Accueil » Actualité » Mauvaise nouvelle, le prix de la PS5 augmente en France

Mauvaise nouvelle, le prix de la PS5 augmente en France

Sony vient de faire une annonce fracassante. Le constructeur s’apprête à augmenter le prix de la PS5 classique et de la version digitale, invoquant le contexte économique fragile pour se justifier.

Image 1 : Mauvaise nouvelle, le prix de la PS5 augmente en France
Une PS5 – Crédit : Kerde Severin / Unsplash

Il y a quelques jours, Amazon mettait en vente la PS5 à 499 euros via un système d’invitation. Mauvaise nouvelle, il s’agissait de l’une des dernières opérations commerciales proposant la console à ce tarif. En effet, Sony vient d’annoncer l’augmentation du prix de la PS5. Et les deux déclinaisons sont touchées par cette hausse qui risque de faire tiquer les joueurs toujours en quête de la précieuse machine chez les détaillants officiels.

Dans le détail, la PS5 classique coûte à présent 549,99€. Et pour s’offrir la PS5 Digital Edition, il faut désormais débourser 449,99 euros (au lieu de 400 euros). Sony justifie cette hausse inattendue en invoquant un climat économique délétère, marqué par « des taux d’inflation mondiaux élevés, ainsi que des tendances de change défavorables », selon les termes employés par Jim Ryan, PDG de Sony Interactive Entertainment.

À lire > PS5 : horizontalement ou verticalement, quelle est la meilleure manière de la poser ?

La PS5 coûte désormais 550 euros !

Des facteurs qui « ont un impact sur les consommateurs et créent une pression sur de nombreuses industries. À l’aune de ces conditions économiques ardues, SIE a pris la décision difficile d’augmenter le prix de vente recommandé de la PlayStation 5 sur certains marchés », ajoute-t-il. Sont notamment concernés l’Europe, le Moyen-Orient, l’Afrique, l’Asie-Pacifique, l’Amérique latine ainsi que le Canada. À noter que les États-Unis échappent à l’augmentation.

Acculé par l’inflation galopante, Sony a dû se résoudre à alourdir la facture de son produit phare. Lequel est d’ailleurs toujours aux abonnés absents. Il faudra visiblement patienter jusqu’à la fin de l’année pour que les stocks de PS5 s’étoffent sensiblement. Reste désormais à savoir si Microsoft emboîtera le pas de son rival en augmentant également le prix de ses consoles de nouvelle génération. Dans le cas contraire, les Xbox Series X/S pourraient bel et bien être privilégiés par les gamers, au grand dam Sony.

Source : Sony