Accueil » Actualité » Facebook a un outil pour tromper la reconnaissance faciale en temps réel

Facebook a un outil pour tromper la reconnaissance faciale en temps réel

Facebook a développé un outil capable de tromper les systèmes de reconnaissance faciale qui identifient les utilisateurs dans les photos et vidéos. La technologie fonctionne en temps réel sur tous types d’images, y compris sur les vidéos diffusées en direct.

Les chercheurs de la division AI Research de Facebook ont développé un système d’intelligence artificielle capable de tromper la reconnaissance faciale dans les photos et vidéos. Grâce à une altération appliquée en temps réel au visage, l’identité de l’utilisateur devient totalement indétectable par les systèmes d’IA.

Image 1 : Facebook a un outil pour tromper la reconnaissance faciale en temps réel

L’outil fonctionne en déformant légèrement les visages des personnes présentes dans l’image, afin de les rendre non-identifiables pour les systèmes de reconnaissance faciale. Cette méthode n’est pas nouvelle, mais Facebook serait le seul à avoir réussi à l’appliquer à des vidéos en temps réel. Le groupe n’a cependant pas prévu d’intégrer cet outil à ses propres services et produits.

Ironiquement, Facebook est actuellement poursuivi en justice aux États-Unis dans une affaire liée à l’utilisation de sa reconnaissance faciale. Le groupe est accusé par 7 millions d’utilisateurs américains d’avoir fait un usage abusif de son système d’identification sans leur consentement. Ce nouveau scandale pourrait coûter à la société une amende de 35 milliards de dollars.

Google teste son système de reconnaissance faciale sur des sans-abris

Pourtant, la firme de Zuckerberg a toujours affirmé que cette technologie avait pour objectif de protéger l’identité des utilisateurs, en empêchant notamment les vols d’identité. Malheureusement, celle-ci est également utilisée pour la création de deepfakes, ces vidéos dans lesquelles les visages des personnes ont été remplacés par d’autres. Facebook multiplie donc les efforts pour redorer sa réputation. Le mois dernier, la société a annoncé le lancement du Deepfake Detection Challenge. Ce concours, organisé en partenariat avec Microsoft et plusieurs laboratoires de recherche en IA, invite les chercheurs du monde entier à développer la technologie la plus performante possible pour détecter les deepfakes.

Source : VentureBeat