « qui gère les applications en état d’hibernation, un état dans lequel elles peuvent entrer, qui signifie qu’elles ne sont plus utilisées régulièrement et donc être optimisées pour le stockage ».

Ce que l’on attend pour Android 12

Android n’a pas connu de mise à jour graphique depuis le passage au Material Design en 2014. Une refonte graphique majeure pourrait donc être la bienvenue. Cela pourrait inclure des widgets empilables à la mode iOs 14. Il serait bon aussi de voir Android 12 être compatible avec plus d’appareils à sa sortie et les nouveautés disponibles avec tous les téléphones. En effet, Google a tendance à réserver ses fonctionnalités les plus intéressantes aux seuls utilisateurs de Pixel.