Accueil » Actualité » Ce drone hybride a battu un record d’autonomie en volant pendant 10 heures et 14 minutes

Ce drone hybride a battu un record d’autonomie en volant pendant 10 heures et 14 minutes

Pour la toute première fois, un drone quadrirotor a pu voler pendant 10 heures et 14 minutes. Développé par la startup espagnole Quaternium, ce drone s’appelle le HYBRiX 2.1 et il a la particularité d’être doté d’un moteur hybride.

Le drone HYBRiX 2.1 développé par Quaternium
Le drone HYBRiX 2.1 développé par Quaternium – Crédit : Quaternium Technologies

Les drones destinés au loisir ont pour la plupart une autonomie d’environ une demi-heure. C’est par exemple le cas du compact DJI Mavic Air 2 qui peut enregistrer en 4K ou même le DJI Mini 2 qui n’est pas encore sorti officiellement, mais dont les caractéristiques ont fuité. Ces deux modèles de drones grand public fabriqués par une marque réputée et leader dans ce domaine ne dépassent effectivement pas les 35 minutes de durée maximale de vol. Voilà donc pourquoi un drone capable de rester dans les airs pendant plus de 10 heures d’affilée est impressionnant.

Le quadricoptère HYBRiX 2.1 de Quaternium est un condensé d’innovations

La startup espagnole Quaternium Technologies a publié sur YouTube une vidéo démonstrative de son drone HYBRiX 2.1. Elle a expliqué que ce drone a battu le record précédemment tenu par l’ancien modèle. Son autonomie était de 8 heures et 10 minutes. Avec ce nouveau record de 10 heures et 14 minutes de temps de vol, le HYBRiX 2.1 est officiellement le drone hybride multirotors le plus performant en termes d’autonomie dans le monde.

Un porte-parole de l’entreprise a déclaré à nos confrères de Digital Trends que le drone HYBRiX a été inspiré des voitures modernes hybrides « qui combinent le meilleur des deux technologies ». En effet, le drone possède un moteur thermique deux temps à essence. Celui-ci recharge la batterie lorsqu’il tourne afin d’alimenter en électricité la motorisation des rotors. Selon Quaternium, cela permet de « transporter un très petit moteur tout en multipliant le temps de vol par plus de 1 000 % ». De plus, le drone est capable d’atterrir grâce à une batterie l’alimentant en électricité, ce qui est utile s’il tombe en panne d’essence.

Bien entendu, le drone HYBRiX 2.1 n’a pas réellement volé à proprement parler. Il s’est plutôt tenu en position stationnaire au-dessus d’un grand filet. Pour rester 10 heures et 14 minutes dans cette position, le drone a embarqué un réservoir de 16 litres d’essence. Il ne faut pas non plus oublier que HYBRiX 2.1 est destiné aux professionnels avec son envergure de 1,25 mètre. D’après Quaternium, une vitesse maximale de 80 km/h pour une vitesse de croisière d’environ 50 km/h. Il se rapproche donc davantage des drones de Zipline qui effectuent des livraisons sans contact ou même des quadricoptères que le Royaume-Uni a utilisés pour approvisionner des hôpitaux insulaires pendant la pandémie.

Source : Digital Trends