Accueil » Test » Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout

Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout

Dans la famille des PC portables gamer compacts de Dell, voici l’Alienware X14. Après les modèles aux formats 15 et 17 pouces, le petit dernier propose un équipement sans réelle surprise. Ainsi, ses composants permettent de tirer le meilleur parti de l’écran Full HD 144 Hz.

Image 2 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
8/10

Dell Alienware X14

2547,99€ > Dell
On aime
  • Grande finesse
  • Performances en adéquation avec l'écran
  • Fréquence de 144 Hz
  • Ecran lumineux
  • Refroidissement efficace
  • Clavier RGB
  • Support de la technologie G-Sync
  • Connectique complète
  • Adaptateur secteur USB C
  • Bonne fidélité des couleurs
  • Webcam compatible Windows Hello
On n’aime pas
  • Profondeur plus grande que la moyenne
  • Niveau sonore parfois très élevé
  • Pas de lecteur d'empreintes digitales
  • Qualité de la Webcam
  • Prix élevé
Verdict :

Ce PC portable Dell au format 14 pouces affiche une épaisseur étonnamment faible et un poids contenu. Toutefois, malgré une profondeur supérieure à la moyenne, l’espace dévolu au clavier et au pavé tactile est limitée, car le système de refroidissement monopolise l’espace. Heureusement, ce dernier s’avère efficace, ce qui permet de pousser les composants dans leur derniers retranchement sans crainte que la configuration prenne feu !

Les PC portables pour joueurs de Dell de la gamme Alienware sont souvent considérés comme le nec plus ultra en matière de performances et de design (ce qui n’est pas sans avoir une certaine influence sur les prix demandés !). Ceux-ci sont actuellement répartis dans deux sous gammes : les Alienware m15 R7 / M15 R7 (respectivement avec des processeurs Intel et AMD de dernière génération) et M17 R5 (donc disponible uniquement avec un processeur AMD de sixième génération), qui misent tout sur les performances sans concession, et les Alienware X15 et X17, qui sont plus fins et plus légers (et exclusivement avec une puce Intel de douzième génération).

A lire > Quel PC portable Gamer acheter ? Quels sont les meilleurs prix ?

Image 3 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Dell Alienware X14 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

En début d’année, Dell a annoncé l’arrivée du Alienware X14, qui se veut à la fois compact et performant. Pour cela, il met à contribution un processeur Intel Core i5 ou Core i7 de douzième génération (Alder Lake), avec une puce graphique Nvidia GeForce RTX 3050, RTX 3050 Ti ou RTX 3060.

Le prix du Alienware X14 varie entre 1947 € (Core i5-12500H, 16 Go de mémoire, SSD de 512 Go, GeForce RTX 3050) à 2648 € (Core i7-12700H, 32 Go de mémoire, SSD de 2 To et GeForce RTX 3060). Dans tous les cas, l’écran supporte une définition Full HD avec une fréquence de rafraichissement de 144 Hz.

Image 4 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Dell Alienware X14 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Cette catégorie assez récente de PC portables gamer, compacts, au format 14 pouces comprend également les Acer Triton 300se, que nous avons testé l’année dernière dans sa version dotée de la puce Intel Core i7-11370H de onzième génération (lire notre test du Acer Triton 300se), et Asus ROG Zephyrus G14 (GA402), plus récent et doté des puces AMD Ryzen 9 6900HS et Radeon RX 6800S (lire notre test du Asus ROG Zephyrus G14). Ce dernier se distingue également par son écran QHD (2560 x 1600 pixels), fonctionnant en 120 Hz.

Petites hanches, mais fessier imposant !

L’Alienware X14 a des dimensions pour le moins originales. En effet, il mesure 32,1 x 26,2 cm, pour 1,45 cm d’épaisseur. Cette dernière s’avère donc sensiblement inférieure à celle des autres PC portable gaming au format 14 pouces que nous avons testés depuis un an, comme le Acer Triton 300se (1,8 cm) ou le Asus ROG Zephyrus G14 (2 cm).

En revanche, la profondeur, de 26,2 cm est supérieure d’environ 3,4 cm à celles de PC gamer d’Acer et d’Asus. C’est la distance qui sépare la charnière de l’écran du bord arrière de la configuration ! Comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, la différence par rapport à la profondeur d’un PC portable comme le Asus Zenbook 14 OLED (22 cm) n’est pas négligeable. De ce point de vue, nous avons donc affaire à un gros 14 pouces…

Image 5 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Dell Alienware X14 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 6 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Dell Alienware X14 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Et si ce format atypique doit sans doute s’expliquer par l’architecture interne de la configuration, optimisée par les ingénieurs de Dell pour maximiser le refroidissement des composants internes, cela peut néanmoins poser un petit problème si vous possédez une housse ou un sac adapté aux PC portables 14 pouces…

Pour le reste, l’Alienware X14 pèse 1,8 kg, ce qui s’avère dans le même ordre de grandeur que le poids du Acer Triton 300se (1,74 kg) ou du Asus Zephyrus G14 (1,7 kg).

Image 7 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Dell Alienware X14 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Le PC portable n’est disponible qu’en un seul coloris, appelé Lunar Light, aussi connu sous l’appellation « blanc » ! Ce dernier a l’avantage de ne pas retenir les traces de doigts. En revanche, l’intérieur du PC portable, dont le clavier et le repose poignets, est de couleur noire, et donc un peu plus sensibles à ces traces. En revanche, cela permet de mieux voir les caractères lorsque le rétro éclairage est activé.

Image 8 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Dell Alienware X14 vs Asus Zenbook 14 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Toute la connectique est placée à l’arrière du PC portable. Certains pourront considérer qu’il s’agit d’une fausse bonne idée. Car ce n’est finalement pas très pratique lorsqu’on branche régulièrement une souris, une unité de stockage ou une imprimante. Un ou deux ports USB (dont un de type C pour faciliter le raccordement au secteur pour recharger la batterie !) sur les côtés, n’aurait pas été scandaleux.

Toujours est-il que l’Alienware X14 est plutôt bien doté en termes de connecteurs. En effet, on y trouve trois ports USB de type C, dont deux compatibles Thunderbolt 4, une sortie HDMI 2.1, un port USB 3.2 de type A, la prise casque/micro et un lecteur de cartes mémoire microSD.

Image 9 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Dell Alienware X14 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Le tout est complété par le support du Wi-Fi 6E et le Bluetooth 5.2. Il manque toutefois le port Ethernet, qui aurait apporté une connexion réseau plus stable ! A la décharge de Dell, très rares sont les PC portables au format 14 pouces à intégrer ce connecteur…

Le clavier et le logo placé au dos de l’écran sont dotés d’un système de rétro éclairage RGB (que l’on configure par l’intermédiaire de l’application Alienware Command Center). En revanche, la bande LED, qui faisait le tour de l’arrière du châssis sur les X15 et X17, n’est plus d’actualité.

Image 10 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Dell Alienware X14 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Même s’il ne devrait pas souvent être utilisé pour saisir du texte au kilomètre, le clavier du Alienware X14 offre de bonnes sensations, tout comme le pavé tactile d’ailleurs. Certains pourront regretter les dimensions plutôt réduites de ce dernier. Les touches supérieures du clavier étant assez éloignées de l’écran, afin de maximiser les zones d’évacuation de l’air chaud, l’espace qui pouvait lui être consacré était limité.

Les haut-parleurs, placés au dessus du clavier, s’avèrent plutôt efficaces. Ils ont une bonne réserve de puissance et délivre un son assez équilibré (mais sans trop de basses bien sur comme toujours), pour peu qu’on ne pousse pas trop le volume lorsqu’on écoute de la musique. Bon point, l’application Dolby Access permet à chacun de paramétrer le rendu sonore selon ses préférences, grâce à un égaliseur à 10 bandes.

Image 11 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Dell Alienware X14 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

La Webcam 720p, quant à elle, est compatible avec Windows Hello, ce qui est plutôt pratique puisque le PC portable n’est pas équipé d’un lecteur d’empreintes digitales (comme le G14 et contrairement au Triton).

En revanche, la qualité des images capturées par la Webcam sont de piètre qualité. A l’heure ou certains constructeurs commencent à embarquer une Webcam Full HD, c’est un peu dommage (lire notre test du Samsung Galaxy Book2 Pro 360) . Et même en restant en mode 720p, nous avons pu récemment constater de bien meilleurs résultats, par exemple sur l’ultrabook Asus Zenbook 14 OLED.

Un affichage efficace mais sans audace

Le Alienware X14 est doté d’un « simple » écran LCD de 14 pouces de diagonale. Et le constructeur ne propose pas d’option OLED pour l’instant. Et, à l’instar de tous les autres PC portables gamer, sa dalle mate a l’avantage de ne pas refléter l’environnement, que l’on joue en intérieur ou à l’extérieur.

Image 12 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Dell Alienware X14 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

La définition d’affichage est cantonnée au mode Full HD. Compte tenu des puces graphiques retenues pour ce PC portable, il semble raisonnable de ne pas exploiter une définition supérieure, comme le mode QHD (2560 x 1440 pixels), qui est exploité par le Zephyrus G14 d’Asus. En effet, pour tirer le meilleur parti de ce mode, il faudrait une puce GeForce RTX 3070, comme celle que l’on trouve dans l’Asus ROG Zephyrus M16, que nous avons testé l’été dernier.


D’autre part, la fréquence de rafraichissement maximale n’est « que » de 144 Hz. Encore une fois, il est inutile de proposer une fréquence de 240 Hz, voire plus, si ce nombre d’images par seconde est inenvisageable… D’autre part, l’écran supporte les technologies Nvidia G-Sync (synchronisation de l’écran en fonction des performances de la puce graphique pour éviter tout effet de déchirement d’image) et Optimus (bascule automatique sur la puce graphique intégrée au processeur pour consommer moins d’énergie lorsque l’application en cours ne nécessite pas de hautes performances, quand on écoute de la musique ou qu’on regarde des vidéos en streaming).

Image 13 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Dell Alienware X14 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Nous avons mesuré les principales caractéristiques de l’écran à l’aide de notre sonde X-Rite i1Display Pro Plus. Dans la section Dolby Vision de l’application Dolby Access, il est possible d’appliquer un des trois profils d’affichage prédéfinis : Lumineux, Sombre et Eclatant.

Dans le mode Lumineux, nous avons relevé une luminosité maximale de 433 nits. C’est un résultat plutôt bon, dans la mesure où plusieurs PC portables gamer que nous avons testés offraient une luminosité maximale inférieure à 350 nits, comme le Dell G15 ou le Acer Triton 300se. Avec une luminosité mesurée à 514 nits, le Asus ROG Zephyrus G14 reste sur la plus haute marche dans ce domaine.

Même constat en ce qui concerne le taux de contraste moyen. L’écran du Alienware X14 atteint 1234:1, ce qui est un bon résultat, plutôt dans la moyenne. Les dalles LCD moins performantes en la matière ont un contraste moyen inférieur à 1000:1 (Asus Zephyrus G14), alors que les meilleures dépassent les 1500:1 (Acer Triton 300SE)

Image 14 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Dell Alienware X14 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

La température moyenne des couleurs a été mesurée à 5997 K. Cela indique que le blanc et les couleurs tirent légèrement vers le jaunâtre (température un peu trop chaude par rapport à la valeur de 6500 K qui symbolise une parfaite neutralité des couleurs). En pratique, cela n’est pas vraiment frappant lorsqu’on parcours un site Web (et encore moins quand on joue !).

Bon point, même si ce n’est pas un critère critique sur un PC portable gamer, la fidélité des couleurs est au rendez-vous. En effet, le Delta E mesuré étant largement inférieur à 3 (1,6 seulement), les couleurs affichées à l’écran correspondent quasiment aux couleurs théoriques parfaites.

Étonnamment, lorsqu’on bascule en mode Eclatant, aucune répercussion significative n’est visible à l’écran. Et cela se confirme par les mesures qui retournent les mêmes résultats !

Des performances bien adaptées à l’écran

Petit frère de la puce Intel Alder Lake Core i9-12900H, que l’on a rencontré dans le PC portable 2-en-1 Asus de la gamme Flow (lire notre test du Asus ROG Flow Z13), le Core i7-1200H est un processeur doté de 6 cœurs dits « hautes performances » et 8 cœurs « efficaces » (ou économiques). Comme seuls les premiers sont hyper threadés, la puce peut donc effectuer certains calculs avec 20 threads « seulement » (contre 16 threads pour les processeurs Intel ou AMD de l’année dernière dotés de huit cœurs physiques). Les fréquences maximales (Turbo) des cœurs du Core i7-12700H sont de 3,5 GHz et 4,7 GHz.

Image 15 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Image 16 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout

En termes de calculs purs, le Core i7-12700H surpasse la totalité des autres puces actuelles du marché (à l’exception bien sur du Core i9-12900H !). Par exemple, son score de 6169 au test multi threads de Cinebench R20 s’avère supérieur d’environ 17% à celui de la puce AMD Ryzen 9 6900HS (8 cœurs cadencés à 3,3/4,9 GHz).

A l’intérieur de ce X14, on trouve le processeur graphique Nvidia GeForce RTX 3060. C’est l’option la plus performante pour le PC portable (il est aussi possible de choisir une GeForce RTX 3050 ou RTX 3050 Ti). Comme nous avons pu déjà le constater, les scores de ce GPU – avec les applications de benchmarking – s’avèrent légèrement inférieur à ceux observés avec la puce Radeon RX 6800S présente dans le Asus ROG Zephyrus G14 (GA402).

Image 17 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout

Signalons que plusieurs profils de fonctionnement sont prédéfinis dans l’application Alienware Command Center (Froid, Silencieux, Pleine vitesse, Performances et Equilibré). Ils permettent d’obtenir des performances plus ou moins élevées, avec un niveau sonore plus ou moins fort (car les composants chauffent plus ou moins), et une autonomie plus ou moins grande.

Ces profils sont complétés par une touche qui permet d’activer le mode « hautes performances ». Quand le PC portable fonctionne sur secteur et que l’on désire absolument les meilleures performances possibles, on peut basculer dans ce mode.

Image 18 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Dell Alienware X14 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

En pratique, on constate que selon notre protocole de test (DirectX 12 et qualité Extreme, Ultra ou Very High selon les jeux) on obtient des animations très fluides, comprenant entre 80 et 110 images par seconde. Si on descend d’un cran en termes de qualité graphique, on gagne une dizaine d’images par seconde.

On atteint enfin entre 120 et 130 images par seconde avec une qualité graphique moyenne. On atteint donc presque les limites de l’affichage 144 Hz, tout en bénéficiant encore de graphismes de qualité.

Image 19 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
The Division 2 – Qualité Ultra
Image 20 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
The Division 2 – Qualité Elevée
Image 21 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
The Division 2 – Qualité Moyenne

Avec un jeu un peu moins exigeant, comme Fortnite, si on joue dans le mode graphique « Epique », on obtient des animations comportant entre 80 et 100 images par seconde. Il suffit de passer en qualité « Elevée » pour voir le compteur bloqué à 144 images par seconde presque en toutes circonstances !

Image 22 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Dell Alienware X14 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Attention toutefois, si on désire pas jouer avec un casque ou des écouteurs, la ventilation peut devenir assez bruyante lorsque les composants sont fortement sollicités en mode « hautes performances » (ce qui est quasiment toujours le cas quand on joue !).

C’est le prix à payer pour bénéficier d’un refroidissement assez efficace, même si les zones situées derrière le clavier et au dessus de celui-ci atteignent une température respectable. Les touches du clavier ne sont toutefois pas impactées par cette montée en température.

Une autonomie moyenne, sans plus

Avec une capacité de 80 Wh, la batterie du Alienware X14 est la plus importante des configurations au format 14 pouces que nous ayons testées. Ainsi, c’est 30% de plus que la capacité de la batterie du Triton 300SE d’Acer et quasiment autant que celle du Asus ROG Zephyrus G14 (76 Wh).

Image 23 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout
Dell Alienware X14 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

À l’aide du test d’autonomie Modern Office intégré à l’application PC Mark, le PC portable est resté en fonctionnement pendant 6 heures et 18 minutes (avec une luminosité de l’écran ajustée à 200 nits). Ce n’est pas le moins bon résultat pour un PC gamer (5 heures et 40 minutes pour le Triton 300se), mais c’est aussi assez loin des 10 heures et 15 minutes atteintes lors du test du Asus ROG Zephyrus G14.

Image 24 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout

L’autonomie en streaming vidéo est elle aussi moyenne, sans plus. En effet, un film de 2 heures, lu depuis Netflix en Wi-Fi a fait baisser le niveau de charge de la batterie de 33 %. On peut donc estimer l’autonomie totale en vidéo à environ 6 heures (les meilleures autonomies en streaming vidéo sont comprises entre 7 heures et 9 heures et demie).

Image 25 : Test Dell Alienware X14 : le PC Gamer que vous voudrez emporter partout

Pour recharger la batterie, Dell fournit un chargeur USB C de 130 W. Il est donc deux fois plus puissant que la plupart des chargeurs qui accompagnent les ultrabooks. En revanche, c’est presque deux fois moins bien que celui qui est livré avec le Asus Zephyrus G14 (240W !).

Après 30 minutes, la batterie a retrouvé 45 % de sa charge initiale. Cette dernière atteint 70 % après une heure de recharge (contre 89 % pour le Asus G14), puis 91 % après une heure et demie.