Test du MacBook Air 15 pouces M3 : plus puissant et endurant, l’ultraportable d’Apple continue sa course en tête

Pas de changement de design ou d’écran pour ce modèle 2024, mais Apple change l’essentiel, le M3, introduit en fin d’année dernière. Pour quel gain de performances ? Et quelle autonomie ?

Sommaire
Apple MacBook Air 15 pouces M3

MacBook Air 15 pouces M3

Image 1 : Test du MacBook Air 15 pouces M3 : plus puissant et endurant, l'ultraportable d’Apple continue sa course en tête

  • MacBook Air 15 pouces M3

    1439€

  • E.Leclerc

    1439€

  • Cdiscount

    1439€

  • Rakuten

    1439€

  • Fnac

    1599€

  • Darty

    1599€

  • Boulanger

    1599€

  • Amazon

    1599€

  • RueDuCommerce

    1,632.66€

  • Pixmania FR

    1,685.63€

Plus d’offres

Moins d’un an après son introduction, le MacBook Air 15 pouces, qui a fait ses premiers pas en juin 2023 lors de la WWDC, revient et se met au goût du jour. Pour autant, Apple ne change pour ainsi dire rien, puisqu’il remplace simplement la puce M2 par une puce M3. Une puce qu’on a déjà eu l’occasion de rencontrer dans d’autres configurations, comme le MacBook Pro 14 pouces d’entrée de gamme ou l’iMac 24 pouces mis à jour en fin d’année dernière.

Pour le reste, le jeu des différences demande beaucoup d’attention, et pour tout dire, pas sûr que vous en trouviez sept…

Apple MacBook Air M3

💸 Prix : un ultraportable grand format en haut de gamme

Comme le modèle 2023, le MacBook Air 15 pouces 2023 est positionné en haut de gamme. Un point important, car il va non seulement justifier un prix plus élevé mais aussi de petites différences de configuration qui ne sont pas si minimes. Quoi qu’il en soit, comme il se doit, Apple décline son ultraportable en trois modèles qui vont se distinguer les uns des autres par les quantités de mémoire vive et de stockage embarquées.

On trouve ainsi :

  • MacBook Air 15 pouces M3, 8 Go de mémoire, 256 Go de SSD : 1 599 euros
  • MacBook Air 15 pouces M3, 8 Go de mémoire, 512 Go de SSD : 1 829 euros
  • MacBook Air 15 pouces M3, 16 Go de mémoire, 512 Go de SSD : 2 059 euros

Notre modèle de test est le modèle le plus haut de gamme avec 16 Go de mémoire vive et 512 Go de stockage. Un point qui, au-delà du coût, n’est pas forcément un détail, nous y reviendrons.

Pour ceux qui jugent ses prix trop élevés, et on ne leur jettera pas forcément la pierre, Apple a eu la bonne idée de passer également le MacBook Air 13 pouces au M3, mais aussi de maintenir le modèle M2 en tout entrée de gamme.
Le premier prix est alors de 1 199 euros pour le M2 à 8 cœurs CPU et 8 cœurs GPU, et 8 Go de mémoire vive unifiée et 256 Go de stockage. Tandis que le premier modèle en M3 est vendu à 1 299 euros, pour un M3 à 8 cœurs CPU et GPU, 8 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage.

Apple MacBook Air 15 pouces M3

🎛️ Caractéristiques techniques : une mise à jour discrète, mais essentielle

Au cœur de ce nouveau MacBook Air, on trouve donc un M3. Et c’est la version haut de gamme du SoC Apple Silicon qui est réservé à l’ultraportable grand format, celle qui embarque 8 cœurs CPU et 10 cœurs GPU. C’était déjà le cas avec le M2, mais on peut malgré tout s’en réjouir. Apple joue de sa maîtrise de ses puces pour construire son offre d’ultraportable grand public. Le plus grand et puissant des MacBook Air embarque donc le même processeur que le MacBook Pro 14 pouces d’entrée de gamme. On retrouve bien là tout l’art d’Apple pour créer un chevauchement de ses offres.

Comme l’an dernier avec le M2, cette machine est fournie a minima de 8 Go de mémoire vive unifiée. Pour rappel, la mémoire unifiée est appelée ainsi car il s’agit d’un pool unique de RAM auquel CPU et GPU accède sans distinction.

Apple MacBook Air 15 pouces M3
Le bouton Touch ID est toujours de la partie…

Quoi qu’il en soit, on grimacera devant ces 8 Go seulement. On a déjà eu l’occasion de le dire, mais dès que vos usages sont un peu intensifs, même s’il s’agit de simplement multiplier les instances de navigateurs, 16 Go de RAM (+ 230 euros) sont un minimum pour éviter les petits ralentissements. Si on peut entendre – en faisant un effort – qu’Apple propose des modèles d’entrée de gamme avec 8 Go, il nous paraît déplacé qu’un ultraportable haut de gamme, comme l’est le MacBook Air 15 pouces n’ait pas droit à 16 Go de mémoire par défaut. D’ailleurs, notre modèle de test nous a été fourni avec cette quantité de Ram. Quoi qu’il en soit, le maximum supporté par le M3 est toujours de 24 Go (+460 euros). On prendra le temps de rappeler que la mémoire n’étant pas changeable une fois la machine fabriquée, il est essentiel que vous anticipiez vos usages et optiez pour la bonne quantité de Ram, d’emblée.

Une recommandation qui vaut d’ailleurs également pour le stockage. Apple a le bon goût de ne plus proposer 128 Go de stockage seulement, néanmoins, pour certains usages, et si vous n’aimez pas trop compter sur le cloud, il peut être bienvenu d’envisager un plus gros SSD à l’achat. 512 Go (+230 euros) sont un bon compromis pour être serein au long cours si vous ne travaillez pas trop avec des fichiers volumineux (vidéos, gros ensembles de données, etc.). Il est possible d’opter pour un stockage de 1 To (+460 euros) ou de 2 To (+ 920 euros).

Apple MacBook Air 15 pouces M3
Si vous avez un usage intensif de votre MacBook Air, prévoyez plutôt 512 Go de stockage…
  • Processeur : M3 8 cœurs CPU – 10 cœurs GPU – 16 cœurs Neural Engine
  • Ecran : 15,3 pouces LCD IPS
  • Définition : 2 880 x 1 864 pixels
  • Mémoire : 16 Go
  • Stockage : 512 Go
  • Webcam : FaceTime HD
  • Connexion sans-fil : Bluetooth 5.3, Wi-Fi 6E
  • Connectique : 1x MagSafe, 2x Thunderbolt/USB 4, 1x minijack
  • Dimensions : 34,04 x 23,76 x 1,15 cm
  • Poids : 1,51 kg
  • Batterie : 66,5 Wh

La Webcam 1080p offre une qualité d’image plutôt bonne, avec un piqué correct et un traitement du signal qui permet d’éviter l’apparition trop importante de bruit numérique quand la lumière vient à manquer.

Apple MacBook Air 15 pouces M3
La Webcam se loge toujours dans l’encoche en haut de l’écran.

Pour continuer ce petit tour de la fiche technique, on soulignera l’arrivée du Wi-Fi 6E. On s’en félicitera, toutefois on ne pourra manquer d’exprimer un petit regret. Alors que le Wi-Fi 7 prend de plus en plus pied dans le monde de l’informatique, notamment grâce à Intel, il est dommage qu’Apple n’ait pas franchi ce cap, même si le géant de Cupertino nous a habitué à d’abord intégrer les nouveautés d’importance dans les modèles Pro

Enfin, soulignons que tous les modèles de MacBook Air 15 pouces sont livrés avec un chargeur 35 W, à double port, ce qui permet de brancher également un smartphone par exemple. Le modèle 70 W est disponible sans surcoût en option, mais n’offre qu’un connecteur USB-C. Entre puissance et praticité, il faut donc choisir. Dommage.

Apple MacBook Air 15 pouces M3
Le boîtier du MacBook Air 15 pouces est fin, et sa taille accroît cette impression de finesse…

🧑‍🎨 Design : rien ne change et tout va bien…

Sauf à être follement optimiste, il était évident qu’Apple ne changerait pas le design de son MacBook 15 pouces, moins d’un an après l’avoir introduit. Certes, ce design est une déclinaison de celui du MacBook Air 13 pouces M2, mais celui-ci ne date que de 2022. On retrouve donc le boîtier en aluminium recyclé, à la finition parfaite, disponible en quatre « coloris » : Minuit, Lumière stellaire, Gris sidéral et Argent.

On a beau l’avoir déjà eu en main, l’impression de finesse fait toujours son effet sur un appareil aussi grand. Le 15 pouces d’Apple ne mesure toujours que 1,15 cm d’épaisseur, pour 34,04 cm de largeur et 23,76 cm de profondeur. C’est fin et assez compact, suffisamment en tout cas pour être glissé dans un sac à dos sans qu’on le sente vraiment. Le MacBook Air 15 pouces M3 est aidé en cela par son poids. Il pèse toujours tout juste 1,51 kg, ce qui permet de la qualifier d’ultraportable.

L’impression générale est à la solidité, et on ne s’inquiète pas pour la capacité du MacBook Air à résister aux petits chocs de la vie. Et ce n’est pas plus mal car son indice de réparabilité n’est que de 6,5/10, ce qui en fait un plutôt mauvais élève… La faute aux composants soudés, il faut le préciser.

Apple MacBook Air 15 pouces M3
L’indice de réparabilité calculé par Apple n’est que de 6,5/10…

Sans surprise également, on ne trouve pas une connectique surabondante, c’est le moins qu’on puisse dire, sur les flancs de cette belle machine. Outre le port MagSafe, vous n’aurez toujours droit qu’à deux ports USB-C (Thunderbolt 3/USB4). Ils vous permettent évidemment de recharger la bête si vous avez oubliez votre câble aimanté, et aussi de brancher des adaptateurs et écran externe (jusqu’à 6K et 60Hz).

Voilà pour les petits bémols. Mais il nous est impossible de ne pas saluer, une fois encore, l’excellence du clavier embarqué. Son confort de saisie est toujours aussi irréprochable et appréciable. Les touches sont larges, stables, bien équilibrées, parfaitement rétroéclairées, et offrent une course à la fois ferme et douce qui permet une frappe rapide. D’autant plus que le son produit, très agréable, rythme agréablement les longs tunnels de rédaction.

Apple MacBook Air 15 pouces M3
L’embout MagSafe du MacBook Air se détache si vous vous prenez les pieds dans le câble du chargeur…

Si les esprits chagrins, dont nous sommes parfois, regretterons que Face ID ne soit toujours pas de la partie dans les Mac, il faut néanmoins souligner que la présence du lecteur d’empreintes digitales Touch ID, dans le bouton Marche/Arrêt en haut et à droite du clavier, facilite grandement la vie. Déverrouiller son Mac, valider une installation ou s’authentifier en ligne se fait en un souffle, sans qu’on y réfléchisse, même avec des doigts légèrement mouillés ou poser à la va-vite. Et puis rappelons, qu’il est possible d’ajouter plusieurs doigts (jusqu’à trois),

Enfin, le pavé tactile en dessous du clavier est large, lisse et réactif. Il produit également un son étouffé très agréable et « qualitatif » quand on clique. Il donne aussi une impression plaisante d’enfoncement sans jamais bouger. Bref, clavier et pavé tactile sont une véritable réussite, toujours, et c’est un point capital sur un portable.

Apple MacBook Air 15 pouces M3
Le clavier Magic du MacBook Air est un des plus confortables du marché, si ce n’est le meilleur.

📺 Ecran : toujours LCD, toujours excellent…

Pour l’heure, seuls les modèles Pro des MacBook ont droit à la technologie de rétroéclairage miniLED. Le MacBook Air 15 pouces (et c’est également vrai pour son petit frère de 13 pouces) bénéficie donc d’une dalle LCD Liquid Retina. La diagonale de 15,3 pouces permet toujours d’afficher une définition de 2 880 x 1 864 pixels, extrêmement confortable, pour une définition très agréable de 224 pixels par pouce. On espère que l’arrivée prochaine – il faut espérer – de l’OLED dans les Mac permettra une montée en gamme sur les MacBook Air également.

Quoi qu’il en soit, la dalle est très plaisante à utiliser, même si elle ne propose pas la technologie ProMotion qui permet de faire varier le taux de rafraîchissement de la dalle jusqu’à 120 Hz. On retrouve évidemment les technologies maison comme True Tone, qui renforce le confort visuel en fonction de l’éclairage ambiant. Même chose, la dalle Liquid Retina couvre le gamut DCI-P3 pour des couleurs vives et joliment contrastées. D’ailleurs, nos mesures accordent un taux de contraste de 1 366:1 au MacBook Air 15 pouces 2024, contre 1 322:1 pour le modèle de l’an dernier. Son Delta E 2000, qui mesure la différence entre la valeur d’une couleur affichée et la valeur réelle est de 2,04, il était de 1,83 l’an dernier. Pour rappel, l’œil humain ne fait pas la différence pour toute valeur inférieure à 3.

Apple MacBook Air 15 pouces M3

Enfin, concernant la luminosité, Apple annonce 500 cd/m2, nos mesures accordent 496 cd/m2 de luminosité moyenne, ce qui confirme l’impression que nous avons eu de pouvoir travailler sur ce Mac, même en pleine lumière, même s’il faudra alors faire attention aux reflets, et éviter le plein soleil.

MacBook Air 15 pouces M3

Image 1 : Test du MacBook Air 15 pouces M3 : plus puissant et endurant, l'ultraportable d’Apple continue sa course en tête

  • MacBook Air 15 pouces M3

    1439€

  • E.Leclerc

    1439€

  • Cdiscount

    1439€

  • Rakuten

    1439€

  • Fnac

    1599€

  • Darty

    1599€

  • Boulanger

    1599€

  • Amazon

    1599€

  • RueDuCommerce

    1,632.66€

  • Pixmania FR

    1,685.63€

Plus d’offres
Apple MacBook Air 15 pouces M3
Vous pourrez toujours brancher un casque filaire, si vous n’avez pas sauté le pas du Bluetooth.

🚀 Performances : plus de puissance, plus de polyvalence

Le M3 qu’on a entre les mains n’est donc pas un inconnu, on l’a dit. De fait, les performances que proposent le MacBook Air 15 pouces 2024 sont très proches de celles qu’on a pu relever avec le MacBook Pro 14 pouces lancé en fin d’année dernière.

Des différences se manifestent toutefois quand les efforts demandés sont longs pour la simple et bonne raison que le MacBook Air fonctionne toujours en refroidissement passif. Autrement dit, il n’embarque pas de ventilateur pour l’aider à chasser l’air chaud vers l’extérieur.

Pour la partie CPU, un outil comme Geekbench donne une première idée des progrès effectués entre le modèle équipé d’un M2, sorti l’an dernier, et celui qu’on a entre les mains, avec son M3.

Apple MacBook Air 15 pouces M3

Ce sont respectivement environ 18 et 20% de mieux sur les parties Single Core et Multi Core d’une génération à l’autre.

Intéressons-nous à la partie GPU, maintenant. Il est sans doute opportun de rappeler que le M3 bénéficie d’une refonte importante de ce côté-ci. Apple a ainsi introduit une nouvelle technologie, Dynamic Caching, qui optimise l’utilisation de la mémoire embarquée et du processeur graphique. Cela aboutit à une plus grande efficacité de la puce pour chaque cycle.

Par ailleurs, la puce a été revue en profondeur pour améliorer le calcul du mesh shading, sans oublier sa capacité à « accélérer » de manière matérielle les calculs des rendus en ray tracing. La puce est donc beaucoup plus performante et polyvalente. Comprenez que sans être devenu un PC de gaming, le MacBook Air est plus à l’aise avec les jeux. Au point qu’avec Shadow of the Tomb Raider, notre jeu de référence (ancien, certes), on a observé en fonction des réglages jusqu’à un doublement du nombre d’images par seconde.

Alors, oui, il n’est toujours pas possible de jouer de manière fluide en poussant tout à fond en Full HD, mais on n’y vient, et pour un ultraportable, c’est déjà bien.

Apple MacBook Air 15 pouces M3

On constate néanmoins que si les performances sont plus élevées, leur stabilité, c’est-à-dire la capacité du M3 à maintenir son effort soutenu longtemps est un peu moindre puisqu’un outil de bench comme 3Dmark Wild Life Extreme Stress Test lui accorde un score de stabilité en retrait. Rien de dramatique, d’autant que les performances basses restent quasi aussi élevées que les meilleures obtenues avec le M2. Néanmoins, c’est un point à garder en tête, et un indicateur que la puce chauffe davantage. On vous rassure immédiatement, nous n’avons jamais ressenti trop de chaleur lors de notre utilisation, et surtout, rappelez-vous que quoi qu’il advienne, contrairement à la plupart des PC, le silence règne ici, même dans l’effort.

Nous avons également confronté le MacBook Air M3 à quelques usages du quotidien, tout en gardant en tête qu’il s’agit ici d’un ultraportable et non d’une station de travail portable, comme peuvent l’être les MacBook Pro. Cette différence explique qu’on liste ici plutôt des applications grand public, à part bien sûr Photoshop, qui a ses fidèles hors du monde professionnel.

Apple MacBook Air 15 pouces M3

Quoi qu’il en soit, on constate systématiquement des progrès et même dans nos tâches liées au Finder. La duplication de gros fichiers, la copie d’information, les compressions/décompressions d’archives, etc. tout cela est bien plus rapide. On note aussi des progrès avec Office, de Microsoft, où la gestion de gros fichiers, et d’importantes modifications est plus rapide.

Enfin, dans iMovie, notre test qui repose essentiellement sur l’export d’un projet 4K semble bénéficier pleinement du nouveau Media Engine du M3. Profitons d’ailleurs de ce point sur la 4K et les gros fichiers qui accompagnent cette définition pour glisser un mot sur le stockage.

Apple MacBook Air 15 pouces M3
La connectique du MacBook Air est minimaliste…

💾 Stockage : de bons débits, mais attention à la capacité choisie

En l’occurrence, les modules SSD de 512 Go n’offrent pas les débits incroyables que ceux des MacBook Pro. Mais que ce soit en lecture ou en écriture, vous ne devriez pas prendre votre MacBook en défaut. En tout cas dans cette capacité de stockage, car on a déjà vu par le passé que les modèles équipés de SSD plus petits offraient aussi des débits moins bons.

Apple MacBook Air 15 pouces M3

D’ailleurs, pour montrer à la fois l’effet de gamme entre grand public et Pro, et le fait qu’Apple contrôle assez précisément les débits que ses stockages proposent, nous faisons entrer dans la danse le MacBook Pro 14 pouces d’entrée de gamme, équipé d’un M3 et d’un SSD de 512 Go, lui aussi. On constate que sur des fichiers de taille moyenne (1 Go), les débits du nouveau MacBook Air font quasi jeu égal avec ceux du MacBook Pro. En revanche, quand on part à l’assaut de fichiers plus conséquents (16 Go, en l’occurrence), on remarque aussitôt que le Pro tient le cap, et que le cache des Air s’essoufflent. Pour autant, pour un ultraportable grand public, qui n’est pas destiné à abattre du gros œuvre, ces débits restent très largement suffisants.

En définitive, le M3, même s’il ne fait qu’ouvrir la gamme des puces Apple Silicon, s’avère une puce robuste et polyvalente, qui chauffe assez peu tant qu’on ne la pousse pas dans l’effort trop longtemps. Mais sa botte secrète tient surtout dans son rapport performance/Watt, autrement dit dans sa capacité, non seulement à offrir des performances identiques sur batterie et sur secteur, mais aussi à fournir une bonne quantité de puissance pour une consommation contrôlée…

Apple MacBook Air 15 pouces M3

MacBook Air 15 pouces M3

Image 1 : Test du MacBook Air 15 pouces M3 : plus puissant et endurant, l'ultraportable d’Apple continue sa course en tête

  • MacBook Air 15 pouces M3

    1439€

  • E.Leclerc

    1439€

  • Cdiscount

    1439€

  • Rakuten

    1439€

  • Fnac

    1599€

  • Darty

    1599€

  • Boulanger

    1599€

  • Amazon

    1599€

  • RueDuCommerce

    1,632.66€

  • Pixmania FR

    1,685.63€

Plus d’offres

🔋 Autonomie : toujours au-dessus de la mêlée

Depuis leur bascule sous pavillon Apple Silicon, les MacBook font la course en tête en matière d’autonomie. Les dernières générations de puces Intel commencent à refaire leur retard, mais les portables d’Apple continuent en règle générale d’avoir l’avantage. En l’espèce, nous avons réussi à travailler une bonne journée pleine sans avoir à recharger le MacBook Air, en alternant productivité, traitement d’images, Web, et lecture de musique et de vidéos, au cours d’une journée de travail typique.

Notre test d’autonomie en lecture vidéo streamée lui a attribué une autonomie de 17h19, ce qui est excellent et prouve que même si les puces Intel et AMD arrive désormais à tenir de belles performances en basse consommation (mais en ventilant), les puces d’Apple ont toujours pour elle l’endurance.

Apple MacBook Air 15 pouces M3
Le chargeur par défaut est de 35 W et propose deux ports USB-C pour charger deux appareils en même temps.

Par ailleurs, avec le chargeur livré de série (35 W) nous avons rechargé la bête en 145 minutes, les 50% de charge étant atteint en 59 minutes. Voilà qui pourrait inciter les utilisateurs à opter pour le chargeur 70 W disponible en option mais sans surcoût.

⚖️ Notre verdict du test du MacBook Air 15 pouces M3

Image 4 : Test du MacBook Air 15 pouces M3 : plus puissant et endurant, l'ultraportable d’Apple continue sa course en tête
9/10

MacBook Air 15 pouces M3

L'ultraportable d'Apple conserve sa couronne faite d'endurance et de polyvalence

  • Apple MacBook Air 15 M3/8/256 Argent

    1439€

  • 1439€

    Voir l’offre
  • 1439€

    Voir l’offre
  • 1439€

    Voir l’offre
  • 1599€

    Voir l’offre
  • 1599€

    Voir l’offre
  • 1599€

    Voir l’offre
  • 1599€

    Voir l’offre
  • 1,632.66€

    Voir l’offre
  • 1,685.63€

    Voir l’offre

Plus d’offres

On aime
  • Le design et la finition parfaite
  • La qualité de la dalle
  • Le confort du couple clavier/trackpad
  • Les performances du M3
  • L’autonomie au top

On n’aime pas
  • L’écran toujours LCD
  • La connectique performante mais réduite
  • Le prix, toujours salé…

Verdict :

Il était inutile d’espérer une révolution, ou même une mise à jour tonitruante. L’ultraportable grand format d’Apple se met donc à jour en douceur avec le support du Wi-Fi 6E et l’arrivée du M3. Deux changements d’importance, qui offre de meilleurs débits et des performances revues à la hausse, notamment d’un point de vue graphique, pour encore plus de polyvalence, et même un peu de jeu vidéo. Pour le reste, Apple continue de miser sur ses points forts. Un design sobre, solide et éprouvé, une dalle LCD bien calibrée, assez lumineuse et joliment contrastée, un clavier qui sort du lot, et une autonomie, tout simplement, exceptionnelle. Si la concurrence PC se rapproche sur ce point, Apple continue de faire la course en tête.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !