Accueil » Actualité » Espace : un morceau de la Lune a été retrouvé dans une brocante

Espace : un morceau de la Lune a été retrouvé dans une brocante

Un fragment lunaire, datant de la mission Apollo 17, a été retrouvé par hasard. Lors d’un vide grenier, un collectionneur d’arme a acheté une planche de bois sur laquelle était fixée la précieuse roche…

Un morceau de Lune, perdu depuis longtemps et appartenant à l’État de Louisiane, aurait pu rester introuvable. Mais, un collectionneur d’armes a fait une étonnante découverte. En effet, lors d’un vide-greniers qui se tenait en Floride, celui-ci cherchait du bois afin de fabriquer des crosses de fusil. C’est alors que celui-ci, en fouillant son stock des années plus tard, tomba sur une plaque ornée d’un morceau de roche … lunaire.

Fragment de roche lunaire - Crédit : wikimedia
Fragment de roche lunaire – Crédit : wikimedia

L’acheteur, qui tient à rester anonyme, a déclaré qu’il avait probablement acheté la plaque au cours des 15 dernières années. C’est en cherchant un bois particulier dans son stock de planchettes que l’homme est tombé sur la fameuse roche. « Je ne peux même pas vous dire depuis combien de temps je la possède » déclare-t-il. « Je ne suis même pas sûr de combien je l’ai payée. J’achète des plaques parce que je prends le bois des planches et […] fabrique des poignées pour mes Colts. »

Les échantillons lunaires de la NASA, dispersés dans de nombreux états

La plaque de 25 cm de large est surmontée d’une petite boule contenant un échantillon de 1,142 gramme de roche lunaire. Celui-ci fait partie d’un plus gros morceau collecté par les astronautes d’Apollo 17. La plaque comporte également un drapeau de l’État de Louisiane, ainsi qu’une citation évoquant la paix et l’harmonie entre les peuples. Le fragment provient de la vallée de Taurus Littrow.

Celui-ci fait partie d’une série de fragments offerts à différents états par la NASA.  Ces dons, provenant donc de la mission Apollo 17, ont été la deuxième et dernière fois que les États-Unis ont cédés des matériaux lunaires récupéré par les astronautes. La majorité des 382 kilogrammes de roches ramenés par les six missions américaines se trouve toujours dans les coffres de la NASA. Cependant, des échantillons sont périodiquement prêtés à des chercheurs, des établissements d’enseignement et des musées.

A lire aussi > Le rover Chinois Yutu 2 a trouvé une pierre étrange sur la face cachée de la Lune

A lire aussi > La NASA enverra un robot sur la Lune à la recherche d’eau dès 2023

Source : space.com