Accueil » Guide d'achat » Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?

Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?

Imprimante laser ou jet d’encre ? Couleur ou Noir et blanc ? HP, Epson, Brother, Canon ou Lexmark ? Recto verso ? A l’heure d’acheter une imprimante, les questions qui se posent sont nombreuses. Voici notre sélection et notre guide d’achat pour vous aider à mieux choisir ?

Les événements récents nous ont rappelé qu’avoir une imprimante chez soi peut toujours s’avérer utile, ne serait ce que pour imprimer une simple attestation… En d’autres occasions, on peut avoir besoin d’imprimer d’autres types d’attestation, de domiciliation par exemple, ou encore des factures (pour les professionnels) ou de simples photos de vacances, de mariage, d’anniversaire, à envoyer à ses proches.

Image 1 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?
Crédit : Canon

Mais pour bien choisir son imprimante, il est nécessaire de cerner précisément ses besoins : quels types de documents imprime-t-on le plus souvent ? A quelle fréquence ? A-t-on vraiment besoin de la couleur ? HP, Epson, Canon… à quelle marque se fier ?

Comme souvent, tout commence aussi par le budget qu’on peut allouer ! Il va sans dire que ces périphériques se raccordent à un ordinateur en USB et que nous avons choisi de nous focaliser sur les imprimantes au format A4, le plus souvent utilisé. Nous avons donc mis de côté les mini imprimantes, spécialisées dans les tirages photos 10 x15 cm (Canon Selphy par exemple), voire plus petites encore, comme des imprimantes de poche  (HP Sprocket ou Canon Zoemini).

Image 2 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?
Crédit : Epson

Qu’elles exploitent les technologies jet d’encre ou laser, les imprimantes vendues dans les boutiques en ligne sont très nombreuses. Elles sont réalisées par les trois grands spécialistes du secteur, à savoir HP, Epson, et Canon, auxquels on peut ajouter Brother et Lexmark dans le domaine de l’impression laser. Et malheureusement, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver parmi les nombreuses références et de trouver le modèle le mieux adapté à ses besoins. Voici donc un tour d’horizon du marché de l’impression.

Notre sélection

Image 4 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?

HP Deskjet 3639

Le premier prix en jet d'encre

59,99€ > Boulanger
Verdict :

Malgré son tout petit prix, la HP Deskjet 3639 est compatible Wi-Fi et supporte des vitesses d’impression relativement élevées. Elle suffit pour imprimer de temps à autre des documents en noir et blanc ou en couleur, et pour réaliser facilement des photocopies. Son système d’impression exploite deux cartouches d’encre.

plus
Technologie Jet d'encre
Résolution d'impression maximale 4 800 x 1 200 ppp
Vitesses d'impression noir / couleur 8,5 / 6 ppm
Résolution de numérisation maximale 1 200 ppp
Nombre de cartouches 2
Compatibilité Wi-Fi Oui
Ecran de contrôle Oui
Port USB / Lecteur de cartes SD Non / Non
Mode recto verso Manuel
Capacité bac entrée / sortie 60 / 25 feuilles
Image 4 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?

Brother HL-1212W

Le premier prix en laser

123,98€ > Amazon
Verdict :

Parfaite pour imprimer régulièrement des documents qui ne nécessitent pas la couleur, la HL-1212W de Brother est rapide (20 pages par minute), dispose d’un bac à feuilles de bonne capacité et peut recevoir des fichiers sans fil grâce au Wi-Fi. Son petit prix s’explique par le fait qu’elle n’intègre pas de scanner.

plus
Technologie Laser monochrome
Résolution d'impression maximale 2 400 x 600 ppp
Vitesses d'impression noir / couleur 20 ppm
Résolution de numérisation maximale
Nombre de cartouches 1
Compatibilité Wi-Fi Oui
Ecran de contrôle Non
Port USB / Lecteur de cartes SD Non / Non
Mode recto verso Manuel
Capacité bac entrée / sortie 150 / 50

Un autre modèle laser monochrome signée Brother, la HL-L2310D (99,99 € chez Boulanger), peut s’avérer intéressant si vous n’avez pas besoin du Wi-Fi, mais désirez plutôt une vitesse d’impression plus élevée, de 30 pages par minutes. De plus, son bac peut contenir 250 feuilles et elle sait réaliser les impressions recto verso automatiquement !

