Test de Xiaomi Watch 2 Pro : une montre connectée qui promet beaucoup pour un prix abordable

Le géant chinois se lance à l’assaut du monde des montres connectées sous Wear OS, avec une Watch 2 Pro, qui a tous les atours d’une montre haut de gamme mais pour un prix plutôt raisonnable.

Xiaomi Watch 2 Pro
La Xiaomi Watch 2 Pro est une montre assez large, mais agréable à porter.
Xiaomi Watch 2 Pro
Image 1 : Test de Xiaomi Watch 2 Pro : une montre connectée qui promet beaucoup pour un prix abordable
  • Xiaomi Watch 2 Pro
    199€
  • Rakuten
    199€
  • Cdiscount
    209€
  • RueDuCommerce
    224.06€
  • Fnac
    249€
  • Xiaomi FR
    269.99€
  • Boulanger
    269.99€
  • Pixmania FR
    286.31€
Plus d'offres

Xiaomi est synonyme d’omniprésence dans le monde de la tech, mais pas toujours – pas encore – de qualité ou de haut de gamme. Une situation et une image qu’il semble vouloir changer, comme on l’a vu avec les dernières générations de smartphones Xiaomi 13 ou avec cette nouvelle montre connectée. La Watch 2 Pro est donc pensée pour s’attaquer aux montres connectées haut de gamme, un marché sur lequel les acteurs sont déjà assez nombreux et bien installés. On pense évidemment à Samsung, et ses Galaxy Watch, mais il ne faut pas oublier Google, revenu cette année avec sa Pixel Watch 2. Apple lui continue de dominer le marché, tout en occupant une place à part, puisque sa Watch s’inscrit dans l’écosystème particulier du géant californien.

La Watch 2 Pro a-t-elle donc ce qu’il faut pour faire trembler ce petit monde et vous faire craquer ?

💸 Prix de la Xiaomi Watch 2 Pro

Avec cette Watch 2 Pro, Xiaomi entend donc faire une entrée fracassante sur le marché des montres connectées haut de gamme. Contrairement à ses habitudes dans le monde smartphone et à celles de Samsung sur ce secteur, Xiaomi a opté pour n’offrir qu’un seul modèle.

Xiaomi Watch 2 Pro

A la manière de Google, il propose donc une seule Watch, une seule taille de boîtier et n’offre qu’une option différenciatrice : l’intégration en plus du module Bluetooth d’un modem 4G.

A-t-on accès à une eSIM ? Paie-t-on cette option dans son forfait mobile ? En a-t-on besoin ? Une fois ces quelques questions répondues, il est facile de faire son choix entre les deux versions existantes.

  • Xiaomi Watch 2 Pro Bluetooth seulement : 270 euros
  • Xiaomi Watch 2 Pro Bluetooth et 4G : 330 euros

Ces tarifs ne sont pas dérisoires, c’est entendu. Ils demeurent une coquette somme, à trouver et sortir, néanmoins, au regard de ce que propose la concurrence, ils sont plutôt attirants et bien positionnés. La Galaxy Watch6, la Classic, qui est est approximativement de la même taille (47 mm) est officiellement vendue à 349 euros, pour le modèle Bluetooth seulement… Xiaomi vise donc une fois encore le point d’équilibre qui fait le bon rapport qualité/prix. Y arrive-t-il ?

Xiaomi Watch 2 Pro
Les réglages rapides de la Watch 2 Pro, de Xiaomi.

🎛️ Caractéristiques techniques de la Xiaomi Watch 2 Pro

Difficile de trouver franchement à redire, à la lecture de la fiche technique de la Watch 2 Pro de Xiaomi. Elle embarque en son sein une des meilleures puces conçues par Qualcomm pour ce genre de périphérique. Des SoC dédiés et annoncés en juillet 2022 qui promettent non seulement plus de puissance, mais aussi jusqu’à 50% d’autonomie en plus. Tout cela grâce à des composants, en partie, gravés en 4 nm, et à un support du Wi-Fi très basse consommation.

Xiaomi a épaulé son SoC avec 2 Go de mémoire vive, et a également glissé 32 Go de stockage pour l’OS, bien entendu, mais aussi pour les applications que vous pourrez télécharger depuis le Play Store et les éventuels morceaux de musique que vous voudrez y stocker.

Xiaomi Watch 2 Pro
Le capteur cardiaque optique de la Xiaomi Watch 2 Pro.
  • Ecran : AMOLED, toujours activé, 1,43 pouce
  • Surface d’affichage : 466×466 pixels
  • Résolution : 326 pixels par pouce
  • Luminosité : jusqu’à 600 cd/m2
  • Dimensions : 4,76 x 4,59 x 1,18 cm
  • Poids : 54,5 g (sans bracelet)
  • Puce : Snapdragon W5+ Gen 1
  • Stockage : 32 Go
  • Connectivité : 4G, Wi-Fi, Bluetooth 5.2, NFC
  • Autonomies annoncées : jusqu’à 55 h en 4G / jusqu’à 65 h en Bluetooth
  • Capteurs et mesures : GNSS double-bande (GPS, Galileo, Glonass, Beidou, QZSS), Capteur cardiaque optique, baromètre, gyroscope, boussole électronique, capteur d’impédance bioélectrique, capteur de luminosité ambiante
  • Protection et résistance : 5 ATM
  • Moyens d’interaction : Deux boutons, couronne digitale, écran tactile
  • Autres : haut-parleur et micro
Xiaomi Watch 2 Pro
La Watch 2 Pro embarque un capteur d’impédance bioélectrique pour savoir de quel bois vous êtes fait…

La liste des capteurs embarqués est longue. Commençons par relever un absent : l’ECG, ou électrocardiogramme. Certes, la plupart des montres haut de gamme embarque ce type de capteur, mais à franchement parler, l’ECG est un usage dont le plus grand nombre n’a pas réellement besoin au quotidien, et c’est d’ailleurs tant mieux. Cette absence n’est donc pas un manque trop grave. Car, on trouve bel et bien un capteur cardiaque optique pour le suivi du cœur pendant vos efforts, notamment. On a même droit à un capteur d’impédance bioélectrique qui vous permettra en théorie de calculer facilement votre indice de masse corporel, le taux de graisse corporelle, etc. Certaines variations d’une mesure à l’autre font douter un peu de la précision de l’outil, mais les tendances affichées ont toujours au moins une valeur indicative.

On soulignera également, dans notre modèle de test, la présence d’un module eSIM. Il permet, une fois la carte virtuelle activée, de recevoir et passer des appels sans être à proximité du téléphone. Cela permet aussi évidemment de télécharger des applications et contenus directement depuis la montre. Pratique si on souhaite courir en écoutant un podcast qu’on n’avait pas téléchargé, par exemple. Nous avons pu passer des appels avec le module eSIM activé ou en Bluetooth sans rencontrer de problème. La qualité de réception est bonne et le haut-parleur permet d’entendre son interlocuteur sans trop de problème dans un environnement assez peu bruyant. En revanche, n’espérez pas appeler quelqu’un et l’entendre dans un bar ou même un magasin fréquenté.

Image 2 : Test de Xiaomi Watch 2 Pro : une montre connectée qui promet beaucoup pour un prix abordable

Au-delà de cette fonction téléphonique, on trouve également un module de géolocalisation double bande (L1 et L5), ce qui en théorie permet à la montre connectée d’accrocher plus rapidement un signal et de se positionner plus précisément.

Enfin, précisons que la résistance à l’eau à 5 ATM lui permettra de vous accompagner sous la douche et à la piscine, mais pas pour des aventures aquatiques plus exigeantes. Sauf à aimer prendre des risques…

Xiaomi Watch 2 Pro
Image 1 : Test de Xiaomi Watch 2 Pro : une montre connectée qui promet beaucoup pour un prix abordable
  • Xiaomi Watch 2 Pro
    199€
  • Rakuten
    199€
  • Cdiscount
    209€
  • RueDuCommerce
    224.06€
  • Fnac
    249€
  • Xiaomi FR
    269.99€
  • Boulanger
    269.99€
  • Pixmania FR
    286.31€
Plus d'offres

👨🏻‍🎨 Design et finition : soin et robustesse

La Xiaomi Watch 2 Pro offre une belle première impression, quel que soit le bracelet que vous utilisez. Xiaomi offre en effet le choix entre deux finitions pour ses bracelets standards à piston. La première est en cuir marron, elle fait plus « habillée » et renforce l’impression d’avoir au poignet une vraie montre, classique. La seconde est une finition noire, en caoutchouc fluoré, qu’on rechignera moins à plonger dans l’eau.

Son boîtier en acier inoxydable poli ne brille pas forcément pas son originalité esthétique mais est plaisant à porter, malgré ses dimensions un peu larges. A cause de sa taille, la Watch 2 Pro ne sera pas pour tous les poignets, pas les plus fins… De même, son épaisseur relativement importante pourrait s’avérer gênante quand vous porterez des chemises ou autres vêtements à manches serrées.

Xiaomi Watch 2 Pro
Les deux boutons et la couronne de la Xiaomi Watch 2 Pro.

Au-delà de sa taille, le design est simple, et Xiaomi a eu la bonne idée d’appliquer la même règle aux moyens d’interactions avec sa Watch 2 Pro. On compte ainsi deux boutons latéraux, celui du haut pour accéder aux exercices, celui du bas pour accéder aux applications ouvertes récemment d’une pression ou à Google Pay de deux. Ensuite, il y a un remontoir numérique. Il est plutôt agréable à utiliser, tombe facilement sous l’index quand on veut faire défiler une interface. Nous vous conseillons toutefois d’activer le retour haptique dans les réglages pour « affiner » son expérience d’utilisation.

La couronne de la Watch 2 Sport donne accès à la liste des applications installées sous forme de bulles. Il est possible de déplacer les applications les plus utilisées en tête de cette interface. En faisant tourner la couronne vous pourrez alors faire défiler la liste. Logique. Mais pas systématique. Il arrive qu’il ne soit pas possible de le faire dans certaines applications. Un petit défaut ergonomique à revoir. Dans ces cas-là, il faut passer par l’écran tactile, qui est évidemment toujours accessible… sauf quand il est verrouillé parce que vous vous baignez, par exemple…

Xiaomi Watch 2 Pro
La surface d’affichage est suffisante pour afficher un peu de texte, et des boutons facilement pressable du doigt.

📺 Un écran de bonne taille et de bonne qualité

Quoi qu’il en soit la taille conséquente de la Watch 2 Pro, aux antipodes de la Google Pixel Watch 2, lui permet d’intégrer un cadran de 46 mm, fixe, même si on est très tenté d’essayer de le faire tourner, comme cela peut être le cas sur certaines montres concurrentes. Et, au sein de ce cadran, on trouve un écran AMOLED de 1,43 pouce. C’est très confortable. D’autant que la résolution de la dalle est bonne, à 326 points par pouce, et que la luminosité est assez élevée, sans atteindre les sommets qu’ont fixé les montres très haut de gamme de la concurrence. Xiaomi annonce 600 cd/m2, nous avons établi une mesuré à un peu plus de 630 cd/m2 avec notre sonde, ce qui explique que nous n’avons eu de problème pour consulter l’heure ou les notifications affichées.

Xiaomi Watch 2 Pro
La Watch 2 Pro, de Xiaomi, embarque évidemment un capteur cardiaque.

Comme il se doit sur une montre haut de gamme ou qui le vise, l’écran est always-on. Il affiche donc a minima l’heure en permanence. Vous pouvez bien sûr désactiver cette fonction pour prolonger la durée de vie de la batterie. Il est aussi possible de programmer une plage horaire pendant laquelle le mode Always-on sera désactivé, ce qui peut faire doublon avec le mode veille, mais pourquoi pas. D’autant plus que le mode veille nous a parfois joué des tours, allumant l’écran en pleine nuit, ce qui a pour curieux effet d’interrompre notre sommeil. Etonnant, non ?

⌚️ Wear OS : la force d’un OS perfectible

Pour sa montre connectée, Xiaomi a donc franchi le cap de Wear OS. Ce qui a de nombreuses implications, évidemment. En matière d’autonomie, on le verra, mais aussi en matière de fonctionnalités disponibles.

La toute première est désormais qu’une montre sous Wear OS ne fonctionne désormais plus avec un autre système d’exploitation qu’Android. Par le passé, les produits Xiaomi étaient agnostiques et fonctionnaient aussi bien avec Android qu’iOS. Ce n’est pas le cas ici. La Watch 2 Pro ne fonctionnera qu’avec Android 8.0 et supérieur.

Xiaomi Watch 2 Pro
La présence de Wear OS garantit l’accès au Play Store, de Google.

Corollaire de cette exclusivité, la Watch 2 Pro a droit à tous les outils que Google propose. On trouve ainsi aussi bien YouTube Music, que Google Pay, Google Assistant ou encore Google Maps. On notera simplement en passant que les icônes des applications de Xiaomi ne sont pas tout à fait au niveau de celles des applis Google, qui semblent ressortir un peu comme un nez de clown au milieu de la figure.

Nous avons évidemment gardé sous le coude la force principale de Wear OS, son attrait premier : son Play Store. Vous pourrez ainsi installer toutes les applications que vous souhaiterez, que ce soit pour écouter de la musique ou enregistrer vos activités physiques sur la plate-forme de votre choix.

La Watch 2 Pro profite également d’un autre apport imparfait de Wear OS, les cadrans. Elle en offre une belle collection de départ, et il sera toujours possible d’en télécharger d’autres. Toutefois, on regrettera que la personnalisation de ces fonds d’écran ne soit pas aussi poussée que sous watchOS. Ici, en règle générale, on peut choisir entre deux ou trois couleurs de thème, et modifier une ou deux complications. C’est bien peu, et très frustrant. Car un des atouts des montres connectées est de mettre sous les yeux, à tout moment, les informations que vous souhaitez pouvoir consulter rapidement. Or, les complications sont bien plus rapidement accessibles que les widgets terrés dans les cartes qu’on ouvre par des glissements latéraux de l’interface.

Xiaomi Watch 2 Pro
Il est possible d’accéder à Google Maps depuis la Watch 2 Pro, de Xiaomi.

📱 Une application pour tout faire

Pour configurer, régler ou utiliser la montre au quotidien, il vous faudra utiliser l’application Mi Fitness. C’est là, dans son onglet Appareil, que vous pourrez plus facilement changer les cadrans de la montre, gérer les notifications, agencer les widgets ou encore configurer le mode ne pas déranger.

Mi Fitness propose par ailleurs trois onglets. Santé est intéressant, car il regroupe toutes les données générées par les capteurs de la Watch 2 Pro. Vous y retrouverez donc aussi bien votre activité quotidienne que votre temps de sommeil ou votre niveau de VO2Max. L’interface de suivi de sommeil a le mérite d’être dépouillée mais pourrait gagner en précision et pédagogie.

Xiaomi Watch 2 Pro

L’onglet Entraînement permet de lancer une activité depuis le smartphone, ce qui n’a pas véritablement de sens si vous utilisez la montre, mais pourquoi pas. En revanche, on regrettera fortement qu’il ne soit pas possible de facilement exporter les données d’entraînement de la montre depuis l’application. Heureusement qu’il est possible d’installer son appli de sport préférée pour pouvoir le faire.

😅 Quand trop de sport tue le sport ?

D’ailleurs glissons un mot amusé sur la partie Entraînement de la Watch 2 Sport. Elle liste pas moins de 142 sports, ce qui est sans doute un record. Quand on commence à naviguer dans les listes et catégories, on trouve évidemment les grands classiques incontournables, comme la course à pied, le vélo, la natation (en piscine ou eau libre), l’escalade et même le judo… C’est une bonne nouvelle car a priori pour chaque activité un algorithme spécifique permet d’optimiser les mesures que vont prendre les capteurs. C’est en tout cas ainsi que cela devrait fonctionner. Mais il nous semble que Xiaomi s’est sans doute un peu emballé. Si on applaudit la présence du Bateau-dragon pour ceux qui aiment cette discipline asiatique spectaculaire, on commence à se gratter le menton en voyant poindre eSport, puis se rappelle que oui, c’est un véritable travail d’athlète physique et mental. En revanche, on est un peu plus dubitatif devant d’autres sports comme les dames, le bridge ou les jeux de société

Xiaomi Watch 2 Pro
La Watch 2 Pro, de Xiaomi, permet de mesurer vos efforts dans vraiment beaucoup de… sports.
Xiaomi Watch 2 Pro
Image 1 : Test de Xiaomi Watch 2 Pro : une montre connectée qui promet beaucoup pour un prix abordable
  • Xiaomi Watch 2 Pro
    199€
  • Rakuten
    199€
  • Cdiscount
    209€
  • RueDuCommerce
    224.06€
  • Fnac
    249€
  • Xiaomi FR
    269.99€
  • Boulanger
    269.99€
  • Pixmania FR
    286.31€
Plus d'offres

💓 GPS et cardio… Ca se précise ?

Comme nous le disions plus haut, le GPS est bi-bande. Toutefois, lors de nos sorties nous avons observé des erreurs de tracés ponctuelles assez importantes, de plusieurs dizaines de mètres. On se retrouve ainsi parfois téléporté de l’autre côté d’un bâtiment le long duquel on courrait, ou au milieu d’un canal…

Un problème que la plupart des montres de sport de ce genre rencontrent. Difficile donc de jeter la pierre à la Watch 2 Pro. D’autant qu’elle accroche plutôt bien le signal des satellites, même en ville dans des rues relativement étroites.

Xiaomi Watch 2 Pro

Pour la partie cardio, le capteur cardiaque optique embarqué se sort plutôt bien de sa tâche. S’il lui arrive de s’emballer un peu, il suit avec une bonne précision et une réactivité louable les changements de rythmes du cœur, même quand on se soumet à une séance de fractionnés particulièrement féroce.

Et justement, une demi-heure de fractionné (avec GPC et suivi cardio) ampute la Watch 2 Pro d’environ 10% de batterie. Une sortie d’une heure à un rythme plus régulier en a retiré 17%.

Xiaomi Watch 2 Pro
L’applications Entraînements de la Xiaomi Watch 2 Pro.

🔋 Autonomie : plus endurante, mais…

On le disait plus haut, bien souvent les montres connectées, qui tournent sous Wear OS, affichent des autonomies plutôt faibles, qui tombent sous la ligne des 24 heures quand on les sollicite un peu, que ce soit avec des notifications, la réception de quelques appels ou le suivi cardiaque et GPS d’exercices physiques. Ce n’est pas tant la faute du système d’exploitation, après tout Apple et son watchOS ne font pas mieux, que la manifestation d’un ensemble de facteurs. Avec ces systèmes d’exploitation, viennent la polyvalence, un écran généralement lumineux et toujours allumé, ainsi qu’un besoin de puissance, qui, forcément, finissent par peser sur l’endurance de la montre

Xiaomi Watch 2 Pro
La Watch 2 Pro, de Xiaomi, sur son chargeur.

Avec sa batterie de 495 mAh, la Watch 2 Pro s’en sort malgré tout plutôt bien. D’une certaine manière, elle fait même mieux que la concurrence, en franchissant quasi systématiquement le cap des 24h, là où les deux géants américains annoncent plutôt 18h.

Xiaomi met lui en avant 55 heures d’autonomie pour sa Watch 2 Pro 4G, et 65 heures pour le modèle Bluetooth uniquement. Dans les faits, avec des journées comptant entre 30 minutes et 1h30 de sport avec suivi cardiaque et GPS, nous avons tenu près de 31h en Bluetooth et 28h40 avec le module 4G activé via une eSIM.

Xiaomi Watch 2 Pro
Le chargeur est facile à utiliser, mais il faut aligner ses petits picots pour qu’il fonctionne.

On ne peut donc pas envisager de partir un week-end sans son chargeur, mais il est aisé de trouver un moment pour ôter la Watch 2 Pro et la recharger. D’autant que sur ce point, Xiaomi se sert de son expertise pour la charge rapide. Sa montre connectée fait le plein en à peine plus de 30 minutes et franchit le cap des 50% en moins d’un quart d’heure. Voilà qui devrait lui permettre d’être prête à vous accompagner toute la journée, si vous la mettez à charger pendant votre douche matinale.

On notera juste, au passage, que s’il est efficace, le chargeur est extrêmement léger et peu engageant sur sa solidité. Mieux vaudra éviter de le laisser traîner par terre, à la tête du lit, par exemple.

⚖️ Le verdict du test de la Xiaomi Watch 2 Pro

Image 5 : Test de Xiaomi Watch 2 Pro : une montre connectée qui promet beaucoup pour un prix abordable
8/10

Xiaomi Watch 2 Pro

Agréable, endurante, sous Wear OS, et abordable, elle a de quoi faire trembler la concurrence

  • Xiaomi Mi Watch 2 Pro Bluetooth Noir…
    199€
  • 199€
    Voir l’offre
  • 209€
    Voir l’offre
  • 224.06€
    Voir l’offre
  • 249€
    Voir l’offre
  • 269.99€
    Voir l’offre
  • 269.99€
    Voir l’offre
  • 286.31€
    Voir l’offre
Plus d’offres
On aime
  • Le design soigné et bien fini
  • L’écran AMOLED confortable
  • Wear OS, et son potentiel
  • L’autonomie, surtout en Bluetooth
  • Le prix des deux modèles
On n’aime pas
  • Le boîtier un peu lourd
  • Pas la dernière version de Wear OS
  • Les limites de personnalisation des cadrans et de leur utilité
  • Pas d’ECG, si on chipote
Verdict :

Solide, bien finie, plutôt agréable à l’œil, la Watch 2 Pro, de Xiaomi, séduit même si elle n’est pas exempte de défauts – on peut ainsi la trouver un peu massive ou regretter quelques détails ergonomiques – mais quelle montre connectée l’est ? En définitive, elle a pour elle beaucoup d’atouts, à commencer par Wear OS, ou encore son autonomie au-dessus de ce que propose nombre de ses concurrentes, sans oublier sa vitesse de recharge éclair. Alors quand on ajoute son prix attractif à cette proposition plutôt séduisante, elle le devient encore plus, et on se surprend à penser que les concurrents de Xiaomi ont du souci à se faire.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !