Accueil » Actualité » Nintendo : une énorme fuite révèle le code source de prototypes de jeux de l’époque de la SNES

Nintendo : une énorme fuite révèle le code source de prototypes de jeux de l’époque de la SNES

Une « gigaleak » des données Nintendo a révélé le code source de prototypes de nombreux jeux pour la Super Nintendo Entertainement System qui n’ont finalement jamais vu le jour. La fuite contient également le code source de jeux classiques.

Image 1 : Nintendo : une énorme fuite révèle le code source de prototypes de jeux de l’époque de la SNES
Yoshi’s Island: Super Mario Bros. 5 / Crédit : @Akfamilyhome – Twitter

Au mois de mai, une faille de sécurité a touché Nintendo. Des données sur la Nintendo 64, la Wii et la GameCube avaient alors fuité. Cette nouvelle fuite est encore plus énorme, d’où son nom de « gigaleak ». Elle contient le code source de nombreux jeux classiques sortis au milieu des années 90 sur la SNES : Mario Kart, Super Mario All-Stars, The Legend of Zelda : A Link to the Past, etc.

Nintendo : LEGO va lancer une NES avec Super Mario Bros sur un écran cathodique factice

Pas de dérapage dans Super Mario Kart, un Yoshi’s Island : Super Mario Bros. 5 …

Le code source des jeux cultes n’est même pas ce qui passionne le plus les internautes. La partie la plus intéressante de cette fuite est le code source de prototypes de nombreux jeux. Ces derniers n’ont jamais vu le jour et n’ont jamais fait parler d’eux jusqu’à présent. Les secrets sont très bien gardés chez Nintendo, enfin presque.

Tout d’abord, il y a le prototype de Yoshi’s Island : Super Mario Bros. 5. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, l’interface, la bande-son et les graphismes sont bien différents du Super Mario World 2 que nous connaissons sur la SNES. De plus, d’après le code source et aussi étonnant que cela puisse paraître, il n’y avait pas de dérapage possible dans les virages de Super Mario Kart sorti en 1992.

La fuite nous révèle également le code source complet de Star Fox 2 qui a manqué sa sortie en 1996 après avoir été abandonné par Nintendo. Il a quand même été lancé 21 ans plus tard sur la SNES Classic Mini. Dans le code, un pilote humain est présent dans l’un des niveaux. Encore mieux, un outil de développement créé par son auteur Dylan Cuthbert a refait surface. Il a lui-même avoué sur Twitter qu’il ne l’avait pas revu depuis presque 30 ans.

Cette gigaleak ne plaît sûrement pas à Nintendo qui risque de la faire retirer très prochainement, mais elle nous a permis d’en apprendre davantage sur le développement de ses jeux à une période cruciale de l’histoire vidéoludique.

Source : Engadget