Accueil » Actualité » Kia veut sa propre Citroën Ami pour ceux qui désirent éviter les transports en commun

Kia veut sa propre Citroën Ami pour ceux qui désirent éviter les transports en commun

Le constructeur coréen Kia travaille à un petit véhicule urbain destiné à ceux qui cherchent à éviter les transports en commun, notamment par peur du coronavirus. Une solution concurrente à la Citroën Ami.

kia electrique
Crédits : Auto Express

Le magazine anglais Auto Express a récemment interviewé Emilio Herrera, directeur d’exploitation de Kia Motors en Europe. Durant cette entrevue, il est revenu sur les conséquences de la pandémie de Covid-19 non pas sur les ventes de véhicules, qui se sont effondrées, et que la France et l’Europe tentent de faire repartir grâce à plusieurs milliards d’euros d’investissement, mais bien sur les habitudes de transport du public.

Une micro voiture urbaine sous abonnement : l’Ami en version Kia.

“Les gens veulent se sentir en sécurité aujourd’hui. Nous le voyons clairement dans une étude qui a été faite après le coronavirus en Chine, et qui montre que les gens sont passés du transport en commun au transport individuel”. Il indique que l’étude montre clairement un passage de 34 % d’utilisation de la voiture individuelle à 65 % après l’arrivée du virus. Pour lui : “si les gens avaient le choix à Londres, ils prendraient leur propre voiture”

Pour cela, Kia prévoit une petite voiture électrique : “Nous avons déjà étudié la possibilité d’avoir de très petits véhicules pour un usage urbain. Nous y voyons un très grand potentiel”. Ces véhicules seront 100 % électriques, avec une autonomie réduite. “Cela signifie un modèle par abonnement ou alors vous pouvez la louer pour une semaine ou un mois, il doit être aussi flexible que le transport en commun. Nous regardons vraiment à de faibles coûts pour un abonnement mensuel pour qu’il soit compétitif, et l’Ami est l’un des véhicules que nous avons regardés”.

A lire aussi : Citroën présente l’AMI, une voiture électrique à 20 euros/mois

Plus tôt dans l’année, Hyundai, maison-mère de Kia, avait annoncé un partenariat avec la startup américaine Canoo pour un petit véhicule urbain autonome. Il pourrait servir de base à cette concurrente de la Citroën Ami. Aucune date n’a encore été donnée par Kia mais leur véhicule étant prévu pour être petit et abordable, son développement pourrait être rapide et arriver sur le marché à l’horizon 2022. La Citroën Ami commencera sa carrière dans le courant de l’été, notamment dans les magasins Darty et Fnac.

Source : Auto Express