Accueil » Actualité » NASA : une vidéo détaille les sept minutes de terreur de l’atterrissage du rover Perseverance sur Mars

NASA : une vidéo détaille les sept minutes de terreur de l’atterrissage du rover Perseverance sur Mars

Le rover Perseverance de la NASA se prépare à atterrir sur la surface de la planète Mars demain, jeudi 18 février 2021. L’agence spatiale américaine a détaillé en vidéo les sept minutes de terreur de son atterrissage.

Le rover Perseverance de la NASA s’apprête à réaliser l’atterrissage le plus difficile jamais effectué jusqu’à présent sur la planète Mars. Bien qu’il ait été soumis à une série de tests aussi rigoureux les uns que les autres avant son décollage le 30 juillet 2020, le rover doit parfaitement accomplir plusieurs étapes pour atterrir sans encombre demain, jeudi 18 février. Les différentes étapes de sa descente sont représentées dans l’image ci-dessous.

Les étapes de l'atterrissage du rover Perseverance
Les étapes de l’atterrissage du rover Perseverance – Crédit : NASA / JPL-Caltech

Dans une bande-annonce digne d’un film de science-fiction, la NASA dévoilait l’année dernière ce qui attend le rover à son arrivée sur la planète. Cela est davantage connu sous le nom des sept minutes de terreur. En effet, l’équipe de la mission Mars 2020 devra attendre l’arrivée des signaux radio pour avoir des nouvelles de Perseverance.

Le rover Perseverance doit réussir l’atterrissage le plus dangereux jamais effectué à ce jour

La NASA a partagé une nouvelle vidéo sur YouTube intitulée « 7 minutes jusqu’à Mars : le rover Perseverance tente l’atterrissage le plus dangereux à ce jour ». Le cratère Jezero est le lieu d’atterrissage le plus difficile à avoir été choisi sur la planète Rouge. La responsable des opérations de guidage, de navigation et de contrôle de la mission, Swati Mohan, a expliqué que « il y a beaucoup de choses qui doivent se dérouler parfaitement pour que Perseverance atteigne le terrain en toute sécurité ».

Le rover Perseverance emporte avec lui l’hélicoptère Ingenuity dont la responsabilité est de survoler Mars. L’ensemble est équipé d’un bouclier thermique. Celui-ci sert à le protéger de la chaleur intense lors de la descente tout en le ralentissant. À 11 kilomètres d’altitude, un parachute supersonique de 21,5 mètres de large sera déployé. Ensuite, le bouclier thermique se détachera automatiquement. Le rover Perseverance sera alors directement exposé à l’atmosphère martienne au moment de toucher le sol.

Enfin, l’atterrissage du rover Perseverance reste malgré tout une opération très périlleuse. Elle va sans aucun doute semer l’angoisse au sein de l’équipe responsable de la mission Mars 2020. Comme l’a précisé Swati Mohan, « l’espace trouve toujours des moyens de nous réserver des coups durs et des surprises ». D’ailleurs, si l’atterrissage est un succès, les sept minutes de terreur ne seront que le début. Le rover devra ensuite démarrer sa mission de rechercher des traces de vie tout en enregistrant les sons de Mars.

Source : Live Science