Accueil » Actualité » Apple Watch Series 7 : la montre cache un module secret

Apple Watch Series 7 : la montre cache un module secret

L’Apple Watch Series 7 est équipée d’un module secret de transfert de données sans fil à 60,5 GHz, selon un dépôt officiel d’Apple auprès de la FCC. Ce module de transfert de données serait prévu pour les équipes internes d’Apple.

L’Apple Watch Series 7 a été annoncée la semaine dernière avec son écran plus grand, son autonomie accrue et sa meilleure étanchéité. Elle ne propose pas de nouvelles fonctionnalités liées à la santé, mais elle introduit de nouveaux modes sportifs. Apple n’a cependant pas dévoilé toutes les nouveautés de sa montre connectée. En effet, nos confrères de MacRumors ont découvert un dépôt particulièrement intéressant d’Apple auprès de la FCC.

Apple Watch Series 7
Apple Watch Series 7 – Crédit : Apple

D’après le document officiel, Apple a équipé la Watch Series 7 d’un module de transfert de données sans fil à 60,5 GHz. C’est la toute première fois qu’un tel module est découvert dans un produit Apple. Selon le document, il fonctionne de pair avec une « station d’accueil sans fil propriétaire ». Mais alors, pourquoi ne pas avoir présenté ce module de transfert de données et cette station d’accueil ?

À lire aussi > Montres connectées : les meilleurs smartwatches de 2021

Le module de transfert de données sans fil de l’Apple Watch Series 7 remplacerait le port diagnostic

Si vous ne le saviez pas encore, toutes les Apple Watch sont équipées de ce qu’on appelle un « port diagnostic ». Il est dissimulé derrière un cache à l’intérieur de l’une des deux attaches du bracelet. Ce port n’est pas utilisable par les utilisateurs eux-mêmes, mais par les techniciens d’Apple. Ils peuvent ainsi réparer les montres connectées et accéder aux données pour les sauvegarder.

Il semblerait donc que le nouveau module de transfert de données sans fil serve à remplacer le port diagnostic de l’Apple Watch. En effet, il n’y aurait plus besoin de démonter le bracelet pour accéder aux données de la console. L’intervention serait donc plus rapide à effectuer pour les techniciens. Selon la description d’Apple, la station d’accueil se base sur un système magnétique pour « verrouiller l’Apple Watch en place sur le dessus ». De plus, la station d’accueil serait alimentée par un port USB-C, mais nous n’avons pas de détail supplémentaire.

À lire aussi > Apple Watch : comment prolonger l’autonomie de votre montrée connectée ?

D’après MacRumors, « on ne sait pas à quelle vitesse le transfert de données sans fil de l’Apple Watch serait, mais nous estimons que des vitesses USB 2.0 allant jusqu’à 480 Mbps pourraient être possibles ». Avec ce module de transfert de données sans fil, Apple pourrait faire un pas de plus dans la direction d’une montre connectée sans ports comme il prévoit de le faire prochainement avec l’iPhone. En tout cas, l’Apple Watch Series 7 sera prochainement disponible à partir de 399 $.

Source : 9to5Mac