Accueil » Actualité » La NASA (re)publie la première photo d’un « Lever de Terre » datant de 1968

La NASA (re)publie la première photo d’un « Lever de Terre » datant de 1968

Pour cette période de Noël 2020, la Nasa a décidé d’aller déterrer de ses archives une très ancienne photo de la Terre. En effet, c’est à l’occasion des fêtes de fin d’année, il y a 52 ans, que cette photo a été prise.

Le 27 décembre 1968, deux jours après Noël d’une année extrêmement compliquée pour les Etats-Unis, les membres d’équipage de la mission Apollo 8 rentrent sur Terre, après presque une semaine dans l’espace. Dans leurs bagages, cette magnifique photo d’un lever de Terre.

La Terre vue de l'orbite lunaire
La Terre vue de l’orbite lunaire. Crédit : NASA

La mission de la Nasa est composée des astronautes Frank Borman, James Lovell et William Anders. Le célèbre Neil A. Armstrong était, quant à lui, commandant de l’équipe de réserve. Apollo 8 compte un grand nombre de première fois dans l’histoire de la conquête spatiale, à savoir la première mission : 

  • habitée au départ du centre spatial Kennedy en Floride
  • à atteindre la Lune
  • à orbiter autour de la Lune

C’est à cette occasion que l’être humain a pu, pour la première fois, contempler un lever de Terre.

Ce cliché, devenu emblématique, des premiers pas de l’Homme au-delà de la surface terrestre, a été capturé par le pilote du module lunaire, William Anders. La Nasa a donc décidé, pour le 52e anniversaire de la prise de la photo, de mettre en avant cette vue paisible de notre planète dans l’une de ses publications quotidiennes. 

L’équipage donne une première description de la surface lunaire

Une fois en place sur l’orbite terrestre, c’est le pilote James Lovell qui a décrit le spectacle qu’il avait sous les yeux

“La Lune est essentiellement grise, sans couleur ; elle ressemble à du plâtre de Paris ou à une sorte de sable de plage grisâtre. On peut voir pas mal de détails. La mer de la fécondité ne se distingue pas aussi bien ici que sur Terre. Il n’y a pas autant de contraste entre cela et les cratères environnants. Les cratères sont tous arrondis. Il y en a beaucoup, certains sont plus récents. Beaucoup d’entre eux ressemblent – surtout les ronds – à ceux qui ont été frappés par des météorites ou des projectiles d’une certaine sorte. Langrenus est un cratère assez énorme ; il a un cône central. Les murs du cratère sont en terrasses, environ six ou sept différentes sur la descente.”

Une mission importante qui clôt une année très mouvementée

Pour comprendre l’importance de ce moment historique, il faut remettre Apollo 8 dans son contexte de l’époque. L’année 1968 a vu d’énormes bouleversements aux Etats-unis et dans le reste du monde. Elle a été marquée par les assassinats politiques de Robert Kennedy et Martin Luther King, mais aussi les mouvements sociaux en Europe comme le Printemps de Pragues ou Mai 68.

Ces événements tragiques n’ont pas empêché le Time de désigner l’équipage d’astronautes comme les personnalités ayant le plus influencé les événements de l’année 1968.

Apollo 8, le début de la conquête spatiale par l’être humain

Le succès de la mission ouvre la voie, quelques mois plus tard, à la très célèbre mission Apollo 11. Le 20 juillet 1969 marque les premiers pas de l’Homme sur un autre corps céleste que la Terre. Il est possible de revivre cet événement ici.

Si la conquête de l’espace prend son origine durant la guerre froide, avec le lancement de Spoutnik par l’URSS, elle est toujours d’actualité. En effet, la Nasa et SpaceX se sont lancées le défi de réaliser un vol aller-retour habité en direction de Mars avec toutes les contraintes que cela représente.

Alors que les années 1960 ont vu l’Homme marcher sur la Lune, peut-être verrons-nous les années 2020 marquer les premiers pas de l’être humain sur Mars.