Accueil » Actualité » L’Ascension de Skywalker : les secrets de la planète Exegol révélés

L’Ascension de Skywalker : les secrets de la planète Exegol révélés

Exegol, la planète Sith sur laquelle est établi Palpatine dans L’Ascension de Skywalker, révèle ses secrets dans un nouveau roman Star Wars.

Grâce au recueil de nouvelles Dark Legends, écrit par George Mann, les fans de Star Wars en découvrent un peu plus sur la mystérieuse planète Exegol. Dans l’histoire « A Life Immortal », l’auteur révèle notamment que la base dans laquelle Palpatine et ses ancêtres Seigneurs Sith se sont établis existait déjà avant l’Empire.

Image 1 : L’Ascension de Skywalker : les secrets de la planète Exegol révélés
Crédit : Lucasfilm

La nouvelle relate l’histoire de Dark Noctyss, une femme Sith qui s’est elle aussi rendue sur Exegol au terme de sa quête d’immortalité, bien avant que Dark Sidious s’y installe. À l’époque, elle découvre au cœur de la planète « une citadelle en ruine », sans doute construite il y a bien longtemps par des aliens. Noctyss décrit en effet un endroit « longtemps déserté ».

La base de Palpatine existait bien avant l’arrivée des Sith

Au fil des années, les Seigneurs Sith qui ont peuplé Exegol ont creusé et mis à jour ce monument, puis construit leurs propres structures afin de faire de la planète leur siège. Avant l’arrivée des Sith, Exegol était d’ailleurs une planète fertile, selon les anciens textes Jedi. Les Sith ont ensuite ravagé son environnement, comme ils l’ont fait dans d’autres recoins de la galaxie.

Le laboratoire a été bâti par Dark Sanguis, un ancien Sith qui vint trouver le secret de l’immortalité sur Exegol avant l’arrivée de Dark Noctyss. Saguis et Noctyss, ainsi que d’autres Seigneurs Sith qui leur ont succédé, avaient donc peut-être laissé derrière eux des traces de leurs expériences de clonage, que Palpatine, a pu exploitées pour créer Snoke et ses clones.

La nouvelle « A Life Immortal » décrit Exegol et le laboratoire en détail. Elle plonge le lecteur dans un conte sombre, qui explique comment Dark Sanguis et Dark Noctyss se sont vus transformés tour à tour en créatures proches de Gollum, dans le but unique d’atteindre l’immortalité. Un objectif finalement vain, puisque chaque Sith qui atterrit sur Exegol dû tuer le précédent « Gollum » de la planète pour devenir lui-même soi-disant immortel. Peut-être en apprendrons nous un peu plus sur Exegol à l’écran dans l’une des nombreuses futures séries Star Wars concoctée par Lucasfilm.

Star Wars : Un méchant oublié remplacerait Palpatine dans les prochains films

Source : SCREEN RANT