Accueil » Actualité » Microlino 2.0 : la BMW Isetta des années 50 électrique sera déclinée en trois versions

Microlino 2.0 : la BMW Isetta des années 50 électrique sera déclinée en trois versions

L’entreprise suisse Micro Mobility Systems a présenté la série Microlino 2.0 au salon IAA Mobility. Considéré comme un quadricycle en Europe, le Microlino 2.0 adopte un design similaire à celui de la BMW Isetta des années 50.

Le véhicule électrique léger sera disponible dans les trois éditions Urban, Dolce et Competizione et avec trois versions de batterie pour une autonomie de 95, 175 et 230 kilomètres respectivement. Le prix des différentes tailles et éditions de batteries n’a pas encore été communiqué. Le début de la production est prévu pour cette année.

Microlino 2.0
Microlino 2.0 – Crédit : Micro

Peter Müller, le CTO de Micro, a souligné que la nouvelle voiture est 10 % plus efficace sur le plan énergétique que le premier modèle qui avait été présenté à l’été 2018. La puissance de pointe est passée à 19 kW au lieu des 12 kW précédents, et la suspension a été considérablement améliorée.

De plus, au lieu d’un dispositif à biellettes à l’avant et d’un essieu rigide à l’arrière, la Microlino 2.0 utilise des suspensions indépendantes McPherson dans les quatre roues. Alors que l’édition Urban adopte une approche plus légère en offrant un intérieur en tissu sans fioritures, un toit de coupé fermé, des bandes d’éclairage/réflecteurs à l’avant et à l’arrière, et un choix de blanc ou d’orange pour la peinture, l’édition Dolce adopte un style résolument rétro, qui se décline en cinq couleurs et présente des détails chromés. Enfin, l’édition haut de gamme Competizione reprend les éléments de design de l’édition Dolce, mais se décline en trois couleurs mates pour la carrosserie et un toit noir brillant contrastant pour tous les modèles.

La Microlino 2.0 n’utilise qu’une seule porte à l’avant

Ce véhicule électrique à quatre roues n’a pas de portes latérales, mais une seule grande porte avant qui permet aux occupants d’entrer directement par l’avant de la voiture. Comme nous l’avons vu, un certain nombre d’options de couleurs offrent soit un charme rétro bicolore, soit une esthétique plus moderne.

Micro confirme que le prix de base restera à environ 12 500 euros, bien que le coût des matières premières, des composants électroniques et des cellules de batterie ait considérablement augmenté en raison de la pénurie mondiale de composants qui affecte actuellement toute l’industrie. L’entreprise prévoirait de livrer les véhicules dès 2021 en Suisse puis en 2022 dans d’autres pays. Micro devrait produire entre 7 000 et 8 000 véhicules par an.

Près de 24 000 réservations auraient déjà été effectuées, ce qui implique que Micro-Mobility pourrait prendre un peu plus de trois ans pour livrer toutes les voitures qui ont été commandées jusqu’à présent. La société suisse a déclaré qu’elle pourrait augmenter la cadence de production si nécessaire, et il semble que ce soit déjà le cas. On s’attend à ce qu’elle prenne place aux côtés des autres mini-voitures électriques pour une nouvelle course de dragsters la plus lente de tous les temps.

Microlino 2.0
Microlino 2.0 – Crédit : Micro

Source : Carscoops