Accueil » Actualité » Tesla : qui fournit les matériaux des batteries des Model ?

Tesla : qui fournit les matériaux des batteries des Model ?

Tesla a partagé des détails très intéressants sur l’approvisionnement des matériaux nécessaires pour fabriquer les batteries de ses voitures électriques. Le constructeur automobile s’approvisionne directement auprès des mines pour le lithium, le nickel et le cobalt.

Dans son dernier « Impact Report » de l’année 2021 qui détaille les actions prises pour accélérer la transition mondiale vers l’énergie durable, Tesla a partagé de précieuses informations sur l’approvisionnement des matières premières pour fabriquer les batteries des voitures électriques.

Voiture Tesla
Voiture Tesla – Crédit : Dmitry Novikov / Unsplash

Le constructeur automobile qui a rappelé plus de 48 000 Model 3 Performance pour un problème d’affichage de vitesse achète la majorité de ses cellules de batterie auprès de ses fournisseurs. Néanmoins, Tesla préfère acheter une partie des matériaux utilisés pour les batteries directement auprès des mines. Il s’agit notamment du lithium, du nickel et du cobalt qui sont trois matériaux essentiels pour les batteries.

Tesla achète ses matériaux directement auprès des mines

La société d’Elon Musk expliqué que : « l’approvisionnement direct auprès des sociétés minières permet à Tesla de s’engager directement dans des contextes locaux au lieu de devoir compter sur plusieurs sociétés intermédiaires qui se situent généralement entre les fabricants de véhicules électriques et l’exploitation minière. Cela permet également des chaînes d’approvisionnement plus transparentes et traçables et de meilleures données environnementales et sociales ».

De plus, Tesla a également partagé des chiffres précis sur l’approvisionnement de ces matériaux. En 2021, 95 % de l’hydroxyde de lithium, 50 % du cobalt et 30 % du nickel utilisés dans les cellules à haute densité provenaient directement des mines. Le reste provenait des fabricants de cellules de batterie qui ont leurs propres fournisseurs de matériaux.

À lire aussi > Changer la batterie de sa Tesla coûte une fortune !

Le recyclage des batteries Tesla et l’extension de leur durée de vie

Tesla n’oublie pas non plus l’impact environnemental et social du minage de ces matériaux. Ils proviennent de « pays confrontés à des défis socio-économiques et environnementaux ». Par conséquent, Tesla s’engage à collaborer avec les exploitations minières pour s’assurer qu’elles soient gérées « de manière responsable ». Le constructeur automobile est également revenu sur le recyclage des batteries. C’est un enjeu de taille pour une société qui mise tout sur l’électricité.

Même si une batterie de voiture électrique devrait durer au moins 15 ans selon l’ancien patron de Tesla, ce n’est pas encore le cas aujourd’hui. Avec le recyclage des batteries, Tesla pourrait créer « une chaîne d’approvisionnement en boucle fermée ». Pour le moment, l’extraction des minéraux dans les mines est obligatoire pour répondre à la demande mondiale croissante. Pour Tesla, la solution la plus durable est d’allonger la durée de vie de la batterie. « L’extension de la durée de vie des batteries est l’option supérieure au recyclage pour des raisons environnementales et commerciales. Avant de mettre hors service et de recycler une batterie, Tesla fait tout ce qui est en son pouvoir pour prolonger la durée de vie de chaque batterie », détaille le constructeur automobile.

Source : Electrek