Accueil » Actualité » Ghibli révèle que toutes les héroïnes de Miyazaki ont un point commun

Ghibli révèle que toutes les héroïnes de Miyazaki ont un point commun

Toutes les héroïnes imaginées par Hayao Miyazaki pour le studio Ghibli auraient été indirectement inspirées par sa propre mère.

De Princesse Mononoke en passant par Le Château Ambulant, les créations de Hayao Miyazaki ont considérablement marqué le dessin animé japonais. Ainsi, depuis plusieurs années, le studio Ghibli se fait une véritable place au soleil au pays de l’animation cinématographique. Un point commun lie pourtant tous ces films : ses héroïnes.

C’est assez rare, mais les femmes, en particulier les jeunes filles, sont toujours mises à l’honneur dans l’univers de Miyazaki. Et la raison vient d’être dévoilée : le dessinateur s’est inspiré de sa propre mère, semblant souffrir d’un véritable complexe d’Œdipe.

Des femmes fortes chez Miyazaki
Des femmes fortes chez Miyazaki – Crédit : Studio Ghibli

Toshio Suzuki, le co-fondateur du studio Ghibli, vient d’évoquer ouvertement le sujet dans une récente interview. Mais ce complexe maternel fait finalement des étincelles à l’écran, quand on découvre l’excellence du travail de Miyazaki.

L’influence d’une mère

Dola, la maman de Miyazaki, s’est éteinte au cœur de l’été 1983, laissant le créateur inconsolable. A l’époque, le génial dessinateur est en pleine production de Nausicaä, un de ses projets les plus ambitieux. Grâce à Ghibli, Miyazaki s’émancipe et peut enfin travailler sur des œuvres personnelles. Grâce à son pouvoir créatif, il décide de s’inspirer de Dola pour inventer des héroïnes plus modernes et affirmées, comme pour mieux lui rendre hommage.

Il faut dire que Dola est un vrai modèle de force pour son fils, qui lui voue un attachement sans bornes. Miyazaki a été marqué au fer rouge par le combat de sa mère. Clouée au lit pendant huit ans, elle s’est battue contre un tuberculose vertébrale. Si Dola était connue pour être stricte et intransigeante, elle s’est toujours montrée admirative de son fils. Ainsi, Hayao Miyazaki s’est inspiré de certaines parties de la personnalité de sa mère pour ses personnages dans Le Château dans le ciel et Mon voisin Totoro. Mais la guerre et la domination américaine au Japon sont aussi des marqueurs importants dans son travail. Miyazaki prône la liberté et le rêve pour mieux échapper au monde ambiant.

Ghibli revient bientôt sur le devant de la scène avec une adaptation de Comment vivez-vous ?, adapté d’un roman japonais à succès. Avec une large bibliothèque de films à son actif et un parc d’attractions, le studio n’a pas encore dit son dernier mot et compte bien multiplier les projets dans les prochaines années. Et les femmes risquent encore d’être à l’honneur !

Crédit : Comicbook

Le parc du Studio Ghibli ouvrira en 2022 !