Accueil » Actualité » Découvrez l’étonnante Lesage 01E, sportive électrique façon années 30 made in France

Découvrez l’étonnante Lesage 01E, sportive électrique façon années 30 made in France

Lesage Motors, petite start-up française, s’apprête à lancer les étonnantes 01T thermique et 01E électrique. Inspirées des voitures de course des années 20 et 30, elles seront fabriquées à la main en France à partir de pièces Peugeot.

Lesage Motors
Crédits : Lesage Motors

Bertrand Lesage, fondateur de Lesage Motors, semble avoir trouvé l’inspiration au Royaume-Uni, pour le nom de son entreprise, mais aussi pour le design de son premier modèle façon cyclecar et même pour l’idée de concevoir un véhicule sur de très petites séries. C’est pourtant à un fabricant automobile français auquel nous avons à faire.

Une Lotus 7 électrique à la française

Ingénieur en mécanique, Bertrand Lesage a fait toute sa carrière dans l’industrie automobile. En fin d’année dernière, il s’est lancé dans une nouvelle aventure, devenir constructeur automobile à part entière en créant Lesage Motors. Établie en France, dans le Berry, l’objectif de cette start-up est de faire fonctionner un réseau d’entreprises situées dans l’Hexagone. Ainsi le design est fait à Clermont-Ferrand, le châssis dans les Ardennes, la sellerie dans le Berry, la carrosserie dans la Nièvre et l’électronique à Annecy.

Ce n’est pas tout puisque les pièces mécaniques sont pour la plupart d’origine Peugeot. Ainsi, le premier modèle qui sera offert à la vente, la 01T, intègre un moteur Peugeot Puretech 1,2 L de 155 chevaux associé à une boite de vitesse à 6 rapports. Elle sera disponible en 2021 pour un prix de base de 64 800 euros. Avec 650 kg sur la balance, elle sera capable d’atteindre les 100 km/h en 6,5 secondes malgré son relativement petit moteur.

75 000 euros pour s’offrir l’une des 50 Lesage 01E

Il faudra attendre 2022 pour pouvoir s’offrir la 01E, la version électrique du roadster. Elle sera plus lourde, à 950 kg, à cause de la batterie de 50 kWh qui la propulsera sur 340 km. Elle sera dotée d’un moteur de 136 chevaux issu de la Peugeot e-208, seconde voiture électrique la plus vendue en France. Elle sera loin d’être une voiture de course, sa vitesse de pointe étant limitée à 150 km/h et son accélération de 7,5 secondes au 0 à 100 km/h, bien loin des voitures électriques les plus rapides du monde. Toutefois, son profil très bas, façon Lotus 7 devrait en faire un véhicule très fun, à condition de s’acquitter d’une facture de 75 000 euros.

Un premier prototype est prévu pour le second semestre, permettant ainsi à l’entreprise de lancer réellement les premières commandes. Chaque modèle sera disponible à 50 exemplaires, et limité à un modèle par an. Lesage Motors a déjà prévu les éditions des années à venir dont un buggy. Il sera possible de personnaliser tous les éléments esthétiques, de la peinture aux jantes en passant par la sellerie. Les véritables passionnés pourront même se rendre à l’usine pour assembler leur véhicule avec l’aide des techniciens de la marque.

Lesage Motors
Crédits : Lesage Motors

Source : Lesage Motors