Renault Symbioz : le SUV hybride qui veut détrôner le 3008, Peugeot a de quoi s’en faire

Face à l’immense succès du Peugeot 3008, Renault réplique avec son nouveau SUV, le Symbioz. Ce modèle hybride affiche un design dynamique et un équipement complet. Mais alors, quels sont ses atouts face au modèle du Lion ?

Renault Symbioz

Renault ne lâche pas le morceau. Après avoir lancé le Scenic E-Tech, un monospace hybride qui vise à concurrencer le Peugeot 3008, le constructeur français s’apprête à dévoiler son nouveau SUV, le Symbioz. Ce dernier se positionne clairement comme un challenger du 3008, le best-seller de Peugeot. Quels sont les atouts et les faiblesses de ce nouveau venu sur le marché des SUV ?

Renault Symbioz : un SUV hybride pour concurrencer le 3008

Le Symbioz, qui sera présenté au printemps 2024, est le dernier-né de la gamme de SUV de Renault. Il vient s’intercaler entre le Captur et l’Austral, qui sont respectivement les concurrents des Peugeot 2008 et 5008. Avec 4,41 m de long, le Symbioz est légèrement plus court que le 3008, qui mesure 4,54 m. Mais il affiche une silhouette plus dynamique et sportive, avec des lignes tendues et des feux en demi-losange. Il reprend également la teinte de carrosserie bleu nuit du Scenic E-Tech, qui n’est pas sans rappeler celle du 3008 GT.

Image 1 : Renault Symbioz : le SUV hybride qui veut détrôner le 3008, Peugeot a de quoi s'en faire

Sous le capot, le Symbioz mise sur la technologie E-Tech, qui combine un moteur essence et un moteur électrique pour offrir une puissance de 145 chevaux. Il s’agit d’une motorisation full hybrid, qui permet de rouler en mode 100% électrique sur de courtes distances, sans avoir besoin de brancher le véhicule. Renault promet une consommation réduite et des émissions de CO2 limitées. Le Symbioz pourrait toutefois être rejoint par une version hybride rechargeable, qui offrirait une autonomie électrique plus importante, comme c’est le cas sur le Captur et le Scenic.

Renault Symbioz

Le Symbioz se distingue également par son niveau d’équipement. Il propose notamment le toit panoramique Solarbay, qui permet de régler le degré d’opacité de la vitre grâce à un système électrochrome. Il dispose aussi d’un écran tactile de 10 pouces, d’un système audio Bose, d’une caméra de recul, d’un régulateur de vitesse adaptatif, ou encore d’un système de conduite semi-autonome. Renault annonce aussi que le Symbioz pèsera moins de 1 500 kg, ce qui lui permettra d’échapper à la surtaxe sur le stationnement des véhicules lourds à Lyon, à Paris, etc.

Le prix du Symbioz n’a pas encore été communiqué, mais on peut s’attendre à ce qu’il soit compris entre celui du Captur (à partir de 25 800 €) et celui de l’Austral (à partir de 35 500 €). Il se situera donc dans la même fourchette que le 3008, qui démarre à 28 900 €. Le Symbioz aura-t-il les arguments pour séduire les amateurs de SUV et faire de l’ombre au 3008 ? Réponse au printemps prochain.

  • Le Symbioz est le dernier SUV de Renault, qui vise le segment du 3008.
  • Il propose une motorisation E-Tech de 145 chevaux, qui permet de rouler en mode électrique sur de courtes distances.
  • Il offre un niveau d’équipement élevé, avec notamment un toit panoramique Solarbay.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !