Accueil » Actualité » Le SUV abandonné de Dyson se montre dans de nouvelles images et vidéos

Le SUV abandonné de Dyson se montre dans de nouvelles images et vidéos

Il y a quelques semaines, le patron de Dyson revenait sur l’abandon du projet de développement du SUV électrique N526. Depuis, la marque a publié sur son site Internet davantage de détails et d’images sur le véhicule.

Image 1 : Le SUV abandonné de Dyson se montre dans de nouvelles images et vidéos
Crédits : Dyson

Il aura coûté 560 millions d’euros au patron de Dyson, pourtant le SUV N526 ne verra jamais le jour. Il y a 3 semaines, Sir James Dyson revenait sur les circonstances autour de l’abandon du développement de son premier véhicule. Il faut croire que ce constat d’échec a trouvé un écho positif dans l’opinion, car la marque a décidé de l’embrasser totalement en rendant publics les détails de son SUV mort-né.

Dyson embrasse l’échec de son SUV électrique

Dyson est bien connu pour ses aspirateurs, et il est peu de dire que le constructeur a révolutionné son industrie en démocratisant l’aspirateur sans sac. James Dyson, inventeur de génie, a mis au point la technologie cyclonique utilisée aujourd’hui encore dans les aspirateurs de la marque et qui a inspiré tous les autres fabricants du marché. Depuis, la marque s’est diversifiée dans les sèche-mains, les sèche-cheveux, ventilateurs et même lampes de bureau intelligentes, comme la Lightcycle Morph.

Image 2 : Le SUV abandonné de Dyson se montre dans de nouvelles images et vidéos
Crédits : Dyson

Rien ne menait donc Dyson sur le chemin du véhicule électrique si ce n’est la passion de son patron et surtout sa fortune. Sir James Dyson aura fini par tirer un trait sur ce SUV électrique présenté à l’époque comme « radicalement différent », perdant 560 millions d’euros investis pour rien. Aujourd’hui, la marque accepte totalement cet échec en diffusant images et vidéos retraçant l’histoire de ce qu’aurait dû devenir le N526, un SUV électrique de 1000 km d’autonomie.

Un SUV radicalement différent ?

En quelques vidéos, le fabricant revient sur son histoire et comment le scandale autour de la tricherie par Volkswagen dit Dieselgate a été le déclencheur du projet de véhicule électrique. La page mélange photographies et vidéos du prototype ainsi que des rendus 3D de son design tel qu’il était prévu au moment de l’annonce de l’arrêt de son développement. Dyson comptait utiliser les connaissances de ses ingénieurs en ce qui concerne les moteurs électriques et les batteries pour mettre au point la plateforme du N526. Si l’on en croit les images, cela était la partie la plus avancée du projet.

Image 3 : Le SUV abandonné de Dyson se montre dans de nouvelles images et vidéos
Crédits : Dyson

Malgré ces nouvelles informations, on imagine mal ce qui peut être si révolutionnaire dans ce SUV. Son design est somme toute générique, reprenant des lignes traditionnelles. Sa motorisation offrant 1000 km pour 150 kWh n’est pas plus efficace que celle des Tesla. Seul son intérieur se distingue, particulièrement son volant qui fait penser à un contrôleur de jeu. Ce qui a provoqué la mort de ce véhicule est surtout son coût de production. Il aurait dû être vendu 150 000 euros pour être rentable, bien peu réaliste considérant les concurrents. Cela fait dire aujourd’hui au patron de Dyson que tous les véhicules électriques sont vendus à perte.

Image 4 : Le SUV abandonné de Dyson se montre dans de nouvelles images et vidéos
Crédits : Dyson

Source : Dyson