Accueil » Actualité » Le Jeu de La Dame : La vente de jeux d’échecs explose grâce à la série

Le Jeu de La Dame : La vente de jeux d’échecs explose grâce à la série

Véritable phénomène de société, la série Le Jeu de La Dame remet à la mode les échecs. Les ventes explosent.

La mini-série de Netflix peut se targuer d’avoir dopé les ventes d’échecs dans le monde. Basée sur le destin de Beth Harmon, Le Jeu de La Dame dé-ringardise un jeu oublié par la jeune génération. NDP vient tout juste de partager un rapport démontrant l’impact du programme sur les ventes. Et les chiffres avancés ont de quoi donner le tournis aux fabricants. En effet, les achats ont augmenté de 61% aux Etats-Unis ! Une progression significative qui s’explique par le succès phénoménal de la série !

Quand les échecs reviennent à la mode
Quand les échecs reviennent à la mode – Crédit : Netflix

Mais ce n’est pas tout : les livres sur l’univers des échecs ont connu un sursaut d’achats de 603%. Malgré la crise économique liée au virus, la consommation explose jour après jour. Reste à déterminer si le phénomène pourrait perdurer dans le temps.

Quand les jeux d’échecs reviennent en force !

NDP a livré un rapport aux chiffres étourdissants. Au cours de ses neufs premiers jours sur Netflix, Le Jeu de La Dame devient le programme phare de la plateforme. En effet, les foyers américains auront passé un total de 40,8 millions d’heures à regarder la série. Pour bien comprendre ce chiffre colossal, il faut rappeler que la série se regarde en 7 heures dans son intégralité.

L’industrie du jouet a commenté cette croissance exponentielle, par le biais de son représentant Juli Lennett. « Alors qu’elles étaient en baisse considérable, les ventes ont augmenté à mesure que la série gagnait des spectateurs » affirme ce dernier. Dans les 13 semaines qui ont précédé la diffusion du programme, les ventes étaient en effet au point mort. Les échecs redeviennent désormais un jeu de stratégie très prisé !

Consultant sur le programme, l’ancien champion Garry Kasparov n’en revient toujours pas. « Je pense que cette série fait un merveilleux travail de promotion. Je m’attends à un boom. Car cela aide à redorer l’image des échecs. Car les gens commencent à comprendre que ce jeu n’est pas réservé aux intellectuels ou aux fous ! » confie le joueur.

Le succès de la série fait figure de modèle. Car si son travail de reconstitution est tout bonnement remarquable, elle s’impose par un sujet rarement abordé au cinéma. L’audace et l’originalité auront indiscutablement fini par payer. Reste à savoir si la plateforme envisage de produire un programme dérivé pour satisfaire les fans qui en redemandent déjà !

Source : Gamespot