Accueil » Actualité » Qualcomm Snapdragon 888 : une puce tout-en-un pour les smartphones de demain

Qualcomm Snapdragon 888 : une puce tout-en-un pour les smartphones de demain

Qualcomm présente son Snapdragon 888, le successeur tout-en-un des actuels Snadragon 865 et 865+. Destiné au marché haut de gamme, il devrait faire son apparition dans les smartphones dès le début de l’année prochaine.

Un an tout juste après avoir dévoilé son Snapdragon 865, Qualcomm présente son successeur à l’occasion du Qualcomm Tech Summit 2020 (qui se tient virtuellement compte tenu de la pandémie actuelle de COVID-19). Surprise du côté de la nomenclature : à la place d’un Snapdragon « 875 » ou « 885 », nous avons finalement droit au Snapdragon 888.

qualcomm snapdragon 888
Crédit : Qualcomm

Cette solution tout-en-un (d’où le nom complet Snapdragon 888 5G Mobile Platform), gravée pour la première fois en 5 nm, regroupe tous les composants indispensables aux prochains smartphones (très) haut de gamme que l’on devrait trouver sur le marché l’année prochaine, en commençant par le Realme Race.

Snapdragon 888 : plus performant, plus efficace énergétiquement

Côté CPU, le Snapdragon 888 embarque un processeur Kryo 680 64-bits regroupant trois types de cœurs : un Cortex-X1 ultra-performant cadencé jusqu’à 2,84 GHz avec 1 Mo de cache L2, trois Cortex-A78 à 2,4 GHz (max) avec 512 Ko de cache L2 chacun, et quatre Cortex-A55 (1,8 GHz max, 128 Ko de cache L2 par coeur). Le CPU est également doté de 4 Mo de cache L3 et de 3 Mo de cache « système », partagés entre tous les coeurs. en pratique, Qualcomm indique que le Kryo 680 est 25% plus performant et 25% plus efficace que le Kryo 585 que l’on trouve dans le Snapdragon 865. La plateforme prend en charge un maximum de 16 Go de mémoire LPDDR4X-2133 ou LPDDR5-3200.

qualcomm snapdragon 888
Crédit : Qualcomm

Le Snapdragon 888 utilise un GPU Adreno 660 pour la partie graphique, compatible Vulkan 1.1, OpenGL ES 3.2 et OpenCL 2.0 FP. Il est capable de décoder matériellement les codecs H.265 et VP9, et supporte les normes HDR10+, HDR10, HLG et Dolby Vision. Le constructeur ajoute que l’Adreno 660 est 35% plus rapide et 20% plus efficace que les GPU de la génération précédente. Cerise sur le gâteau, le Variable Rate Shading est supporté.

Qualcomm a tout particulièrement soigné son NPU (Neural Processing Unit) destiné à l’intelligence artificielle : là où l’Hexagon 698 des Snapdragon 865 et 865+ atteignait une puissance de 15 TOPs, l’Hexagon 780 intégré au Snapdragon 888 culmine à 26 TOPs, le tout avec un rendement énergétique multiplié par 3 !

Enfin, le traitement des images et vidéo est confié à un « Triple-ISP » Spectra 580, capable de traiter 2,7 Gigapixels par seconde, contre 2 GPixels « seulement » pour le Spectra 480 des Snapdragon 865/865+. C’est suffisant pour capturer trois flux vidéo 4K HDR simultanément, ou prendre des photos de 12 MPixels en mode Burst à 120 images par seconde, voire des vidéos 720p à 960 FPS. On a bien entendu toujours la possibilité de capturer des vidéos en 8K à 30FPS et des photos de 200 MPixels, comme sur le Snapdragon 865.

Compatible 5G et WiFi 6E

Côté connectivité, le Snapdragon 888 travaille de concert avec un modem X60 compatible 5G mmWave et sub-6 GHz (jusqu’à 7,5 Gbps en download et jusqu’à 3 Gbps en upload) et un système Fastconnect 6900 prenant en charge le Bluetooth 5.2 et le WiFi 6E, avec des débits théoriques pouvant atteindre 3,6 GBps via l’utilisation de canaux de 160 MHz en 8×8 MU-MIMO. Ces deux sous-systèmes ne sont en revanche pas intégrés au SoC lui-même mais sont déportés sur des puces dédiées. La plateforme Snapdragon 888 est enfin compatible Quick Charge 5, NFC, USB 3.1 et supporte bien entendu tous les systèmes de localisation actuels (GPS, Glonass, BeiDou, Galileo, QZSS…).

qualcomm snapdragon 888
Crédit : Qualcomm

Particulièrement complète, la plateforme Snapdragon 888 5G Mobile vise clairement les smartphones très haut de gamme à venir, avec en ligne de mire les modèles 5G et gaming que les constructeurs lanceront à partir du premier trimestre 2021.