Image 4 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?

Epson Expression Home XP-4100

Jet d'encre polyvalente

89,99€ > Darty
Verdict :

Cette imprimante est compacte et utilise un dispositif d’impression à 4 cartouches d’encre pour délivrer des documents bureautiques ou des photos de qualité. De plus, elle est rapide et son mode recto verso est automatique. Enfin, elle est compatible Wi-Fi.

plus
Technologie Jet d'encre
Résolution d'impression maximale 5 760 x 1 440 ppp
Vitesses d'impression noir / couleur 10 / 5 ppm
Résolution de numérisation maximale 1 200 x 2 400 ppp
Nombre de cartouches 4
Compatibilité Wi-Fi Oui
Ecran de contrôle Oui
Port USB / Lecteur de cartes SD Non / Non
Mode recto verso Oui
Capacité bac entrée / sortie 100 (+ 20 feuilles photos) / nc
Image 4 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?

HP 178nw

Laser couleur

239,99€ > Darty
Verdict :

Pour des impressions de qualité laser, aussi bien en monochrome qu’en couleur, la HP 178nw est une valeur sûre. En plus du Wi-Fi, elle peut être raccordée à un réseau par l’intermédiaire de son connecteur Ethernet.

plus
Technologie Laser couleur
Résolution d'impression maximale 600 x 600 ppp
Vitesses d'impression noir / couleur 18 / 4 ppm
Résolution de numérisation maximale 600 x 600 ppp
Nombre de cartouches 4
Compatibilité Wi-Fi Oui
Ecran de contrôle Oui
Port USB / Lecteur de cartes SD Non / Non
Mode recto verso Manuelle
Capacité bac entrée / sortie 150 / 50
Image 4 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?

HP OfficeJet Pro 9014

Jet d'encre bureautique haut de gamme

199,99€ > Boulanger
Verdict :

Très véloce, l’imprimante OfficeJet Pro 9014 de HP est un modèle 4-en-1 (avec fax), qui a l’avantage d’intégrer un chargeur automatique de 35 pages pour réaliser des numérisations de longs documents, avec option recto verso. Son écran couleur tactile simplifie la réalisation de certaines taches.

plus
Technologie Jet d'encre
Résolution d'impression maximale 4 800 x 1 200 ppp
Vitesses d'impression noir / couleur 22 / 18 ppm
Résolution de numérisation maximale 1 200 x 1 200
Nombre de cartouches 4
Compatibilité Wi-Fi Oui
Ecran de contrôle Oui
Port USB / Lecteur de cartes SD Non / Non
Mode recto verso Oui
Capacité bac entrée / sortie 250 / 60
Image 4 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?

Epson Expression Photo XP-8600

Imprimante photo

179,99€ > Darty
Verdict :

L’imprimante XP-8600 exploite six cartouches d’encre, dont deux contenant des encres claires (Cyan et Magenta), afin d’obtenir une plus grande gamme de couleurs imprimables. Elle est rapide et très complète (écran couleur tactile, mode recto verso, lecteur de cartes SD et port USB, Wi-Fi).

plus
Technologie jet d'encre
Résolution d'impression maximale 5 760 x 1 440 ppp
Vitesses d'impression noir / couleur 9,5 / 9 ppm
Résolution de numérisation maximale 1 200 x 4 800 ppp
Nombre de cartouches 6
Compatibilité Wi-Fi / Wi-Fi Direct Oui / Oui
Ecran de contrôle Oui
Port USB / Lecteur de cartes SD Oui / Oui
Mode recto verso Oui
Capacité bac entrée / sortie 100 + 20 / nc
Image 4 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?

