Accueil » Actualité » PS5 : toutes les rumeurs sur le devkit Prospero de la future console de Sony

PS5 : toutes les rumeurs sur le devkit Prospero de la future console de Sony

Alors que la PlayStation 5 n’est pas attendue avant février 2020 au mieux, les rumeurs au sujet du kit de développement de la prochaine console de jeux de salon de Sony se font de plus en plus précises.

Image 1 : PS5 : toutes les rumeurs sur le devkit Prospero de la future console de Sony

Sony travaillerait depuis 2015 sur sa PlayStation 5, en remplacement de la PlayStation 4 sortie en 2013. Il est donc logique que les éditeurs et studios aient depuis quelques temps déjà accès à un ou plusieurs kits de développement. C’est aujourd’hui l’occasion de revenir sur les rumeurs qui ont filtrées ces dernières semaines au sujet de ces devkits spécifiques à la prochaine console de jeux de Sony.

La PS5 offrirait le plus grand bond de performances jamais vu

En aout dernier, des visuels 3D créés par le site Let’s Go Digital à partir d’un brevet enregistré dans la base de données de l’OMPI ont dévoilé au grand public le design d’un prototype. Si l’on pensait au début découvrir le design de la future console de Sony, un tweet de Matt Scott (développeur chez Codemasters) a confirmé qu’il s’agissait plutôt du kit de développement de la PS5.

Le site Gizmodo a publié quelques détails intéressants concernant ce devkit. Une de leurs sources, qui désire rester anonyme, leur avait envoyé quelques semaines auparavant des photos – volontairement de mauvaise qualité et que le site refuse de mettre en ligne – de ce même devkit. Baptisé Prospero, celui-ci est bel et bien défini comme un prototype. Son design ressemblerait trait pour trait au design imaginé par Let’s Go Digital. De précédents prototypes ont été distribués à quelques développeurs à partir de 2018, mais Prospero serait l’actuel kit de développement distribué depuis cet été.

Nos confrères auraient également reçu des détails concernant les performances de la future console, qui représenterait le bond le plus important jamais vu en matière de puissance de calcul. Celui entre la PS2 et la PS3 était déjà très grand, mais il semblerait donc que l’écart entre la PS4 et la PS5 soit plus impressionnant encore.

Les caractéristiques du devkit de la PS5

Cette information n’est toutefois pas vraiment une surprise : on sait déjà depuis de nombreux mois que la PlayStation 5 embarquera un APU Ryzen « Gonzalo » avec 8 coeurs, une partie graphique Navi10LITE personnalisée avec gestion du Ray Tracing (qui sera différent de celui de la Xbox Scarlett, sans plus de précision) et prise en charge de la 8K, ou encore un stockage sur SSD. De précédentes rumeurs faisaient également état de 24 Go de mémoire partagées, donc 4 Go réservés à l’OS.

PlayStation 5 contre Xbox Scarlett : quelle sera la meilleure console Next-Gen ?

Enfin, le streaming vidéo semble être un argument des plus importants, pour Sony comme pour Microsoft. Le prototype bénéficierait donc d’une caméra de haute qualité, mais de génération plus ancienne que celle qui devrait équiper la Xbox Scarlett. Cette dernière serait capable de streamer en 4K avec une latence de seulement deux frames (la camera Kineck affiche une latence de 8 ms à 10 ms). Bien entendu, tout ceci reste sujet à caution, d’autant que les caractéristiques des kits de développement sont souvent éloignés de celles de la console finale.