Accueil » Actualité » Et si l’Homme allait sur Vénus avant Mars, le rêve fou des scientifiques

Et si l’Homme allait sur Vénus avant Mars, le rêve fou des scientifiques

Et si la première mission spatiale habitée en dehors de la Lune ne se dirigeait pas vers Mars, mais vers Vénus ? C’est en tout cas ce que des scientifiques espèrent. Pour eux, envoyer des humains vers Vénus est une priorité avant Mars.

Alors que SpaceX veut toujours envoyer une mission habitée sur Mars avant la fin de cette décennie, tous les scientifiques ne sont pas du même avis. Certains pensent même qu’il vaut mieux d’abord envoyer des humains vers Vénus, mais pourquoi ? Faire un survol de Vénus en priorité serait une opportunité scientifique d’aventure et d’exploration selon eux.

Vénus
Vénus © NASA / JPL-Caltech

Un groupe de scientifiques a proposé cette idée lors de l’International Astronautical Congress. Il s’est tenu à Paris du 18 au 22 septembre 2022. Noam Izenberg, coprésident du Venus Exploration Analysis Group de l’Université John Hopkins, a demandé un survol de Vénus. Visiter la planète la plus proche voisine de la Terre devrait être une priorité selon lui.

Vénus devrait être visitée avant Mars car c’est « le monde le plus semblable à la Terre », expliquent les scientifiques

Vénus, aussi appelée planète sœur de la Terre pour ses similarités en termes de diamètre, de masse et de proximité au Soleil, est presque complètement inexplorée. Avec une température de surface avoisinant les 480°C, Vénus est loin d’être accueillante. Néanmoins, Noam Izenberg et ses collègues insistent pour y envoyer une mission habitée avant Mars. D’ailleurs, la planète rouge est devenue une véritable décharge avec tous ses déchets humains.

La vie sur Vénus n’a peut-être jamais été possible, mais les opportunités scientifiques de son exploration ne sont pas à négliger. D’après Noam Izenberg et ses collègues, Vénus est « le monde le plus semblable à la Terre et le plus pertinent pour la Terre que nous n’aurons jamais l’occasion d’explorer de près ». Ils estiment que Vénus est un « pays des merveilles infini ».

Bien entendu, cela ne signifie pas pour autant que la NASA ou d’autres agences spatiales vont envisager de lancer une mission habitée vers Vénus. Les scientifiques proposent régulièrement de nouveaux projets spatiaux, mais ils n’aboutissent pas toujours pour différentes raisons. Pour le moment, la priorité de la NASA est de lancer la mission Artemis I, la première du programme spatial qui vise à refaire marcher l’Homme sur la Lune. Son lancement a de nouveau été retardé par l’ouragan Ian qui va s’abattre sur la Floride.

Source : BGR