Canon Pixma TS8350

Imprimante photo

159,99€ > Darty
Verdict :

La Pixma TS8350 de Canon utilise de l’encre noire pigmentée pour les textes et une autre, bleue, spécialement dédiée à l’impression des photos (en plus du noir, jaune, magenta en cyan). Ces dernières peuvent être imprimées directement en Wi-Fi ou par l’intermédiaire du lecteur de cartes mémoire SD, qui permet de récupérer rapidement les fichiers issus d’un smartphone, d’un drone, d’un appareil photo ou encore d’une caméra. L’imprimante réalise des tirages photo 10 x 15 cm en 17 secondes.

plus
Technologie Jet d'encre
Résolution d'impression maximale 4 800 x 1 200 ppp
Vitesses d'impression noir / couleur 15 / 10 ppm
Résolution de numérisation maximale 2 400 x 4 800 ppp
Nombre de cartouches 6
Compatibilité Wi-Fi / Wi-Fi Direct Oui / Oui
Ecran de contrôle Oui
Port USB / Lecteur de cartes SD Non / Oui
Mode recto verso Oui
Capacité bac entrée / sortie 100 + 100 / –

Les points à vérifier avant d’acheter une imprimante multifonction

Pour bien choisir sa future imprimante, il faut connaître les détails, techniques le plus souvent, qui différencient les nombreux modèles commercialisés et qui justifient des prix plus ou moins élevés.

Imprimante multifonction : ça veut dire quoi ?

Une imprimante multifonction intègre un scanner A4. Du coup, elle peut faire office de photocopieur, ce qui est toujours pratique. On parle d’imprimante 3-en-1. Il existe également des modèles dits 4-en-1, qui embarquent également un Fax, pour une utilisation professionnelle.

Image 17 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?
Canon Pixma MG 2555S – Crédit : Canon

Assez rares sont aujourd’hui les imprimantes qui n’intègrent pas un scanner et sont donc monofonction. Même la Canon Pixma MG 2555S, vendue seulement 49,99 € par Darty peut numériser des documents en A4.

On trouve toutefois certaines exceptions, comme l’imprimante Canon Pixma TS 205, la Canon Pixma MegaTank GM2050 (250 € chez Materiel.net) ou encore quelques modèles laser d’entrée de gamme, à l’instar des Brother HL-L2310D et HL-1212W.

Imprimante jet d’encre ou imprimante laser ?

Depuis de nombreuses années, la technologie laser fascine les utilisateurs et bénéficie d’une image plus professionnelle que le jet d’encre. Les imprimantes laser sont-elles vraiment supérieures en tous points à celles qui exploitent un système d’impression à base d’encres ? Comme toujours, cela dépend de certains critères, quatre en particulier, qui peuvent différencier ces deux technologies :

La qualité d’impression. Avec une sous-question : imprimez vous principalement des documents de types bureautiques (lettres, rapports, factures, etc.), pour des besoins personnels ou professionnels, ou plutôt des photos, ou les deux ?

La vitesse d’impression. Avez vous besoin d’une grande réactivité car vous imprimez régulièrement des documents pouvant comporter de nombreuses pages ? Ou vous avez besoin seulement de temps à autre de la version papier d’un document, que vous imprimez sans urgence ?

Image 18 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?
L’imprimante laser Brother DCP-L2530DW

Le prix de l’imprimante. Le ticket d’entrée pour la technologie laser s’avère plus élevé que pour les imprimantes jet d’encre. En effet, le premier prix, en monofonction monochrome, tourne autour de 100 €, alors qu’il faut compter environ 180-200 € en couleur (et en multifonction). La technologie à jet d’encre est nettement plus abordable, car les offres sont nombreuses entre 40 € et 100 €. Celles-ci sont bien sûr en couleur et quasiment toujours de type 3-en-1.

Le coût à la page. Le prix d’achat de l’imprimante n’est pas le seul poste de dépense à prendre en compte ! Il peut être important de savoir combien va coûter l’impression de chaque page, si on imprime de nombreux documents, par jour, par semaine ou par mois ou si on réalise régulièrement des photos A4 pour sa famille et ses amis. Ce critère est bien sur moins important, si on utilise généralement son imprimante qu’une ou deux fois dans le mois, juste pour garder la trace d’un événement.

D’autres critères peuvent bien sûr être pris en compte : impressions monochromes ou en couleur ? Besoins de numériser des documents volumineux ? Nombre de cartouches pour un modèle jet d’encre ? Présence d’un mode recto verso automatique ? etc. Passage en revue.

Qualité d’impression : avantage au laser, sauf pour les photos

Dans le cas d’impressions monochromes, comme des lettres, des rapports, ou encore des factures, l’avantage a longtemps été au laser, qui produisait des textes très sombres et contrastés, qui donnaient aux documents un aspect très sérieux, professionnel. Mais l’écart de qualité avec les modèles jet d’encre s’est réduit, au fil des années, avec la généralisation des encres noires pigmentées. Aujourd’hui, force est de constater que certaines imprimantes jet d’encre, particulièrement performantes, peuvent faire jeu égal avec les lasers dans ce domaine. Mais il n’y a pas de règle générale pour le jet d’encre, alors que la technologie laser est – toujours – un gage de qualité pour ce type de documents.

Image 19 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?
Imprimante laser couleur HP 178nw – Crédit : HP

Pour des documents bureautiques en couleur, le constat est le même. Les imprimantes laser surclassaient les modèles jet d’encre. Mais, une fois encore, elles sont aujourd’hui rattrapées par certains modèles à jet d’encre performants.

Pour les tirages de qualité photographiques, visant à immortaliser des souvenirs de vacances ou familiaux, les imprimantes jet d’encre ont un avantage sérieux. En effet, elles peuvent utiliser des feuilles de papier spécialement conçues pour cet usage (pages brillantes, glacées, à fort grammage), qui permettent d’obtenir ce rendu très agréable visuellement, qui fait ressortir les couleurs. Cela n’est pas possible avec la technologie laser, qui ne peut imprimer que sur du papier ordinaire. Le constructeur Epson propose d’ailleurs une gamme spécialisée dans les impressions jet d’encre de qualité photographiques (Epson Expression).

Image 20 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?
Epson Expression Photo XP-8600 – Crédit : Epson

Mais comme souvent, il n’est pas possible de donner une règle générale : une bonne imprimante jet d’encre va mieux se comporter qu’une laser moyennement performante.

Vitesse d’impression : le laser gagne la course

Dans certaines circonstances, il peut être pénible de lancer l’impression d’un document et d’attendre plusieurs minutes avant que la dernière page soit éjectée. En ce qui concerne la vitesse d’impression, l’avantage va le plus souvent à la technologie laser, pour l’impression de documents en noir et blanc, mais aussi en couleur. Le modèle le plus abordable, comme la Brother DCP-L2510D (proposé à seulement 129,90 € chez Boulanger) supporte des cadences de 30 pages par minute (en monochrome seulement). En couleur, le modèle Brother HL-L3210DW (proposé à 179,99 € chez Boulanger) peut imprimer 18 pages par minute !

Image 21 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?
Imprimante laser couleur Brother HL-L3210CW – Crédit : Brother

Les imprimantes à jet d’encre d’entrée de gamme, quant à elles, comme la Canon Pixma TR4550 (94 € chez Rue du Commerce) ou la HP Envy Photo 6230 (99,99 € chez Cdiscount) annoncent des vitesses de l’ordre de 8 à 13 pages par minute en noir et blanc, et de 5 à 9 ppm en couleur.

Bien sur, plus ou monte en prix, plus ces vitesses augmentent : 15 et 10 ppm (monochrome et couleur) pour la Canon Pixma TS6350 (109,99 € chez Darty) ou la HP OfficeJet Pro 8210 (129,95 € chez Materiel.net), qui supporte des vitesses d’impression de 22 et 18 ppm (toujours en monochrome et couleur).

Attention toutefois aux valeurs annoncées par les constructeur. Longtemps, ces derniers ont communiqué des vitesses théoriques pour les modèles à jet d’encre, car ils se plaçaient dans le meilleur des cas de figure, en annonçant des vitesses qui correspondaient à l’impression de documents quasiment vides !

Image 22 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?
HP OfficeJet Pro 8210 – Crédit : HP

Aujourd’hui, les valeurs mises en avant sont (souvent) plus réalistes, puisqu’elles se basent sur l’impression de documents répondant à certaines normes ISO. Cela permet de comparer ce qui est comparable ! Encore faut-il que les différents constructeurs se réfèrent aux mêmes normes ISO, ce qui n’est pas évident…

Bref, la valeur indiquée procure un ordre de grandeur, mais sa véracité est de toute façon invérifiable avant un véritable test pratique. Quitte à rendre l’imprimante et se faire rembourser (pendant les 15 premiers jours pour un achat en ligne), si on a le sentiment qu’on a été floué et que la vitesse constatée n’est pas satisfaisante…

Car, avec la technologie jet d’encre, il y a une grosse différence entre l’impression de documents remplis à 30 % et ceux remplis à 75 %, car la tête d’impression doit survoler toutes les zones à imprimer pour y déposer l’encre alors que la page défile de haut en bas !

Image 23 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?
Brother HL-L2350DW – Crédit : Brother

La technologie laser n’est pas concernée par ce détail ! Qu’une page soit peu remplie ou très remplie, elle sera imprimée à la même vitesse, car c’est donc un faisceau laser – extrêmement rapide donc – qui indique où déposer le toner sur la page (par magnétisme). Ce dernier est ensuite porté à haute température afin d’être fusionné au papier.

Un autre paramètre peut être important si vous imprimez très régulièrement des documents professionnels et que vous avez besoin d’une réactivité maximale. Il s’agit du temps nécessaire à la sortie de la première feuille. Cette durée peut être plus ou moins longue, selon que l’imprimante sorte du mode veille ou pas, et comprend le temps d’entrainement de la page depuis de bac, l’impression et l’éjection de la feuille dans le bac de sortie.

Quid du nombre de cartouches

Pour les modèles laser, monochrome ou couleur, la question ne se pose pas ! Il faut une cartouche de toner par couleur. Donc une pour les modèles monochrome et quatre pour celles qui impriment en couleur.

Mais pour les imprimantes à jet d’encre, deux modes de fonctionnement existent, en fonction des gammes d’imprimantes : une seule cartouche couleur; qui regroupe les trois couleurs (Cyan, Magenta et Jaune), en plus de la cartouche d’encre noire, ou une cartouche individuelle par couleur.

Image 24 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?
Crédit : HP

L’argument avancé étant que si vous imprimez des documents comportant souvent une couleur prépondérante, par exemple un document bureautique avec un logo rouge ou des photos de paysages comportant souvent un grand ciel bleu, la cartouche correspondante va s’épuiser plus rapidement que celles des autres couleurs.

Dans ce cas, il peut être financièrement avantageux de ne remplacer que la cartouche d’encre qui va faire défaut, plutôt que de remplacer une cartouche contenant les trois couleurs. Cela dépend donc des habitudes d’impression de chacun !

Il faut également savoir que, la plupart du temps, les encres de couleur sont à base de colorants, alors que l’encre noire est dite « pigmentée », ce qui permet d’obtenir des noirs plus profonds, de meilleure qualité qu’une encore noire à base de colorant. C’est en particulier avantageux pour l’impression de documents professionnels (courriers, rapports, etc.), car l’encre noire pigmentée procure un résultat comparable à celui obtenu avec une imprimante laser. Certaines imprimantes à jet d’encre embarquent deux cartouches d’encre noire : une pigmentée pour l’impression optimale des textes et une autre contenant de l’encre noire à base de colorant, pour les photos.

Image 25 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?
Canon PIXMA TS8350 – Crédit : Canon

D’autre part, certains modèles spécialisés pour les impressions de photo exploitent des couleurs supplémentaires spéciales. C’est le cas par exemple de la Canon PIXMA TS8350 qui utilise 6 cartouches d’encre : noir pigmenté, noir, Cyan, Magenta, Jaune et un bleu pigmenté dédié aux tirages photo.

De la même façon, l’Epson Expression Photo XP-8600 a également recours à 6 cartouches, mais cette fois-ci avec des encres noire, Cyan, Cyan clair, Jaune, Magenta et Magenta clair.

