Accueil » Actualité » Le Pixel 5 de Google rechargerait un autre appareil par induction

Le Pixel 5 de Google rechargerait un autre appareil par induction

La Developper Preview d’Android 11 trahit à nouveau la présence d’un système de recharge inversée sans fil sur les prochains Pixel 5. Baptisé « Battery Share », il permettra d’utiliser sa batterie pour recharger des écouteurs sans fil ou un autre smartphone.

Une fois de plus, Google nous livre indirectement des indices sur les fonctionnalités de ses prochains appareils à travers Android. Dans la nouvelle version de la Developper Preview d’Android 11, Google a placé une animation qui confirme l’arrivée d’un système de recharge inversée par induction. Elle illustre son fonctionnement en montrant un Pixel qui partage sa batterie avec un étui de recharge d’écouteurs sans fil, puis avec un autre smartphone. 

Image 1 : Le Pixel 5 de Google rechargerait un autre appareil par induction
Crédit : Youtube @Front Page Tech

Rien de très nouveau puisque l’information avait déjà fuité dans la version précédente de l’OS. L’application « Paramètres » d’Android 11 fait en effet référence à une fonctionnalité baptisé « Battery Share » pour transformer un smartphone en système de recharge sans fil. Une fonctionnalité qui ne sera disponible que sur les futurs Pixel 5. Le Pixel 4 ne dispose pas de cette fonctionnalité, les chances sont minces de la voir sur le 4a. D’autre part, Google a l’habitude de nommer ses packages avec le préfixe « com.google » au lieu de « com.android » lorsqu’ils concernent une fonctionnalité réservée aux Pixels, et c’est justement le cas pour « Battery Share »

Le Pixel 5 est officialisé par un employé de Google

Le Pixel 5 ne disposera que d’un Qualcomm Snapdragon 765

En intégrant la recharge inversée par induction, le Pixel 5 adopte une fonctionnalité déjà présente sur les Huawei Mate 20 Pro et sur les Galaxy S10 sortis il y a plus d’un an. Les noms de code Redfin et Bramble, qui font référence aux Pixel 5 et 5 XL dans Android, indiquent également que Google a choisi de le doter d’un Qualcomm Snapdragon 765G. Bien que le SoC intègre un modem 5G, il offre des performances 30 à 50 % inférieures à celles du Snapdragon 865 qui équipe le haut de gamme de la concurrence.

Le Pixel 5 sera le dernier smartphone Google avec un processeur étranger à la marque

Pourtant, le Pixel 5 pourrait bénéficier d’un succès inattendu. Samsung attribue les mauvaises ventes des Galaxy S20 au coronavirus, de mauvais chiffres qui ont probablement été accentués par l’absence de Galaxy S20 d’entrée de gamme. Avec la crise économique qui s’annonce, le Google Pixel 5 pourrait trouver sa place sur un marché qui va certainement se réorienter vers le milieu de gamme. 

Source : Stephen Hall