Accueil » Actualité » Super Mario Maker : après 3 353 heures de jeu, il n’a toujours pas battu son propre niveau

Super Mario Maker : après 3 353 heures de jeu, il n’a toujours pas battu son propre niveau

Un joueur de Super Mario Maker n’arrive toujours pas à battre son propre niveau, même après avoir essayé pendant plus de 3 353 heures. Cela fait maintenant 4 ans qu’il a créé ce niveau sur la Wii U et il compte bien réussir à le terminer.

Super Mario Maker est le fameux jeu de plateforme de Nintendo. Les joueurs peuvent créer leurs propres niveaux grâce à un éditeur très complet. Les niveaux peuvent être partagés en ligne avec la communauté pour que d’autres joueurs essaient de les battre.

Le niveau Trials of Death créé dans Super Mario Maker
Le niveau Trials of Death créé dans Super Mario Maker – Crédit : @ChompBraden / Twitter

Seulement voilà, un niveau ne peut pas être mis en ligne tant que son créateur ne l’a pas battu. Cela permet effectivement d’éviter des niveaux totalement injouables puisqu’ils ne peuvent pas être battus. Le niveau que le joueur Braden Moor, alias ChompChompBraden, a créé est tellement difficile qu’il n’arrive pas à le battre. Intitulé « Trials of Death », soit épreuves de la mort en français, ce niveau est un véritable cauchemar.

Arrivera-t-il à partager son niveau avant la fermeture des serveurs ?

Braden Moor a créé ce niveau il y a maintenant 4 ans. Il y a déjà joué pendant plus de 3 353 heures, mais il n’arrive toujours pas à le battre. Le problème est qu’il commence à manquer de temps. En effet, Braden Moor joue à Super Mario Maker sur la Wii U. Récemment, Nintendo a annoncé la fermeture des serveurs dès le 31 mars 2021. Cela signifie que, même s’il arrive à battre le niveau sur sa propre console, il ne pourra pas le mettre en ligne. Les autres joueurs ne pourront donc pas l’essayer. Et oui, Braden Moor s’est construit au fil des années une petite communauté de joueurs. Ces derniers sont impatients de pouvoir tester le fameux « Trials of Death ».

Le joueur de Super Mario Maker a déclaré qu’il a toujours pour objectif de battre son niveau. La fermeture des serveurs n’impacte pas sa motivation. D’ailleurs, il a expliqué sur Twitter que : « après l’avoir battu, je publierai un aperçu complet pour tous ceux qui souhaitent le reconstruire avec précision ».

Les joueurs pourront ainsi recréer son niveau dans Super Mario Maker 2, par exemple. Il est sorti en 2019 sur la Nintendo Switch et plus de 20 millions de niveaux ont été créés et partagés par les joueurs. D’ailleurs, les joueurs de Super Mario Maker 2 profitent depuis quelques mois du mode World Maker qui permet de créer ses propres mondes.

En tout cas, on peut dire que le niveau « Trials of Death » a surpassé le fameux « Pit of Panga » en termes de difficulté. Celui-ci était réputé pour sa difficulté en 2015, mais il n’avait fallu que 9 heures à son créateur pour réussir à le battre.

Source : Comic Book