Image 26 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?
Epson EcoTank ET-2720 – Crédit Epson

Dernière tendance en date, les constructeurs proposent des imprimantes sur lesquelles les cartouches sont remplacées par des réservoirs d’encre. Elles sont principalement destinées aux utilisateurs qui impriment de nombreux pages tous les mois (étudiants, auto entrepreneurs, professions libérales, etc.).

Leurs prix sont assez élevés ! Par exemple, le modèle Epson EcoTank ET-2720 est proposé à 229,99 € chez Darty. Canon propose de tels modèles, dans sa gamme Pixma MegaTank (Pixma G1501 à 179,99 € chez Darty).

Coût à la page : les jet d’encre se rebiffent

Outre le prix d’achat de l’imprimante, c’est principalement le prix des cartouches d’encre (et leur autonomie) qui permet de déterminer son coût à la page. Les utilisateurs d’imprimantes à jet d’encre le savent : c’est surtout l’encre qui coûte cher sur le long terme ! Encore une fois, ce critère est plus important pour les utilisateurs qui utilisent très régulièrement leur imprimante.

Image 27 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?

Pour les imprimantes laser, une cartouche de toner vendue aux environs de 50 € a généralement une autonomie d’environ 1 000 pages ! Le coût à la page est donc de 5 centimes (en monochrome).

Des cartouches à haute capacité (dites « XL ») permettent de faire des économies. Par exemple, une cartouche de 3 000 pages est vendue moins de deux fois plus chère qu’une cartouche de 1 000 pages, soit moins de 100 €. Le cout à la page passe alors à 3,3 centimes (toujours en monochrome).

Dans le cas d’une imprimante jet d’encre, comme l’Epson Expression Premium XP-6100, les cartouches noires et couleurs sont proposées respectivement à 16 et 12 € (sur le site du constructeur) pour des volumes d’impression respectifs de 250 et 300 pages. Le cout à la page en monochrome est de 6,4 centimes et de 12 centimes en couleur (car il faut bien trois cartouches pour imprimer jusqu’à 300 pages !).

Image 28 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?
Canon CLI-581BK XL – Crédit : Canon

Avec les cartouches XL, on passe alors à 26 et 20 € en noir et en couleur, pour imprimer 550 et 650 pages. Les couts à la page en monochrome et en couleur baissent donc à 4,7 centimes et 9,2 centimes

Pour calculer un coût à la page plus précis, il convient de tenir également compte du prix du papier. En particulier dans le cas des impressions photographiques, puisque les feuilles de papier glacé sont assez onéreuses. Par exemple, les 25 feuilles de papier semi-brillant à 200 g/m2 sont vendues 7,99 € chez Boulanger

Une solution pour faire baisser ce coût à la page pour les imprimantes à jet d’encre consiste à remplacer les cartouches amovibles, qui doivent être remplacées quand elles sont vides, par de simples réservoirs d’encre, que l’on peut remplir, en achetant des flacons d’encre, qui procurent une très grande autonomie, de plusieurs milliers de pages, comparable à celles des imprimantes laser.

Epson propose une gamme appelée EcoTank alors que chez Canon, c’est la gamme MegaTank qui regroupe ce type d’imprimantes.

Image 29 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?
Epson EcoTank ET-2650 – Crédit : Epson

Ces modèles permettent d’atteindre à un coût à la page très bas, puisque les flacons d’encre sont très abordable : 10 € seulement par couleur dans le cas de l’Epson EcoTank ET-2650, malgré une autonomie annoncée de 4 500 pages en noir et 7 500 en couleur ! Le coût à la page en couleur est alors de seulement 0,4 centimes et de 0,22 centimes en monochrome !

Des jauges visuelles renseignent à tout moment de la quantité d’encre noir, cyan, magenta et jaune restante et l’opération de remplissage des réservoirs est d’une grande facilité.

Des abonnements pour encore faire baisser les coûts

HP et Epson proposent des formules d’abonnement, qui peuvent aussi vous permettre de faire baisser le coût d’utilisation de votre imprimante jet d’encre. Cela peut être intéressant si vous savez combien de pages vous imprimez chaque mois, au plus. Dès que l’encre atteint un niveau bas, l’imprimante transmet l’information au constructeur, qui vous envoie alors automatiquement de nouvelles cartouches, par la poste. Plus besoin de se déplacer à la dernière minute en boutique, parce que vous venez de vous rendre compte que le document urgent que vous devez absolument imprimer est de mauvaise qualité car il n’y a plus d’encre…

Image 30 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?

