Accueil » Dossier » Internet : mieux gérer sa vie privée

Internet : mieux gérer sa vie privée

1 : Le débat est ouvert 2 : La prévention 3 : Faire son bilan 4 : Une veille facilitée 5 : Effacer ses données 7 : L’éducation numérique au coeur des enjeux

Faire appel à un professionnel

Image 1 : Internet : mieux gérer sa vie privéeLes maisons Phénix peu regardantes sur leur réputationEn France peu d’entreprises s’adressant aux particuliers existent. Le site bénévole MaViePrivée existe depuis seulement quelques mois. Face à l’affluence de demandes (1300 depuis sa création) en tout genre, l’attente est longue. « C’est un service nouveau, sans garantie de résultat » précise son cofondateur Guillaume Sessa. Le service est en effet gratuit, accompagne les internautes rencontrant des difficultés dans le domaine, mais semble pour l’instant victime de son succès.

ReputationSquad est en revanche une société professionnelle, la seule en France pour l’instant à traiter de ces problématiques. Plusieurs offres sont proposées par défaut, allant de la simple veille au développement d’une identité numérique. Les tarifs vont ainsi de 9,90 euros par mois pour des missions ponctuelles à 99 euros par an pour un suivi sur le long terme. Albéric Guigou, cofondateur de l’entreprise précise « qu’une offre personnalisée est souvent proposée devis à l’appui, les cas sont très différents, même si nous rencontrons quelques grandes typologies. » La moitié de ses clients sont des particuliers, le reste est représenté par des entreprises.

Ce marché promet d’être immense face à l’enjeu de la réputation numérique. « La règle sur Internet est désormais la transparence. Si une visibilité s’achète facilement, une bonne réputation dans les conversations se mérite par des preuves », précise Ludovic Baumgartner. Un exemple connu est celui des Maisons Phénix : une recherche sur le constructeur référence en effet en troisième position un site assassin intitulé « Construction de notre maison Phénix : GALERE !!! ». Rien de pire pour une image de marque.

Sommaire :

  1. Le débat est ouvert
  2. La prévention
  3. Faire son bilan
  4. Une veille facilitée
  5. Effacer ses données
  6. Faire appel à un professionnel
  7. L’éducation numérique au coeur des enjeux