Disney+ fait un cadeau à Netflix en lui cédant encore plus de films et de séries

Disney+ s’apprête à donner encore plus de séries et de films à son principal concurrent, Netflix. Les licences coûtent de plus en plus cher à Disney, qui souhaite accentuer sa stratégie sans perdre ses marques fortes comme Star Wars ou Marvel.

La guerre des plateformes de streaming bat son plein entre les grands acteurs du marché. On pourrait penser que cette concurrence tirerait les prix vers le bas, mais ce n’est pas vraiment le cas. De son côté, Disney augmente le prix de l’abonnement sur Disney+ dès novembre, qui passe de 8,99 euros à 11,99 euros par mois.

Dans le même temps, la plateforme introduit deux formules supplémentaires dont une Standard avec Pub comme Netflix. En plus de cela, Disney commence à mettre fin au partage de compte sur Disney+, à l’instar de son principal concurrent. Le lien entre les deux plateformes pourrait devenir de plus en plus étroit si l’on en croit Bob Iger, le PDG de The Walt Disney Company.

Des films et séries Disney+ bientôt sur Netflix ?

Verra-t-on des licences phares de Disney comme Star Wars ou certains dessins animés cultes arriver sur Netflix ? Nous n’en sommes pas encore là, mais l’entreprise pense bien à céder davantage de licences à son concurrent, selon Bob Iger. Des discussions sont même en cours avec Netflix.

« Nous discutons actuellement avec eux de certaines opportunités, mais je ne m’attends pas à ce que nous leur concédions des licences sur nos marques principales. Il s’agit évidemment d’avantages concurrentiels pour nous et de facteurs de différenciation », a déclaré le PDG pendant un appel aux investisseurs.

Image 2 : Disney+ fait un cadeau à Netflix en lui cédant encore plus de films et de séries
© Disney

Si Disney veut renforcer cette stratégie, c’est peut-être à cause des énormes charges encaissées par le groupe. Même si Disney+ a gagné 7 millions d’abonnés principaux au quatrième trimestre pour atteindre 112,6 millions de souscripteurs, l’entreprise a enregistré 1,02 milliard de dollars de charges. Dans cette somme, on compte 137 millions de dollars pour des dépréciations de contenu sous licence.

Cela signifie que la valeur des licences achetées par Disney diminue et donc, lui coûte de l’argent. Sa stratégie de curation de contenu devrait donc s’intensifier, même si Disney+ doit conserver ses films et séries phares pour ne pas voir son nombre d’abonnés fondre.

Dans son bilan financier du quatrième trimestre, Disney ne manque pas de rappeler que Hulu, qu’il a racheté entièrement, a gagné environ 300 000 abonnés pour un total de 48,5 millions.

Source : Deadline, Disney

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !