Accueil » Actualité » Tesla Model Y : Une option à 2000 dollars pour gagner une demi-seconde

Tesla Model Y : Une option à 2000 dollars pour gagner une demi-seconde

Comme pour la Model 3, Tesla propose une option à 2000 dollars pour augmenter la puissance de certaines Model Y. Grâce à ces chevaux supplémentaires, la Model Y peut atteindre les 60 miles par heure en seulement 4,3 secondes.

Image 1 : Tesla Model Y : Une option à 2000 dollars pour gagner une demi-seconde
La Tesla Model Y Grande Autonomie se rapproche de la version Performance
Crédits : Tesla

Les voitures électriques bénéficient d’une accélération extrêmement rapide et sont devenues pour beaucoup un moyen de s’offrir des sensations fortes à moindre coût. Elles sont aussi pour certains un moyen de s’affronter sur circuit façon dragster, et dans ces cas-là, chaque dixième de seconde compte.

35 euros le centième de seconde…

Ce sont les fans les plus extrêmes qui vont se ravir de la mise à jour que vient de proposer aux propriétaires de Tesla Model Y Grande Autonomie. En effet, après avoir mis leur véhicule à jour avec la dernière version en date, la 2020.36, ils pourront, via l’application Tesla, s’offrir une option permettant un gain substantiel de performances. Elle reste toutefois bien loin de la future Model S Plaid et son 0 à 100 en moins de 2 secondes.

Grâce à cette option, la Model Y Grande Autonomie gagnera 0,5 secondes au 0 à 60 miles/h, passant de 4,8 à 4,3 secondes, soit une accélération près de 12 % plus forte. Le point négatif est son prix. Vendue 2000 dollars, elle n’est pas à la portée de toutes les bourses. La version Grande Autonomie coute déjà 63 000 euros, certes 7 000 euros de moins que la version Performance, mais celle-ci atteint les 60 miles en seulement 3,5 secondes.

En décembre dernier, une mise à jour similaire avait été proposée aux propriétaires de la Model 3 bimoteur, gagnant également une demi-seconde, faisant passer le 0 à 60 miles à l’heure de 4,4 à 3,9 secondes. Quelques mois plus tard, une entreprise québécoise mettait sur le marché un boitier permettant ce même gain de performances à moitié prix. Depuis, le jeu du chat et de la souris a commencé entre les 2 entreprises, Tesla cherchant à empêcher ce hack, pour l’instant sans succès.

Source : InsideEVs