Accueil » Test » Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner

Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner

Pour 1450 €, ce PC portable Dell destiné aux joueurs embarque un équipement performant et cohérent, avec en particulier un processeur AMD, une puce Nvidia GeForce RTX 3060 et un écran de 15,6 pouces supportant une fréquence de 120 Hz.

Image 2 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
9/10

Dell G15 Gaming

1449€ > Dell
On aime
  • Bonnes performances
  • Dalle LCD anti reflet
  • Texture du châssis agréable
  • Ecran Full HD 120 Hz
  • Bonne autonomie
  • Connectique répartie sur trois côtés
  • taux de contraste élevé
  • Prix raisonnable
  • Connecteur Ethernet
  • Refroidissement efficace
  • Recharge rapide
On n’aime pas
  • Format assez imposant
  • Rétro éclairage des touches en blanc seulement
  • Pas de lecteur d'empreintes digitales
  • Webcam incompatible Windows Hello
  • Adaptateur secteur imposant
  • Fidélité des couleurs
Verdict :

Malgré son prix relativement abordable (pour une configuration gaming !), le G15 Gaming de Dell offre un trio de composants (processeur, carte graphique et écran) bien équilibré et efficace. Et pour ne rien gâcher, il se paye le luxe d’offrir une assez bonne autonomie… lorsqu’on ne joue pas. Alors bien sur, on peut lui trouver quelques petites faiblesses, par exemple au niveau de la sécurité ou de la colorimétrie de l’affichage (mais rien de dramatique quand on joue ou lorsqu’on regarde une série !). Mais la seule absence vraiment inexcusable concerne le rétro éclairage RGB des touches du clavier, inutile donc indispensable à tout gamer qui se respecte !

NDLR : Jusqu’au 22 décembre, Dell propose ce G15 Gaming à 1249 € au lieu de 1449 €. Une réduction qui rend d’autant plus attractif ce très bon PC gamer.

Chez Dell, deux gammes d’ordinateurs portables destinés aux joueurs cohabitent au catalogue : les configurations de la gamme Alienware, qui constituent le summum technologique du moment, extrêmement sophistiquées et performantes, mais aussi très onéreuses, et les PC portables plus accessibles au plus grand nombre de la série G.

Parmi ces derniers, on trouve trois modèles à l’heure actuelle sur le site du constructeur :

  • Processeur Core i5 ou Core i7 Tiger Lake H de 10ème génération, puce graphique Nvidia GeForce 1650, RTX 3050 Ti ou 3060 et écran Full HD 120 Hz.
  • Processeur Core i5 ou Core i7 Tiger Lake H de 11ème génération, puce graphique Nvidia GeForce RTX 3050, 3050 Ti ou 3060 et écran Full HD 120, 165 ou 360 Hz.
  • Processeur AMD Ryzen 5 ou 7 de 5ème génération, puce graphique Nvidia GeForce RTX 3050, 3050 Ti ou 3060, et écran Full HD 120 Hz.

Si on désire absolument une puce graphique plus performante encore, comme la GeForce RTX 3070 ou RTX 3080, il faut se tourner – chez Dell – vers un configuration Alienware m15, X15 ou X17

Image 3 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

C’est le modèle le plus haut de gamme de cette dernière famille de PC Dell G15 Gaming que nous avons testé. La configuration est proposée sur le site du constructeur à 1449 €, ce qui n’est pas si cher que cela compte tenu des composants embarqués.

Les offres de la concurrence en termes de PC gamer sont nombreuses. Ainsi, on trouve plusieurs gammes chez MSI, les Legion de Lenovo, les configurations HP Omen, les machines Asus des familles TUF et ROG ou encore celles d’Acer dans les gammes Nitro 5 et Predator.

À lire aussi > Comparatifs et tests des meilleurs PC portables 2021 par marque

Image 4 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Parmi les PC portables qui nous avons testées récemment, on peut citer également le MSI GF75 Thin au format 17 pouces, l’une des dernières configurations Asus dotée d’un écran de 16 pouces (lire notre test du Asus ROG Zephyrus M16), le (petit) Acer Triton 300 SE au format 14 pouces (lire notre test du Acer Predator Triton 300 SE) ou encore le Lenovo Legion Slim 7, qui offre un équipement comparable à celui du Dell G15 (CPU AMD et GeForce RTX 3060), mais avec un écran supportant une fréquence de 165 Hz, le tout dans un format compact (lire notre test du Lenovo Legion Slim 7).

Un design pas très gaming, mais efficace

Le Dell G15 est un beau bébé. D’aspect assez massif, il accuse un poids de 2,6 Kg ! On est loin du dernier ultrabook gamer d’Acer, le Predator Triton 300 SE, qui ne pèse que 1,7 kg (avec un écran de seulement 14 pouces certes), ou du récent PC portable Asus pour joueur au format 16 pouces, dont le poids reste sous la barre des 2 Kg.

Image 5 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 6 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Pour ce qui est du design, la configuration se voit dotée d’un châssis au coloris « Phantom Grey moucheté ». Sous cette appellation se cache un plastique gris légèrement granuleux avec un look « papier recyclé », qui n’est pas sans rappeler le design de l’Aspire Vero qui a été lancé par Acer il y a quelques semaines (lire notre test du Acer Aspire Vero AV15-51-78H5). Cela change du look noir ou blanc brillant habituel des PC portables, qui retient assez bien les traces de doigt. Sur ce Dell G15, celles-ci sont parfaitement invisibles. De plus, cela confère au repose-poignet une texture agréable, douce et chaude.

Image 7 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Bien entendu, le clavier est doté d’un dispositif de rétro éclairage. On peut juste regretter qu’il ne soit pas possible de choisir la couleur du rétro éclairage des touches, ce qui peut apparaître comme un sacrilège aux yeux de certains joueurs invétérés,. Le blanc est la seule option disponible.

En revanche, le Dell G15 a l’avantage d’intégrer un pavé numérique, qui s’avère bien plus pratique que d’utiliser la rangée de touches supérieure pour saisir des valeurs. On note également la présence d’une touche permettant de lancer rapidement la calculatrice de Windows.

Image 8 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 9 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 10 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Et contrairement à ce qui se fait de plus en plus souvent, la touche de démarrage du PC portable ne fait pas office de lecteur d’empreintes digitales. C’est d’autant plus dommage que la Webcam 720p, placée au sommet de l’écran, n’est pas compatible Windows Hello et ne peut donc pas être utilisée pour déverrouiller l’accès à vos applications par simple reconnaissance de votre visage. Le bon vieux code PIN est la seule méthode de protection possible… Précisons d’autre part que si le pavé tactile n’est pas très grand, il s’est néanmoins parfaitement comporté lors de nos tests.

La connectique, quant à elle, s’avère plutôt complète. Elle a en outre l’avantage d’être répartie sur les côtés mais aussi l’arrière du châssis. De cette façon, tous les connecteurs sont bien espacés, ce qui facilite les manipulations, tout en laissant suffisamment de place pour de larges ouvertures d’aérations.

Image 11 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 12 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 13 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

On trouve donc deux ports USB 2.0 A sur le côté doit (dont un avec fonction PowerShare, et qui permet donc de recharger un appareil mobile), alors que, sur le côté gauche du PC portable, on trouve la prise casque/micro, un port Ethernet. La présence de ce dernier est rendue possible par le grand format de la machine. En effet, Dell a eu suffisamment de place pour intégrer ce connecteur réseau, qui permet de ne pas être obligé de se reposer à 100 % sur les performances de votre réseau Wi-Fi, comme c’est le cas pour les configurations gamer compactes comme le Acer Triton 300 SE ou le Lenovo Legion Slim 7.

Enfin, à l’arrière du G15, figurent le connecteur d’alimentation, ainsi qu’un ports HDMI, un autre connecteur USB A et un USB C. Pour les communications sans fil, le tout est complété par les technologies Wi-Fi 6 et Bluetooth 5.1.

Un affichage bien calibré et en adéquation avec les composants

Pour sa version AMD du G15, Dell n’a retenu qu’un seul type d’écran. Ce dernier, de type LCD, a une diagonale de 15,6 pouces, ce qui permet d’obtenir un bon compromis entre le confort d’affichage et la portabilité. Et contrairement à certaines configurations gaming de chez Asus qui affiche des images en QHD (2560 x 1440 pixels), on reste sur cette configuration sut une définition d’affichage Full HD (soit 1920 x 1080 pixels).

Image 14 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Comme nous le verrons plus tard, ce mode d’affichage, raisonnable, permet de ne pas trop surcharger la carte graphique et d’assurer de bonnes performances. Ces dernières permettent de jouer dans de bonnes conditions, en tirant bien parti de la fréquence de rafraichissement maximale de l’écran, qui est en l’occurrence de 120 Hz.

Dell Annonce que l’écran du G15 est antireflet, ce qui s’avère tout à fait vrai ! Ce n’est d’ailleurs pas vraiment une surprise, puisque les PC gamer sont la plupart du temps dotés de dalles – LCD exclusivement – mates (aucun reflet ne doit perturber le joueur lorsque sa vie est en jeu !).

Image 15 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Notons au passage que l’écran dispose de bords assez fins, tout du moins sur les côtés car les bordures supérieures et inférieures sont encore assez larges.

Pour le reste, Dell annonce une luminosité maximale de 250 nits. A l’aide de notre sonde X-rite i1Display Pro Plus, nous avons pu constater que cela se confirme dans les faits, puisque nous avons relevé un valeur de 283 nits, légèrement supérieure donc.

Image 16 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Cette valeur est à peu près dans la moyenne de celles relevées sur les derniers PC portables gamer que nous avons testés depuis un an, comme le montre le tableau ci-dessous. Elle s’avère néanmoins tout à fait suffisante pour utiliser le PC portable en intérieur.

On voit également que le taux de contraste de l’écran est élevé, ce qui est le gage de noirs assez profonds, ce qui est appréciable en particulier lorsqu’il s’agit de regarder des vidéos. D’autre part, les couleurs des images affichées sont parfaitement neutres (elles ne tirent ni vers le jaunâtre ni vers le bleuâtre), puisque la température moyenne des couleurs est quasiment de 6500 K.

Acer Triton 300 SEAsus Strix G15 AdvantageLenovo Legion Slim 7Asus ROG Zephyrus M16Dell G15 Gaming
Luminosité maximale306 nits297 nits358 nits463 nits283 nits
Contraste moyen1894:1850:11224:1950:11558:1
Température moyenne des couleurs7462 K8000 K6333 K7400 K6428 K
Delta E moyen1.81.472.30.835.5

En revanche, l’écran peut décevoir si on porte un grand intérêt à la fidélité des couleurs. En effet, avec un Delta E moyen mesuré largement supérieur à 3, la différence entre les couleurs théoriques et celles qui sont affichées est visible à l’œil nu. Si ce critère n’est pas primordial lorsqu’on joue, on remarque toutefois que les concurrents du Dell G15 tiraient mieux leur épingle du jeu dans ce domaine…

Image 17 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

C’est d’autant plus regrettable que le G15 n’embarque pas les mêmes applications que les PC portables de la gamme XPS (lire notre test du dernier Dell XPS 15). En effet, au lieu des applications Dell CinemaColor et Dell PremierColor, qui permettent de gérer avec précision divers paramètres d’affichage, Dell a préféré doter son G15 de l’application Alienware Command Center. Celle-ci est accessible depuis l’application My Dell et permet de garder un œil sur le fonctionnement des composants internes (température, vitesse des ventilateurs, réglages de la batterie, gestion des haut-parleurs et du micro). toutefois, elle ne permet pas de définir le mode de fonctionnement du PC (performances optimales ou autonomie maximale) ou d’ajuster certains paramètres d’affichage (température des couleurs par exemple).

Image 18 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Application My Dell
Image 19 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Alienware Command Center
Image 20 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Alienware Command Center
Image 21 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Alienware Command Center

De bonnes performances pour les calculs et la 3D

Comme nous l’avons déjà dit, cette version du Dell G15 embarque un processeur AMD de dernière génération. Il s’agit en effet d’un modèle Ryzen 7 5800H, qui intègrent 8 cœurs physiques (et donc 16 threads), cadencés à 3,2/4,4 GHz et ayant un TDP de 45 Watts. Ce dernier est complété par 16 Go de mémoire (DDR4 à 3200 MHz) et un SSD de 512 Go.

Image 22 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner

Cette puce AMD offre une puissance de calcul brute considérable, comme l’illustre le benchmark de synthèse d’image en 3D CineBench R20, qui fait état de scores élevés, en particulier (bien sur) en mode multi cœurs : 4573 (contre 542 en mode mono cœur).

Ce score est à comparer à ceux obtenus avec le processeur Intel Core i7-11800H à 8 cœurs, qui sont de l’ordre de 4400 et 580, ou de la puce Intel Tiger Lake Core i7-1165G7, qui – avec ses 4 cœurs – n’obtient que des résultats deux fois inférieurs à ceux de la puce AMD (environ 2000/560). Seul le processeur AMD Ryzen 9 5900HX (8 cœurs également), rencontré par exemple dans le Lenovo Légion Slim 7 et l’Asus Strix G15 Advantage obtient un score plus élevé en mode multi cœurs : 4868.

Image 23 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Bref, si on a besoin d’effectuer de nombreux calculs, pour faire du montage vidéo par exemple ou de la synthèse d’images en 3D, le processeur AMD est plus que compétent.

En situation réelle, lorsqu’on joue, cette puce AMD et le processeur graphique GeForce RTX 3060 permettent d’exploiter des jeux sophistiqués avec un niveau graphique très élevé (réglages aux niveaux Extreme, Très élevés ou Ultra selon les jeux) et dans d’excellentes conditions (animation très fluides avec un très grand nombre d’images par seconde).

Far Cry 5Rise Of The Tomb RaiderCivilization VIThe Division 2Shadow Of The Tomb Raider
Dell G1599 ips118 ips115 ips88 ips105 ips
Acer Triton 300 SE78 ips93 ips80 ips68 ips78 ips

Les résultats obtenus avec nos logiciels de référence montrent bien qu’il est inutile d’avoir une fréquence de rafraichissement maximale supérieure à 120 Hz, si – bien sur – on désire bénéficier de jolis graphismes avec des effets graphiques avancés. En basse qualité, si on peut atteindre entre 140 et 200 images par seconde avec ces composants dans certains jeux, cela nécessite un écran supportant une fréquence maximale de 240 Hz…

Image 24 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Image 25 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Image 26 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Image 27 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner

Le tableau ci-dessus montre que la recette de Dell (processeur Ryzen 7 5800H à 8 cœurs, GeForce RTX 3060 et écran Full HD 120 Hz) est plus cohérente que celle du Triton 300 SE de Acer (processeur Intel Core i7-11307H à 4 cœurs, GeForce RTX 3060 et écran Full HD 144 Hz). En effet, en plus de n’intégrer qu’un processeur à quatre cœurs, ce dernier exploite un écran supportant une fréquence de rafraichissement maximale de 144 Hz, qui ne peut pas être exploité à son plein potentiel avec la puce GeForce RTX 3060, sans baisser drastiquement la qualité graphique, ce qui n’est pas l’idéal.

Avec le jeu Fornite, le Dell G15 Gaming fonctionne parfaitement, avec des animations extrêmement fluides, comportant entre 90 et 100 images par seconde avec la meilleure qualité graphique possible (Epique).

Image 28 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Dernier bon point, l’ordinateur portable offre un niveau de refroidissement. Avec ses nombreuses ouvertures d’aération sur tous les côtés, les composants sont maintenus à une température raisonnable, sans que le niveau sonore devienne assourdissant…

Une bonne autonomie… tant que l’on ne joue pas !

Avec des composants performants et donc énergivores, il convient d’intégrer une batterie de grande capacité. En l’occurrence, celle du Dell G15 Gaming affiche une capacité de 86 Wh, ce qui est comparable aux batteries utilisées par Asus dans ses Strix G15 Advantage ou Zephyrus M16 (90 Wh). Logiquement, les batteries des PC portables gaming compact (Lenovo Legion Slim 7, Acer Triton 300 SE ou MSI GF 75 Thin) sont plus modestes (entre 51 et 71 Wh), ce qui limite leur autonomie maximale, même pour une utilisation bureautique (entre 4 et 6 heures).

Avec le test d’autonomie intégré à l’application PC Mark 10, le Dell G15 Gaming est resté en fonctionnement plus longtemps lors de nos différents tests : presque 8 heures au premier essai (7 h 50 min), puis 6 heures et 25 minutes au 2eme essai et enfin 8 h 43 min.

Image 29 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner

Image 30 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Image 31 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner

La moyenne s’établit donc aux alentours de 7 heures et 39 minutes, ce qui constitue un excellent résultat, compte tenu des composants embarqués ! Sans atteindre l’autonomie des PC ultra portables les plus endurants, l’autonomie du Dell G15 s’avère donc nettement supérieure à celle de bon nombre de configurations destinées aux joueurs (par exemple 5 h 44 min pour le Asus ROG Zephyrus M16 ou 4 h 23 min pour le MSI GF75 Thin).

Image 32 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner
Dell G15 Gaming – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

En lisant une vidéo de deux heures, en Wi-Fi depuis Netflix, le niveau de charge de la batterie a baissé de 23 %. On peut donc envisager une autonomie totale en streaming vidéo de l’ordre de 8 heures et 41 minutes. C’est encore une fois un très bon résultat, à la hauteur de ceux obtenus avec des PC portables de type ultrabook.

En revanche, en jouant, il ne faut s’attendre à un miracle. Il a suffit de jouer une demie heure à Fortnite pour faire baisser le niveau de la batterie de 36 %. On ne peut pas espérer jouer plus d’une heure et demie sans se connecter à un prise électrique…

Image 33 : Test Dell G15 Gaming : le PC Gamer performant pour jouer sans se ruiner

Enfin, grâce à son (gros) bloc d’alimentation, qui délivre une puissance de 240 W, le Dell G15 Gaming se recharge assez rapidement. En effet, la batterie a retrouvé 57 % de son niveau maximal après seulement 30 minutes de charge, puis 89 % après une heure et enfin 95 % en une heure et quart.