Accueil » Actualité » Cette vidéo inédite dévoile comment les cartes Pokémon sont fabriquées

Cette vidéo inédite dévoile comment les cartes Pokémon sont fabriquées

Une vidéo interne de The Pokémon Compagny a été dévoilée sur YouTube. On y voit les différentes étapes de fabrication des cartes Pokémon, de la conception à l’impression.

Image 1 : Cette vidéo inédite dévoile comment les cartes Pokémon sont fabriquées
La fabrication minutieuse des cartes Pokémon © YouTube PokeBeach

Les cartes Pokémon sont devenues au fil des années des objets de collection très prisées, les plus rares se revendant à prix d’or. Les collectionneurs apprécient la beauté des dessins et des effets holographiques de ces objets dont le sens du détail n’est plus à prouver. Le site spécialisé Poke Beach vient de partager une vidéo interne confectionnée par The Pokemon Company International et Millennium Print Group.

Initialement créée pour les employés, celle-ci montre comment les cartes anglaises sont conçues et imprimées. Ce processus de fabrication minutieux n’avait encore jamais été dévoilé avec autant de détails à la communauté des fans. Il est ainsi impressionnant d’observer les cartes vierges prendre vie sur les écrans d’ordinateur et les salariés affairés à vérifier chaque carte à la loupe pour déceler d’éventuelles imperfections.

À lire > Il imprime des cartes avec les Pokémon créés par ses élèves

Quand les cartes Pokémon prennent vie

Après avoir traduit les noms et les attaques en anglais, les employés intègrent le texte aux modèles fournis par la société-mère. Une fois que l’ensemble de base est approuvé, The Pokemon Compagny International s’attaque à la conception des cartes les plus rares (Full Art, GX, EX, Holo). Vraisemblablement, ils n’utilisent pas les mêmes textures de cartes qu’au Japon, le jeu de cartes anglais étant imprimé avec une technologie différente.

Vient ensuite l’impression dont les images sont incroyablement satisfaisantes à observer pour tout collectionneur qui se respecte. Malheureusement, la vidéo ne dévoile pas comment la répartition des cartes dans les boosters est effectuée. Seules les machines géantes réalisant ce travail sont montrées mais il n’y aucune explication sur le processus de sélection.

À lire > Il cambriole un magasin et dérobe pour 250 000 $ de cartes Pokémon