Accueil » Actualité » Free va progressivement mettre fin aux réseaux FreeWiFi

Free va progressivement mettre fin aux réseaux FreeWiFi

Selon Xavier Niel, les réseaux FreeWiFi ne seraient plus aussi nécessaires qu’avant grâce à l’explosion de la 4G. Il semble que Free ne va plus miser sur réseau communautaire dans les années à venir, notamment à cause de l’augmentation des enveloppes Internet des forfaits mobiles.

Un client a directement interrogé Xavier Niel sur l’absence de FreeWiFi et FreeWiFi_Secure sur les nouvelles Freebox Delta et Freebox Pop. Le PDG de l’opérateur français note que l’intérêt pour ces réseaux est moindre de nos jours à cause des données cellulaires.

FreeWiFi - Free
FreeWiFi – Crédit : Free

Le réseau communautaire FreeWiFi était un énorme avantage pour les utilisateurs qui ne disposaient pas d’assez de data pour naviguer confortablement sur internet en dehors de chez eux. Le forfait de Free à 2 euros qui propose deux heures d’appels et les SMS illimités peut accéder à ces réseaux, ce qui permet aux internautes qui n’ont pas forcément besoin de plus de naviguer à moindres frais.

Free mise sur la 4G et la 5G plutôt que sur son réseau FreeWiFi

En 2015, le gouvernement voulait bloquer TOR et les WiFi gratuits en France tels que le réseau FreeWiFi pendant l’état d’urgence, mais il semble que ceux-ci aient toujours été accessibles. Les abonnés Free peuvent mettre à disposition leur propre Freebox pour que d’autres abonnés s’y connectent avec un accès limité, notamment au niveau du débit. Cela permet d’être presque sûr de pouvoir se connecter à un réseau WiFi lorsqu’on se trouve à proximité de logements, si ceux-ci ont souscrit à un abonnement internet chez Free.

Cependant, d’après Xavier Niel, ce réseau public lancé en 2009 perd de son intérêt à cause de l’explosion de la 4G et de la 5G. En effet, en 12 ans, les offres internet ont beaucoup évolué. Il est maintenant possible d’avoir accès à une enveloppe 4G et 5G de 150 Go pour 19,99 euros par mois chez Free, sans augmentation après un an. Les abonnés Freebox disposent même d’une réduction qui fait passer cet abonnement à 15,99 euros par mois.

Malheureusement, la fin du réseau FreeWifi pourrait être une mauvaise nouvelle pour ceux qui ont souscrit à l’abonnement à 2 euros (gratuit pour les abonnés Freebox), qui ne permet que 50 Mo de navigation sur internet en 4G+. Si Free arrête vraiment le réseau FreeWiFi, on espère que l’opérateur va augmenter l’enveloppe de data sur son forfait le moins cher.

Source : Odrilow