Le plus récent est proposé par Epson. Il s’agit du système d’abonnement Ready Print. Il propose deux formule. La première, appelée Ready Print Go, automatise l’envoie et la facturation des nouvelles cartouches d’encre dès que le niveau d’encre de celles installées est faible (il ne s’agit donc pas à proprement parler d’un abonnement !). La seconde, Ready Print Flex fonctionne de la même manière, mais les envois s’effectuent en fonction d’un certain volume d’impression mensuel. Trois options sont proposée par Epson : 30, 50 ou 100 pages pour – respectivement, 1,99 €, 2,99 € ou 4,99 € par mois. Des forfait existent aussi pour les imprimantes de la gamme EcoTank. Elles sont plus chères (avec en particulier un versement initial de 79,99 €), car elles permettent d’imprimer 300 pages, 500 pages ou un nombre illimité de pages, en monochrome ou en couleur. Toutefois, ces offres Ready Print EcoTank ont le mérite de comprendre une imprimante de la gamme EcoTank (ET-M1170U, ET-2750U ou ET-4750U selon l’option retenue).

Et si vous optez pour la formule vous permettant d’imprimer jusqu’à 100 pages et que vous en imprimez réellement que 80, les 20 manquantes sont reportées sur le mois prochain. A l’inverse, si vous imprimez plus de pages que prévu, vous pouvez soit changer de formule, soit – si c’est exceptionnel – payer chaque page supplémentaire (10 centimes).

Image 31 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?

HP fut le précurseur dans le domaine de l’abonnement à l’encre pour ses imprimantes, avec un service Instant Ink, duquel s’inspire Epson Ready Print.

Toutefois, chez HP le service est gratuit si vous imprimez moins de 15 pages par mois ! Les quatre autres formules correspondent à des volumes d’impression mensuels de 50 pages (2,99 €), 100 pages (4,99 €), 300 pages (9,99 €) et 700 pages (19,99 €).

D’autre part, avec Instant Ink, le nombre de pages qu’il est possible de reporter dépend de la formule d’abonnement sélectionnée, tout comme le prix des 10 pages supplémentaires « hors forfait » : 1 € les 10 pages jusqu’à la formule correspondant à 50 pages par mois, puis 1 € les 15 pages pour les options 100 et 300 pages (et 20 pages pour 1 € pour le forfait de 700 pages).

Encres du constructeur ou encres compatibles ?

Le prix des cartouches des imprimantes à jet d’encre peut parfois paraître si élevé qu’on peut être tenté de se tourner vers des encres dites « compatibles » pour tel ou tel modèle conçu par HP, Epson ou Canon.

L’offre est pléthorique en la matière et les prix plus intéressants, ce qui permet de faire de belles économies chaque année.

Bien sur, les constructeurs déconseillent fortement leur utilisation. Ils mettent en avant trois raisons :

  • Une meilleure qualité d’impression, puisque les encres de chaque constructeur sont spécialement développées pour obtenir les meilleurs résultats sur leurs imprimantes (sur du papier de la même marque d’ailleurs !).
  • Une plus grande autonomie, avec un nombre de pages imprimables plus important (ce qui est difficile à vérifier dans l’absolu vu le taux de remplissage très variable d’une page à l’autre).
  • Une sécurité optimale, puisqu’il n’y a aucun risque, avec les cartouches des constructeurs, de fuites accidentelles, qui pourraient nuire plus ou moins gravement à l’imprimante (et à votre bureau !).

Les autres critères de choix

Résolution d’impression / de numérisation : les limites sont atteintes

En matière de définition d’impression et de numérisation, les constructeurs ont atteint des plafonds, qui n’évoluent plus beaucoup ces derniers temps. Il n’y a donc pas trop de surprises à ce niveau.

Pour des impressions de types bureautiques, monochromes ou couleur, il n’est généralement pas nécessaire d’utiliser une définition supérieure à 1 200 x 1 200 points par pouce. Certains modèles laser se limitent même à 600 ppp, sans pour autant produire des documents de mauvaise qualité.

Pour les impressions photographiques en couleurs, en revanche, les constructeur ont atteint un pallier : 4 800 x 1 200 points par pouce (ppp) pour Canon et HP, ou 5 760 x 1 440 ppp pour Epson.

De la même façon, la définition maximale des numérisations est quelque peu limitée par la taille des fichiers générés, qui peut devenir gigantesque si on pousse les valeurs trop loin ! Si Canon propose une valeur maximale de 2 400 x 4 800 ppp, chez HP et Epson on se limite à 1 200 x 1 200 et 1 200 x 4 800 ppp.

Panneau de contrôle : un joli gadget

Certaines imprimantes sont équipées d’un écran de contrôle. Celui-ci peut être monochrome ou en couleur, tactile ou pas. Dans ce dernier cas, l’écran est complété par des touches qui permettent de se déplacer parmi les options affichées et d’indiquer par exemple le nombre de copies à réaliser.

Image 32 : Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?
Crédit : Canon

Cet écran peut surtout être utile lorsqu’on désire imprimer un fichier sans passer par son ordinateur, en utilisant une carte mémoire ou un clé USB. Il tient plus du gadget pour les utilisateurs qui impriment principalement depuis leur PC ou leur Mac…

Wi-Fi / Wi-Fi Direct pour les impressions à distance

Avec la montée en puissance des ordinateurs portables, des tablettes et des smartphones, les constructeurs d’imprimantes rivalisent d’ingéniosité lorsqu’il s’agit de fournir aux utilisateurs des moyens d’imprimer rapidement et sans fil des photos, stockées en local ou sur des réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram, des fichiers (Word, Excel, PDF par exemple) ou des pages de sites Web.

Pour cela, l’imprimante se connecte à l’appareil mobile en Wi-Fi (par l’intermédiaire de la Box Internet), en Wi-Fi Direct (sans passer par la box Internet) ou directement en Bluetooth.

Outre les applications et services développés par les constructeurs, les fonctions liées au stockage dans le Cloud sont largement exploitées, de même que les services d’impressions à distance comme Google Cloud Print, Mopria ou Apple AirPrint.

Dans l’autre sens, les applications des constructeurs permettent également de récupérer les fichiers générés par une numérisation directement sur son smartphone.

Mode recto verso manuel ou automatique

Sauvez les arbres ! De nombreux documents pourraient être imprimés sur des feuilles en mode recto verso. Mais si l’option n’est pas prise automatiquement en charge par l’impression, l’opération est quelque peu fastidieuse.

Il faut savoir que la vitesse en mode recto-verso est légèrement inférieure à celle nécessaire à l’impression de deux pages, car – outre le retournement de la feuille dans l’imprimante – il faut prendre en compte les quelques secondes nécessaires au temps de séchage du premier côté de la page avant d’attaquer l’impression de l’autre…

Des bacs à feuilles de plus ou moins grande capacité

Les imprimantes jet d’encre d’entrée de gamme, souvent limitées par leurs dimensions compactes, ne sont pas vraiment conçues pour de gros volumes d’impression mensuel. L’introduction des feuilles s’effectue donc à la verticale, par l’arrière, et on ne peut pas dans ce cas avoir une grande autonomie (60 feuilles).

Si on sait que l’on va imprimer de nombreux documents chaque jour, il est préférable de s’orienter vers une imprimante dotée d’un véritable bac à feuilles frontal, le plus volumineux possible, sous peine de devoir le remplir très fréquemment, ce qui peut devenir pénible…

Sans surprise, les imprimantes laser ou jet d’encre, qui sont destinées principalement à l’impression de documents bureautiques, sont celles qui disposent des plus grands bacs, pouvant contenir généralement 250 feuilles.

Certaines imprimantes – comme la HP Envy Photo 6230 – sont également équipées d’un bac spécial pouvant contenir quelques feuilles de papier photo au format 10 x15.