Accueil » Actualité » Tesla Cybertruck : vous ne pouvez plus le précommander

Tesla Cybertruck : vous ne pouvez plus le précommander

Face à l’afflux de commandes de Cybertruck, Tesla a décidé de fermer les réservations dans de nombreux pays. Seuls les clients canadiens, américains et mexicains peuvent encore précommander le pick-up électrique.

Image 1 : Tesla Cybertruck : vous ne pouvez plus le précommander
Le Cybertruck n’est pas près d’arriver sur les routes – Crédit : Tesla

Parmi les plus gros projets de Tesla, on retrouve évidemment le Cybertruck. Annoncé il y a trois ans, le pick-up entièrement électrique se fait toutefois attendre. Aux dernières nouvelles, le Cybertruck ne sortira pas avant 2023. Elon Musk a notamment confirmé qu’aucun nouveau modèle ne serait introduit cette année, le milliardaire préférant intensifier pour le moment la production des modèles existants.

Les grandes manœuvres devraient démarrer l’année prochaine avec l’entrée en production de la voiture au design futuriste. En attendant, les réservations se multiplient ce qui a poussé le constructeur à prendre une décision radicale. Il n’est plus possible de précommander le Cybertruck en dehors du Canada, du Mexique et des États-Unis, rapporte le site Tesla North.

Cybertruck : Tesla submergé par les réservations

Il suffit de faire un petit saut sur le site français de Tesla pour en avoir le cœur net. Il y a quelques jours, vous pouviez encore laisser un acompte de 100 euros pour réserver le pick-up. Désormais, la fiche du véhicule comporte seulement quelques informations techniques, des illustrations et un bouton « Actualités » permettant de recevoir par mail les dernières informations relatives au Cybertruck ou aux autres véhicules phares de la marque.

À lire > Tesla Cybertruck : rétroviseurs, essuie-glace, poignées, un leak dévoile la dernière version

À l’occasion d’une conférence chapeautée par le Financial Times, Elon Musk avait détaillé la raison de ce choix fort. À mesure que les commandes se multiplient, les délais de livraisons grossissent sensiblement. À tel point que « certains délais vont au-delà d’un an », souligne-t-il. En cause notamment, la pénurie de composants qui touche la chaîne d’approvisionnement de Tesla.

Ainsi, tant que les usines ne sauront pas capables de raccourcir les délais de livraison grandissants, les commandes de certains véhicules très demandés ne seront plus possibles dans la majorité des pays. Dont les réservations du Cybertruck, donc. Encore peu documenté, le pick-up suscite bien des fantasmes. Une vidéo volée laisse d’ailleurs penser que le Tesla Cybertruck est énorme par rapport à un véhicule lambda.

Source : Tesla North