Accueil » Actualité » Free : bonne nouvelle, les débits 4G viennent d’augmenter

Free : bonne nouvelle, les débits 4G viennent d’augmenter

Bonne nouvelle pour tous les abonnés à Free Mobile : les débits 4G viennent d’augmenter partout sur le territoire, sauf en région parisienne, où il faudra attendre le début d’année prochaine. Que s’est-il passé ? On vous explique.

Les débits 4G de Free augmentent en France (image libre)
Les débits 4G de Free augmentent en France (image libre)

Enfin une bonne nouvelle pour tous les abonnés à Free Mobile, qui ont dû s’habituer à de multiples pannes cette année. Selon l’opérateur, les débits 4G ont considérablement augmenté sur l’ensemble du territoire et en région parisienne d’ici au mois prochain. On vous explique pourquoi.

Pourquoi les débits 4G de Free viennent d’augmenter ?

L’information provient d’un Tweet de Free. « Nous avons augmenté la largeur de bande des fréquences LTE 2100 à 15 MHz sur la majeure partie du territoire. La région parisienne devrait être basculée pour début 2023. Vous bénéficiez de débits 4G supplémentaires automatiquement » a indiqué l’opérateur.

Vous l’aurez compris, Free a augmenté la largeur de bande des fréquences 4G 2100 MHz à 15 MHz au lieu de 10 MHz jusqu’à présent. L’opérateur possédait 15 MHz dans la bande des 2 100 MHz pour la 4G depuis plusieurs mois maintenant, mais la transition est désormais opérée, sauf en région parisienne, où il faudra attendre début 2023.

À lire : Meilleur forfait mobile : voici les meilleures offres ?

C’est donc une bonne nouvelle pour les utilisateurs qui, grâce à ce gain de spectre, gagnent en débit. Tout cela a été rendu possible grâce au « New Deal Mobile » signé avec l’État et l’ARCEP il y a quatre ans et à la réattribution des fréquences qui en découle. La 5G n’est pas concernée.

Vous n’avez rien à faire pour profiter de meilleurs débits, la seule condition étant que l’antenne sur laquelle vous vous connectez soit compatible avec le LTE 2 100 MHz. À titre d’information, l’Agence nationale des fréquences (ANFR) propose une carte pour s’en assurer.