Accueil » Actualité » BlackBerry OS, c’est fini.

BlackBerry OS, c’est fini.

Les anciens appareils BlackBerry OS fonctionnaient toujours, mais s’arrêteront bientôt.

Ceux qui possédaient encore l’un des appareils de l’entreprise basés sur BlackBerry OS pouvaient continuer à l’utiliser de manière limitée, car les services de base étaient toujours fournis par l’entreprise. Désormais, les responsables de BlackBerry ont annoncé qu’à partir du 4 janvier 2022, les produits basés sur BlackBerry 10 ou BlackBerry 7,1 OS ou une version antérieure ne prendront plus en charge les appels, les SMS ou les appels d’urgence.

Les anciens appareils BlackBerry OS fonctionnaient toujours, mais s’arrêteront bientôt (montage) - Crédits : Wikimedia, Blackberry
Les anciens appareils BlackBerry OS fonctionnaient toujours, mais s’arrêteront bientôt (montage) – Crédits : Wikimedia, Blackberry

En outre, ils indiquent que les données mobiles et le WiFi pourraient également mal fonctionner, tandis que les applications du système d’exploitation de base telle que BlackBerry Link, BlackBerry Desktop Manager, BlackBerry World, BlackBerry Protect, BlackBerry Messenger et BlackBerry Blend auront des fonctionnalités limitées.

Adieu au système d’exploitation qui tentait de concurrencer iOS et Android

Il fut un temps où BlackBerry avait une partie du monde entre ses mains. L’entreprise canadienne a cependant subi la même chose qui est arrivée à Nokia : elle s’est reposée sur ses lauriers et a pensé qu’aucune autre ne pourrait la surpasser. Puis sont arrivés l’iPhone et Android, et tout a changé.

Après plusieurs années à essayer de tenir tête à Android et iOS, BlackBerry a décidé de faire un dernier effort avec BlackBerry 10, un système d’exploitation lancé en janvier 2013 et qui a tenté d’adapter définitivement leurs mobiles aux temps nouveaux.

Ni le système d’exploitation ni ses terminaux n’ont pris le dessus, et BlackBerry tombait progressivement alors qu’il tirait ses dernières balles avec le BlackBerry Priv jusqu’à ce qu’en 2016, ils annoncent qu’ils arrêteraient de fabriquer des smartphones.

A lire aussi > GTA Online : les serveurs fermeront définitivement sur Xbox 360 et PS3 en décembre

La chute de BlackBerry s’est attestée non seulement avec la disparition progressive des terminaux de cette marque, mais aussi avec l’adieu à BlackBerry Messenger, intervenu en mai 2019.

Depuis lors, la débâcle du BlackBerry a été presque absolue. Après avoir concédé la marque à TCL, qui a sorti certains terminaux basés sur Android, le dernier grand pilier de cette entreprise mythique, BlackBerry OS, nous dira au revoir le 4 janvier 2022.

Si votre BlackBerry tourne sous Android, vous n’avez aucun souci à vous faire. Votre appareil continuera de fonctionner tout à fait normalement. En revanche, c’est la fin d’une ère pour les inconditionnels de la marque. Tout un symbole pour un appareil qui se distinguait autrefois par ses fonctionnalités avant-gardistes, comme le fameux système de messagerie sécurisée exclusif.

Dommage, une génération nouvelle d’appareil de communication arrive bientôt et BlackBerry aurait peut-être eu une nouvelle opportunité de prendre un temps d’avance. On annonce même que Apple devrait arrêter de produire des iPhone au cours des 10 prochaines années.

Source : Engadget