Accueil » Actualité » J.K. Rowling s’en moque de perdre des fans parce qu’elle est richissime

J.K. Rowling s’en moque de perdre des fans parce qu’elle est richissime

J.K Rowling se retrouve une fois de plus dans l’œil de la tempête, avec une nouvelle « polémique » sur Twitter. Interrogée par l’un de ses followers qui lui demandait si elle arrivait à bien dormir la nuit, Rowling a répondu qu’il lui suffit de regarder les chèques qu’elle reçoit pour ne pas trop s’en inquiéter.

J.K Rowling © Dia Dipasupil, Getty Images
J.K Rowling © Dia Dipasupil, Getty Images

Nouvelle journée, nouvelle « polémique » autour de J.K. Rowling. L’auteure de la série Harry Potter, milliardaire, a souvent été critiquée pour ses propos autour de la communauté transgenre. Suite, notamment à ses tweets transphobes, plusieurs personnes, anonymes et célébrités, ont protesté, à l’instar de Daniel Radcliffe.

L’approche de l’auteure aura même forcé les fondateurs du sport réel du Quidditch à changer leur nom en Quadball. Dans la tourmente pour ses propos, J.K. Rowling n’avait pas non plus été invitée lors de l’émission anniversaire sur Harry Potter. Son tweet le plus récent ne sera malheureusement et une fois de plus pas passé inaperçu.

La réponse frontale de J.K Rowling qui divise ses fans

Tout a commencé avec une énième dispute ou « polémique », signature du réseau social Twitter, entre J.K Rowling et Billy Bragg, auteur-compositeur-interprète et militant anglais. L’accrochage avait éclaté après une interview de Graham Norton au Cheltenham Literature Festival le week-end dernier, où il avait vivement critiqué la cancel culture.

Après une série d’échanges un peu tendus au sujet de la misogynie, J.K Rowling a répondu ceci à Billy Bragg : « Difficile de penser à quoi que ce soit qui illustre mieux la misogynie que les hommes se plaignant qu’une femme a une opinion sur les droits de la femme ».

À lire : Harry Potter : JK Rowling soutenue par la Warner malgré les polémiques

Un utilisateur de Twitter a ensuite répondu à Rowling. « Comment dormez-vous la nuit en sachant que vous avez perdu tout un public qui n’achètera pas vos livres ? ». J.K Rowling a capturé une photo de ce tweet, enlevé le nom d’utilisateur, l’a posté comme photo et y a répondu en écrivant : « J’ai vu mes récents chèques et franchement, je trouve que la douleur disparaît assez rapidement ».

Au moment de la publication de cet article, son tweet compte plus de 175 000 likes. En parcourant les réponses à cet échange, les utilisateurs sont mitigés. Certaines personnes semblent apprécier sa franchise, d’autres trouvent qu’elle a manqué de subtilité. À vous d’en juger.