Accueil » Actualité » GeForce Now : Blizzard et Activision retirent leurs jeux de la plateforme de streaming de Nvidia

GeForce Now : Blizzard et Activision retirent leurs jeux de la plateforme de streaming de Nvidia

Activision Blizzard a retiré tous ses jeux de la nouvelle plateforme de streaming GeForce Now. Un coup dur pour le service de cloud gaming de Nvidia qui perd soudainement des franchises très populaires auprès des joueurs.

Une semaine seulement après son ouverture au grand public, la plateforme de jeu vidéo en streaming de Nvidia, GeForce Now, vient de perdre un gros catalogue de titres. Activision Blizzard a en effet pris la décision de retirer tous ses jeux du service.

Image 1 : GeForce Now : Blizzard et Activision retirent leurs jeux de la plateforme de streaming de Nvidia

L’éditeur de Call of Duty était pourtant présent sur la plateforme pendant toute sa période beta. Nvidia précise dans son communiqué que ce retrait a lieu à la demande de Blizzard, mais ne fournit aucune explication sur les raisons. Cette nouvelle risque de faire des déçus parmi les abonnés, qui ne pourront donc plus jouer à Modern Warfare, Diablo III ou encore Overwatch. Les joueurs déplorent en outre déjà l’absence des titres AAA de chez Rockstar, EA, Square Enix et Capcom, pourtant eux aussi disponibles pendant la bêta.

Plateformes de cloud gaming : des ajouts, mais aussi des départs à prévoir

Nvidia tente de conclure son message par une note positive en rappelant aux joueurs que plus de 1500 jeux devraient être ajoutés à la plateforme dans le futur. Le service a été lancé avec un catalogue d’environ 400 titres, faisant de GeForce Now le service de cloud gaming le plus fourni du marché. Mais le départ sans préavis de Blizzard vient semer l’inquiétude parmi les membres Founders, qui se plaignent également de la qualité des derniers jeux ajoutés.

Comme nous le relevons dans notre test de GeForce Now, elle dispose pourtant d’autres bons atouts pour séduire les joueurs. Son abonnement mensuel est, on le rappelle, 4 euros moins cher que celui de son concurrent Stadia. GeForce Now propose en outre déjà une offre gratuite, alors que le service Google n’a toujours pas lancé la sienne. Pour faire sa place sur le marché du cloud gaming, Nvidia devra cependant réussir à convaincre les gros éditeurs de venir et de rester sur sa plateforme. Un problème auquel feront sans doute face tous les services concurrents, et qui touche déjà le milieu des films et séries en streaming.

Google Stadia, GeForce Now, Microsoft xCloud, etc. : quelle offre de Cloud Gaming choisir ?

Source : PCWorld