Accueil » Actualité » NASA : Hubble dévoile une photo impressionnante d’une galaxie à sursauts de formation d’étoiles

NASA : Hubble dévoile une photo impressionnante d’une galaxie à sursauts de formation d’étoiles

Le télescope Hubble de la NASA a fait une découverte surprenante. Celui-ci a pris en photo une galaxie à la forme spectaculaire, nommée M61. Elle fait partie de la catégorie des galaxies à sursauts de formation d’étoiles.

Messier 61 est une galaxie spirale barrée située à 52,5 millions d’années-lumière dans l’Amas de la Vierge. Cette galaxie a été découverte le 5 mai 1779 par l’astronome italien Barnaba Oriani.

Galaxie M61 - ESA/Hubble & NASA, ESO, J. Lee et PHANGS-HST Team
Galaxie M61 – Crédit : ESA/Hubble & NASA, ESO, J. Lee et PHANGS-HST Team

Comme on peut le voir sur l’image, la galaxie M61 dispose d’un cœur très lumineux. Il est entouré par ses bras spiraux traversés par de sombres vrilles de poussière. En plus des habituelles bandes d’étoiles, les bras spiraux de M61 sont constellés de taches lumineuses rouge rubis. Ce sont des signes révélateurs de la formation récente d’étoiles. Ces régions lumineuses ont permis de classer M61 dans la catégorie des galaxies à sursauts de formation d’étoiles.

Une galaxie à sursauts de formation d’étoiles est une galaxie qui connaît un taux de formation d’étoiles exceptionnellement élevé, par rapport au taux moyen de formation d’étoiles à long terme dans la galaxie ou au taux de formation d’étoiles observé dans la plupart des autres galaxies.

M61 est une des galaxies les plus proches de la nôtre

M61 est une galaxie spirale située à environ 52 millions d’années-lumière. Elle fait partie des quelques milliers de galaxies qui cohabitent dans l’amas de la Vierge. Il s’agit de l’amas de galaxies le plus proche de la Voie lactée. Ces galaxies sont suffisamment proches pour être observées à l’aide d’une bonne paire de jumelles si vous vous trouvez à l’endroit idéal.

Bien que la spirale brillante de M61 offre un spectacle spectaculaire, l’une des caractéristiques les plus intéressantes de M61 se cache au centre de l’image d’Hubble, qui a récemment découvert une exoplanète qui en est à sa deuxième atmosphère.

En effet, M61 abrite un trou noir supermassif plus de 5 millions de fois plus massif que le Soleil. Notre galaxie dispose elle aussi de ses propres trous noirs, et nous avions appris que la Terre était 2000 années-lumière plus proche du trou noir de la Voie lactée que nous le pensions.

Source : DigitalTrends