Accueil » Actualité » SpaceX : Elon Musk tacle Jeff Bezos sur son retard dans la conquête spatiale

SpaceX : Elon Musk tacle Jeff Bezos sur son retard dans la conquête spatiale

Elon Musk et Jeff Bezos ne vivent pas vraiment une histoire d’amour, puisque les deux milliardaires sont souvent en train de s’attaquer mutuellement. Elon Musk a de nouveau taclé Blue Origin sur Twitter sur le retard que l’entreprise prend avec ses moteurs.

En réponse à un tweet de Tory Bruno, PDG de United Launch Alliance, Elon Musk n’a pas hésité à attaquer le concurrent de SpaceX en demandant quand arriveront les moteurs BE-4 qui seront utilisés par la nouvelle fusée Vulcan de ULA.

Capsule New Shepard - Blue Origin
Capsule New Shepard – Crédit : Blue Origin

Il semblerait que l’entreprise de Jeff Bezos ait quelques problèmes pour livrer ses moteurs à temps à son partenaire United Launch Alliance. En effet, le lancement de Vulcan approche, mais les moteurs ne semblent pas encore prêts.

On sait que le milliardaire a de grandes ambitions pour sa société aérospatiale. Il sera d’ailleurs un des quatre passagers du premier vol touristique de Blue Origin en juillet. Certains internautes ont d’ailleurs lancé une pétition qui visait à interdire au patron d’Amazon de revenir sur Terre.

Elon Musk veut réaliser un vol orbital avec Starship dans les mois à venir

Dans un autre tweet, Elon Musk a également déclaré qu’il prévoyait d’assembler entièrement un Sharship à un booster Super Heavy d’ici juillet. Par conséquent, cela permettrait à l’entreprise d’effectuer rapidement son premier vol orbital avec cette fusée géante, qui devrait envoyer des hommes sur la Mars en 2024. Cependant, il se pourrait que ce vol soit reporté si tout ne se déroule pas selon le calendrier initial de SpaceX. « Il y a l’objectif interne, si tout va bien, qui doit être agressif. Il est évident que certaines choses ne se passeront pas bien en interne et qu’il y aura aussi des problèmes externes », a précisé Elon Musk.

Hier soir, SpaceX devait par exemple lancer la mission Transporter-2, mais celle-ci a été annulée. En effet, un avion serait entré dans la zone d’exclusion « déraisonnablement gigantesque ». Elon Musk n’a pas hésité à déclarer qu’il était « tout simplement impossible pour l’humanité de devenir une civilisation spatiale sans une réforme réglementaire majeure. Le système réglementaire actuel est défaillant ».

Elon Musk souhaiterait que les procédures strictes du gouvernement américain soient assouplies pour favoriser les avancées dans le domaine de la conquête spatiale. Blue Origin et SpaceX travaillent actuellement au développement d’atterrisseurs lunaires privés avec équipage pour la NASA dans le cadre de la mission Artemis.

Source : Elon Musk