Accueil » Actualité » Hubble : une magnifique photo des restes d’une supernova

Hubble : une magnifique photo des restes d’une supernova

Le télescope de la NASA, Hubble, a publié cette photo d’une étoile à neutrons ayant explosé il y a 1700 ans.

Le télescope Hubble publie régulièrement de nouvelles photos de l’espace sur son site web. Aujourd’hui, ce sont les résidus visuels d’une supernova qui parviennent jusqu’à nous, grâce au télescope de la NASA. L’implosion d’une étoile laisse des traces visibles pendant des milliers d’années, et le télescope a pu capturer des images de ce phénomène dans une de nos galaxies voisines, appelée le Petit Nuage de Magellan.

Crédits : NASA , ESA , STScI, and J. Banovetz and D. Milisavljevic (Purdue University)
Crédits : NASA , ESA , STScI, and J. Banovetz and D. Milisavljevic (Purdue University)

E0102, vestige d’une supernova qui s’est produite il a 1700 ans

Cette supernova, ou plutôt ce vestige de supernova, porte le doux nom de 1E 0102.2-7219, souvent abrégé E0102. L’étoile, qui était bien plus grande et massive que notre Soleil, a implosé il y a environ 1700 ans. D’après les scientifiques, il aurait été possible d’observer la supernova depuis la Terre il y a environ 1000 ans. A défaut, il est possible aujourd’hui d’observer les vestiges de cette supernova, toujours visibles via certains télescopes modernes.

Afin de pouvoir estimer l’âge de ce phénomène, les scientifiques ont comparé les mouvements de ces vestiges par rapport à une photo prise il y a dix ans. Le processus consiste à observer les déplacements de certains corps, appelé des nœuds. Cela permet de simuler leurs mouvements antérieurs pour remonter jusqu’au moment de la supernova. Ils ont estimé que le phénomène s’était effectivement produit il y a 1700 ans.

En plus de l’implosion, les scientifiques ont précisé que le cœur de l’étoile à neutrons a été propulsé dans l’espace à une vitesse d’environ 3 millions de kilomètres par heure. Ils estiment d’ailleurs que si ce phénomène n’est par rare, cette vitesse se trouve proche du maximum qui puisse être atteint par une étoile à neutron propulsée par une supernova. « C’est très rapide et à l’extrême de la vitesse à laquelle nous pensons qu’une étoile à neutrons peut se déplacer, même propulsée par l’explosion d’une supernova », a déclaré John Banovetz l’un des scientifiques ayant mené le projet.

E0102 : La NASA peut estimer son âge plus précisément que jamais

La communauté scientifique avait déjà tenté d’estimer l’âge de ces vestiges, mais cette dernière estimation est beaucoup plus précise grâce aux nouvelles données collectées par Hubble. « Une étude antérieure comparait des images prises à des années d’intervalle avec deux caméras différentes sur Hubble. […] Mais notre étude compare les données prises avec la même caméra, l’ACS, ce qui rend la comparaison beaucoup plus robuste. Les nœuds étaient beaucoup plus faciles à suivre avec le même instrument. C’est un témoignage de la longévité de Hubble que nous ayons pu faire une comparaison aussi nette d’images prises à 10 ans d’intervalle.», a déclaré Danny Milisavljevic, l’un des collègues de John Banovetz.

Une supernova prévue pour 2022 ajoutera une nouvelle étoile dans le ciel

Source : Digital Trends