Accueil » Test » Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix

Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix

Avec ce Vivobook S1403QA, Asus propose un PC portable bureautique de milieu de gamme, au format 14 pouces, et qui exploite un processeur AMD à 6 cœurs.

Image 2 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
7,5/10

Asus Vivobook S1403QA-LY067W

On aime
  • Processeur AMD de milieu de gamme efficace
  • Volet de confidentiualité sur la Webcam
  • NumPad
  • 4 ports USB dont un USB C
  • Chargeur rapide…
On n’aime pas
  • …mais propriétaire (pas USB C)
  • Aucun dispositif biométrique
  • Piètre fidélité des couleurs
  • Autonomie limitée
Verdict :

Ce Vivobook d’Asus est un PC portable plutôt séduisant et sans prétention. Toutefois, ses composants, à commencer par son processeur AMD à 6 cœurs, lui apportent une polyvalence certaine, qui lui permet de tirer son épingle du jeu avec des applications bureautiques et multimédia. Certes, la configuration a certaines lacunes (écran un peu fade, pas de lecteur d’empreintes digitales). Mais son rapport qualité / prix est intéressant.

Chez Asus, la gamme Vivobook regroupe des PC portables « classiques » et abordables, destinés à une utilisation personnelle bureautique et multimédia de tous les jours, contrairement – par exemple – à la gamme Zenbook, dont les représentants sont plus fins et légers. Ce Vivobook S14 est donc l’archétype du PC portable multimédia, qui peut faire tourner à peu près toutes les applications du quotidien, à l’exception des jeux !

Image 3 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Le modèle que nous avons testé porte la référence Vivobook S1403QA-LY067W. Vendu 799 €, il est équipé d’un processeur AMD Ryzen 5 5600H, de 16 Go de mémoire et d’un SSD de 512 Go (son prix peut même passer à 759,99 € si vous possédez la carte Fnac).

Parmi les concurrents récents, on peut citer le Samsung Galaxy Book2, dans sa version d’entrée de gamme au format 15,6 pouces, que nous avons testé il y a quelques mois (lire notre test du Samsung Galaxy Book2). Ce dernier est actuellement proposé à 649 € avec un processeur Intel Core i5-1235U, 8 Go de mémoire et un SSD de 256 Go, ou à 1049 € avec un Core i7-1255U, 16 Go de mémoire et un SSD de 512 Go. Dans les deux cas, une offre de remboursement valable jusqu’au 30 septembre fait baisser le prix final de ces machines de 100 €.

Image 4 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Chez Huawei, le Matebook D 14 est actuellement proposé à 749,99 € sur le site du constructeur (prix qui bénéficie d’une réduction de 200 € jusqu’au 30 septembre) avec puce Intel Core i3-1135G7, 16 Go de mémoire et un SSD de 512 Go. Aussi, le Matebook D 15 est commercialisé à 599 € (250 € de réduction par rapport au prix habituel), avec un processeur AMD Ryzen 5 5500U, 8 Go de mémoire et un SSD de 512 Go.

A lire > Notre sélection des meilleurs PC portables bureautique/multimédia à moins de 1000 €

Un design soigné

Le Vivobook S14 arbore une finition argentée séduisante et un format des plus classiques, ni extra plat, ni super léger. En effet, ses dimensions sont de 31,7 x 22,2 x 1,99 cm, alors que son poids – de 1,5 kg – est le même que celui du Galaxy Book2 au format 15,6 pouces.

Comparé à certaines configurations, comme le Swift 5 d’Acer, qui ne pèse que 1 kg alors qu’il a pourtant le même format 14 pouces, le Vivobook fait figure de gros bébé (lire notre test du Acer Swift 5).

Image 5 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Un gros bébé pas très sécurisé en plus, car la configuration n’intègre pas de lecteur d’empreintes digitales et sa Webcam 720p est incompatible avec le système d’identification du visage de Windows Hello. Il faut donc retenir un code PIN.

En revanche, on peut retenir deux points positifs, qui ne manqueront pas de plaire aux paranos. Tout d’abord, un volet de confidentialité, peut très facilement être placé devant le capteur vidéo de la Webcam. D’autre part, il est possible d’utiliser deux touches de fonction pour désactiver la caméra et le micro par l’intermédiaire d’une touche de fonction. Une LED indique si c’est le cas ou pas.

Image 6 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Jour ! – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 7 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Nuit ! – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Pour le reste, le clavier offre une bonne qualité de frappe. Ses touches sont rétroéclairées, ce qui est toujours pratique lorsqu’on utilise la configuration en soirée ou dans la pénombre. Ce dernier est complété par un grand pavé tactile, qui a l’avantage d’offrir la fonction NumPad. Rappelons que cette dernière permet de transformer le pavé tactile en pavé numérique, plus pratique à utiliser que les touches supérieures du clavier…

Petit bémol, la qualité de glisse de l’index sur ce pavé tactile n’est pas parfaite. Lors de nos tests, l’index a parfois eu tendance à accrocher quelque peu la surface, ce qui a pu perturber quelques peu certaines manipulations. La différence avec le dispositif intégré à certaines configurations haut de gamme, comme le dernier ultrabook de Dell, est sensible (lire notre test du Dell XPS 13 Plus). Bien sur, il faut tenir compte du fait que ce dernier est plus de deux fois plus cher…

Image 8 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 9 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 10 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

La connectique du Vivobook S14 est plutôt bien étoffée. En effet, la configuration est dotée de trois ports USB A, dont un de type USB 2.0 tout à fait suffisant pour brancher une souris ou une imprimante, auxquels s’ajoutent un port USB C et une sortie vidéo HDMI. Le tout est complété par la traditionnelle prise casque / micro.

Et comme la plupart des PC portables au format 14 pouces, le connecteur Ethernet est aux abonnés absents, tout comme le lecteur microSD. On ne peut donc pas lui en tenir rigueur. Enfin, pour les communications sans fil, le Vivobook supporte les technologies Wi-Fi 6 et Bluetooth 5.

Image 11 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 12 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Pour la restitution du son, deux haut-parleurs sont placés sous le PC portable. Ils délivrent un son de qualité moyenne, avec – comme très souvent – un volume juste suffisant pour regarder un film ou écouter de la musique et des basses très discrètes.

Un écran tout ce qu’il y a de plus classique

L’écran du Vivobook S14 exploite une dalle LCD de 14 pouces, qui affiche des images en Full HD et au format 16:10. C’est pourquoi la définition est de 1920 x 1200 pixels. La hauteur de l’image un donc peu plus grande qu’avec un écran 16:9. Résultat, on bénéficie d’une surface d’affichage plus importante pour surfer sur le Web ou afficher une feuille de calcul Excel, ce qui est un bon point. Le revers de la médaille réside dans le fait que les bandes noires, visibles au-dessus et en dessous de l’image lorsqu’on regarde un film ou une série, sont plus épaisses…

Image 13 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Heureusement, la dalle IPS est mate. Aucun reflet ne peut donc venir perturber les zones noires ou très sombres de l’image. D’autre part, la fréquence de rafraîchissement est limitée à 60 Hz, contrairement à deux PC portables récents, le Lenovo Yoga Slim 7i Carbon et le Acer Swift 3 OLED, qui sont équipés d’écrans supportant une fréquence maximale de 90 Hz (lire notre test du Lenovo Yoga Slim 7i Carbon).

En ce qui concerne les performances de l’écran, le constructeur annonce une luminosité maximale de 300 nits. Nous avons procédé à diverses mesures à l’aide de notre sonde X-Rite i1Display Pro Plus afin de vérifier cela, dans les deux profils d’affichage proposés dans la section Splendid de l’application MyAsus : Normal et Vif.

Dans les deux cas, la luminosité maximale s’élève à 350 nits. C’est mieux que ce qui est annoncé par Asus, même si cette valeur reste assez moyenne par rapport à certaines hautes luminosités relevées sur d’autres PC portables ces derniers mois (534 nits sur le Dell XPS 13 Plus ou 448 nits mesurés sur le Acer Swift 3 OLED).

Image 14 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 15 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 16 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

D’autre part, le contraste moyen a été mesuré à 1538:1, ce qui est encore une fois dans la moyenne des PC portables récents. La meilleure valeur récente relevée sur un PC portable équipé d’un écran LCD (les PC portables dotés d’un écran OLED sont évidemment hors concours !) est de 1781:1 (sur l’écran du Dell XPS 13 Plus).

La température moyenne des couleurs, quant à elle, est de 6083 K, ce qui est un peu bas (les couleurs sont un peu chaudes, et tirent donc très légèrement vers le jaunâtre). Cela peut être corrigé par le mode Manuel dans l’application MyAsus, qui permet d’obtenir des couleurs plus chaudes ou plus froides.

Image 17 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Enfin, l’écran de ce Vivobook ne fait pas d’étincelle en ce qui concerne la fidélité des couleurs, puisque le Delta E moyen a été mesuré à 5 en mode Normal (et à 6,9 en mode Vif). Dans l’idéal, cette mesure devrait être inférieure à 3. Ce n’est toutefois pas un critère très important dans le cadre d’une utilisation multimédia personnelle, pour consulter des sites Web, regarder des photos, des films et séries en streaming, etc. En revanche, cela traduit le fait que l’écran n’est pas très adapté à une utilisation professionnelle, en particulier si on évolue dans les domaines de la PAO, CAO, DAO, etc.

Une puce AMD performante, pour un PC portable de milieu de gamme

Ce Vivobook S14 est équipé du processeur AMD de 5e génération (de 2021 donc !), le modèle Ryzen 5 5600H en l’occurrence, alors que le fondeur a lancé ses puces de 6e génération en début d’année. Ce modèle a l’avantage d’embarquer 6 cœurs physiques (et donc 12 threads), cadencés à 3,3 / 4,2 GHz.

Image 18 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

On note qu’il s’agit d’un modèle dit « haute performances » (série H), assez énergivore, avec un TDP de 45 W ! Or, pour une configuration destinée à une utilisation personnelle bureautique et multimédia de tous les jours, le recours à une puce AMD moins gourmande en énergie, comme le Ryzen 5 5600U (TDP de seulement 15 W) aurait sûrement été préférable, ne serait que pour offrir une plus grande autonomie (voir plus loin). De plus, les six cœurs cadencés à 2,3 / 4,2 GHz de cette dernière auraient pu suffire la plupart du temps.

D’ailleurs, on remarque que le HP Pavilion Aero, que nous avons testé en avril dernier et qui disposait de cette puce AMD Ryzen 5 5600U, offrait un niveau de performances du même ordre que celui du Vivobook S14. En effet, les scores de ces configurations avec le benchmark PC Mark (qui déroule un script qui utilise divers applications bureautiques et multimédia), sont – dans les deux cas – d’environ 5600 (lire notre test du HP Pavilion Aero 13).

Image 19 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix

Pour les calculs purs, avec l’application Cinebench R20, le processeur AMD Ryzen 5 5600H obtient un bon score multi thread : 3491. C’est au niveau des dernières puces Intel Alder Lake de milieu de gamme, comme le Core i7-1260P, qui exploite pourtant 12 cœurs / 16 threads. C’est en revanche mieux que le score multi thread de la puce AMD Ryzen 5 5600U, de seulement 2706. L’avantage du Ryzen 5 5600H réside donc dans sa fréquence plus élevée. L’inconvénient étant sa consommation électrique trois fois plus élevée…

Dans le cadre d’une utilisation bureautique et multimédia, le Vivobook n’a pas à rougir face aux autres configurations de type ultrabook équipées d’un processeur de milieu de gamme, voire même haut de gamme (Core i7) et sans processeur graphique dédié (comme les Nvidia GeForce RTX 3050 ou RTX 3060). Le score obtenu avec le benchmark PC Mark, de 5651, en est la preuve. Il est sensiblement du même ordre que ceux observés avec les récents Lenovo Yoga Slim 7i Carbon (5478) et Acer Swift 3 OLED (5863), dotés respectivement des puces Intel Core i7-1260P et Core i7-12700H, de douzième génération (2022).

Image 20 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix

Pour gérer l’affichage, le Ryzen 5 5600H intègre le processeur graphique AMD Radeon Vega 7. Ses performances peuvent donc être comparées à celles du processeur graphique Iris Xe intégré aux Core i5 et Core i7 de 11ème et 12ème génération.

Avec un indice 3D Mark de 1199, le Radeon Vega 7 se place au niveau du processeur graphique Iris Xe présent dans les puces Intel Core i5 de 11e génération (Tiger Lake), présent par exemple dans le Asus Zenbook S13 OLED ou le Huawei Matebook E, et qui n’exploite que 80 unités d’exécution sur les 96 disponibles.

En revanche, si on compare ce résultat à ceux observés sur des configurations équipées d’une puce Intel Core i7 de 11e ou 12e génération, dont la pucer Iris Xe fonctionne à son plein potentiel (avec 96 unités d’exécution actives), Intel prend largement le dessus sur AMD, avec des scores variant selon les machines entre 1500 et 2000.

Image 21 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix

Résultat, le Vivobook offre un niveau de performances tout juste suffisant pour faire fonctionner la plupart des gros jeux en Full HD, même lorsqu’on baisse le niveau graphique au minimum.

Par exemple, même en activant le mode Performances dans l’application MyAsus, la configuration ne peut soutenir qu’environ 22 images par seconde, en moyenne, dans le jeu Far Cry 5, dans ces conditions minimales. Avec les jeux Rise Of The Tomb Raider et Shadow Of The Tomb Raider, on obtient respectivement 28 et 26 images par seconde en moyenne. Or, on considère généralement que – sous la barre des 30 images par seconde – la fluidité des animations n’est pas suffisante pour offrir aux joueurs de bonnes sensations et une réactivité suffisante.

Image 22 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Performances Full HD avec Shadow Of The Tomb Raider – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Avec les jeux The Division et The Division 2, on atteint 30 et 35 images par seconde, ce qui s’avère un peu mieux. Bref, cela dépend des jeux.

Nous avions déjà pu faire cette constatation avec le Honor MagicBook 16 et le HP Pavilion Aero 13, qui était dotée respectivement des puces AMD Ryzen 5 5600H et Ryzen 5 5600U, tous les deux avec la puce graphique AMD Radeon Vega 7. En revanche, une configuration plus ancienne, le Lenovo Yoga Slim 7, obtenait globalement de meilleurs résultats, grâce à sa puce AMD Ryzen 7 4800U et son processeur graphique AMD Radeon Vega 8…

Image 23 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Fortnite – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Si on compare les performances du couple AMD Ryzen 5 5600H / Radeon RX Vega 7 à celles des processeurs Intel équipés de la puce graphique Iris Xe, comme le Core i7-1165G7 (présent par exemple dans l’Acer Aspire Vero) ou le Core i7-1260P (que l’on a rencontré dans l’Asus Zenbook 14 OLED), on constate qu’elles se tiennent dans un mouchoir de poche, c’est -à-dire plus ou moins 30 images par seconde.

Avec un jeu moins gourmand en termes de ressources graphiques, comme Fortnite, la puce graphique Radeon Vega 7 suffit pour obtenir des animations fluides (entre 40 et 60 images par seconde), avec une qualité graphique moyenne.

Autonomie moyenne et recharge rapide

Le Vivobook S14 embarque une batterie de 50 Wh, ce qui n’est pas très important compte tenu du format de la configuration ! C’est – par exemple – la même capacité que la batterie d’un des derniers ultrabooks Yoga de Lenovo, qui – pourtant – affiche une épaisseur de seulement 1,5 cm et un poids de 1 kg. D’autre part, la batterie du Acer Swift 3 OLED (14 pouces) a une capacité de 57 Wh, alors que celles des Samsung Galaxy Book2 Pro 360 (13,3 pouces) et Asus Zenbook S13 OLED (13,3 pouces) sont respectivement de 63 Wh et 67 Wh…

Image 24 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix

Comme toujours, nous avons ajusté la luminosité de l’écran à 200 nits avant de réaliser nos tests d’autonomie.

Avec le premier, le test Modern Office (applications bureautiques) intégré au benchmark PC Mark, Le Vivobook a fonctionné pendant 7 heures et 27 minutes (en mode de fonctionnement Normal dans l’application MyAsus). C’est un résultat peu glorieux, compte tenu de l’équipement relativement modeste ! Et, si on bascule en mode Silencieux, l’autonomie progresse légèrement, pour atteindre 8 heures et 9 minutes.

Il faut remonter à mars dernier pour trouver un PC portable qui a fait moins bien. Il s’agit du Huawei Matebook E (un PC portable transformable en tablette doté d’un processeur Intel Core i5 de 11ème génération et d’un écran OLED QHD !), qui est resté en fonctionnement pendant seulement 6 heures et 25 minutes. Mais ce dernier embarquait une batterie de seulement 42 Wh, soit de capacité 20 % inférieure à celle du Vivobook.

On note également qu’en fin d’année dernière nous avions testé un autre Vivobook d’Asus, le modèle S15 OLED (Core i5, écran OLED Full HD et batterie de 42 Wh) dont l’autonomie n’était que de 7 heures…

Image 25 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Le Zenbook S13 OLED, quant à lui, pourtant plus compact que ce Vivobook, est équipé d’une batterie de 67 Wh, ce qui lui a permis – malgré un écran OLED QHD et une puce AMD Ryzen 7 6800U – de fonctionner 10 heures et 25 minutes avec ce test (lire notre test du Asus Zenbook S13 OLED).

Pour ce qui est du streaming vidéo, la batterie du Vivobook a perdu 25 % de sa capacité après avoir lu un film de 2 heures, en Wi-Fi, depuis Netflix. Encore une fois, ce résultat est plutôt moyen, puisqu’on peut estimer l’autonomie totale aux environs de 8 heures.

Image 26 : Test Asus Vivobook S14 : un PC polyvalent au bon rapport qualité-prix
Asus Vivobook S1403QA-LY067W – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Bon point, le Vivobook S14 est livré avec un chargeur de 90 W. Ce dernier est donc plus puissant que les chargeurs qui accompagnent la plupart des ultrabooks récents (65 W). Mais, ces derniers se branchent sur le connecteur USB C, ce qui n’est pas le cas de celui qui est fourni avec ce Vivobook. On ne peut donc pas utiliser le chargeur de son smartphone lorsqu’on part en déplacement. Il faut absolument emporter l’adaptateur secteur du Vivobook. Et même si ce dernier n’est pas très encombrant (quoi que, avec les câbles…), c’est plutôt regrettable.

Toujours est-il que cet adaptateur secteur permet de recharger la batterie rapidement. En effet, celle-ci a retrouvé 49 % de sa charge initiale après 30 minutes, puis 82 % au bout d’une heure.