Accueil » Test » [Test] Nokia 6.1, que vaut le dernier smartphone de Nokia ?

[Test] Nokia 6.1, que vaut le dernier smartphone de Nokia ?

Image 2 : [Test] Nokia 6.1, que vaut le dernier smartphone de Nokia ?
8/10
On aime
  • Android One
  • Les performances
  • La finition
  • L’écran
  • Le petit prix
On n’aime pas
  • Les appareils photo n’ont rien de spécial
  • Un peu volumineux
Verdict :

Nokia n’a pas essayé d’en faire trop avec le 6.1, et cela suffit pour proposer un excellent terminal. Le constructeur a opté pour un design austère et robuste tout en intégrant un excellent écran, des composants de pointe pour la catégorie, et une expérience logicielle hors pair. Le résultat s’apparente à un smartphone premium, même si le prix du Nokia 6.1 est sans commune mesure. Motorola et Honor régnaient jusqu’à présent sur l’entrée de gamme, mais Nokia vient désormais changer la donne. Certes, le Nokia 6.1 est proposé à un prix plus élevé que ces deux modèles. Ceci étant vous en aurez pour votre argent d’autant que son seul concurrent est un autre smartphone sous Android One, le Moto X4. S’il entre dans votre budget, le Nokia 6.1 est incontournable. Après tout, ce n’est pas seulement le meilleur téléphone de la marque depuis des années, c’est tout simplement l’un des meilleurs smartphones de l’année, rien que ça.

plus

>>> Guide d’achat : Comment choisir son smartphone en 2018 ?

5 raisons de craquer (ou pas) pour le Nokia 6.1

Le ciel semble s’éclaircir pour Nokia. HMD Global, une société dirigée par d’anciens dirigeants du célèbre constructeur finlandais, a relancé la célèbre marque l’année dernière avec de nouveaux smartphones sous Android.

>>> Les meilleurs smartphones de 2018

Le nouveau Nokia 6.1 corrige les défauts de son prédécesseur, tout en conservant un prix abordable. En résulte un téléphone extrêmement raffiné à destination des budgets les plus modestes. Et pour ne rien gâcher, celui-ci compte parmi les meilleurs produits auxquels Nokia a donné son nom depuis une éternité.

Oui et non, pour le design

A l’époque où Nokia était encore la propriété de Microsoft, ses smartphones affichaient un look caractéristique avec des couleurs ludiques, des matériaux uniques et des formes arrondies. Désormais la marque de HMD Global, Nokia ne propose plus rien de ce genre. Ce qui n’empêche pas le Nokia 6.1 de s’illustrer, surtout grâce à sa simplicité.

Image 3 : [Test] Nokia 6.1, que vaut le dernier smartphone de Nokia ?

Le châssis du Nokia 6.1 a été fabriqué à partir d’un bloc d’aluminium habillé d’un revêtement noir mat avec des accents de cuivre sur les tranches et autour de l’appareil photo. Le capteur d’empreintes digitales qui se trouvait à l’avant est désormais intégré au dos.

Dans l’ensemble, et eut égard à son positionnement, le Nokia 6.1 est élégant et bien fini. Cependant, le châssis semble déjà daté avec ses bords épais et son écran 16:9. Les proportions sont d’un autre âge même si le constructeur a apporté un grand soin aux détails.

Image 4 : [Test] Nokia 6.1, que vaut le dernier smartphone de Nokia ?

Certes rien de bien rédhibitoire, mais si la tendance actuelle vous plait, notamment avec les écrans bord à bord, vous risquez d’être déçu. De plus le Nokia 6.1 n’est aussi facile à utiliser à une main que le Moto G6 qui reste une référence en matière de prise en main avec ses proportions parfaites.

Oui, pour l’écran

L’écran LCD IPS en Full HD de 5,5 pouces du Nokia 6.1 n’a rien d’étonnant dans cette gamme de prix. En revanche on apprécie grandement sa dynamique d’autant que le smartphone n’offre pas une pléthore de profils colorimétriques, ni même de réglages avancés. Ce qui ne l’empêche pas de bénéficier d’une excellente qualité d’image et d’offrir un savant équilibre entre le réalisme et la saturation.

Quelle que soit la source vidéo utilisée, le rendu est à la hauteur des attentes. D’ailleurs cela se confirme dans nos tests avec une couverture de 142% de l’espace colorimétrique sRVB. Pas mal du tout pour un écran LCD d’entrée de gamme.

Image 5 : [Test] Nokia 6.1, que vaut le dernier smartphone de Nokia ?

La précision des couleurs est également au rendez-vous comme l’atteste le Delta-E de 0,26 (plus le chiffre est proche de zéro et meilleur est l’affichage). Une précision aussi bonne que n’importe lequel des écrans que nous avons testés, et ce quelle que soit la catégorie de prix. Le Nokia 6.1 fait même mieux le Moto G6 avec son Delta-E de 0,39.

Avec un pic de luminosité mesuré de 450 cd/m2, le Nokia 6.1 fait mieux que le Moto G6 (413 cd/m2) et que la moyenne des smartphones (433 cd/m2). Ceci étant d’autres modèles d’entrée de gamme font mieux comme le Moto G5 Plus qui était sorti l’an dernier et qui affiche jusqu’à 591 cd/m2.

Oui et non, pour l’appareil photo

Nokia a fait l’impasse sur les tendances actuelles qui veulent qu’on intègre désormais un appareil photo à double objectif et la reconnaissance de scène assistée par l’intelligence artificielle. Le Nokia 6.1 se contente donc d’un capteur de 16 mégapixels avec un objectif f/2.0 à l’avant, et d’un 8 mégapixels avec la même ouverture à l’arrière.

Image 6 : [Test] Nokia 6.1, que vaut le dernier smartphone de Nokia ?

Rien de particulièrement excitant sur le papier, ce qui n’a rien d’étonnant à ce niveau de prix. Après tout nous avons rarement été impressionnés (voire même jamais) par les clichés issus d’un photophone d’entrée de gamme. Dans la pratique, l’appareil photo du dernier Nokia fait le job avec des images de qualité standard. Il s’adapte plutôt bien dans certaines situations et moins bien dans d’autres.

En extérieur, les photos du Nokia 6.1 sont plutôt chaudes et douces, surtout par temps ensoleillé. Comparées aux clichés du Moto G6, les images du Nokia affichent des teintes plus réalistes, quand le Motorola délivre des verts et des bleus trop froids. Cependant, le Nokia 6.1 a des difficultés avec les zones les plus sombres et le contraste manque d’équilibre.

Par ailleurs, les selfies semblent plus à la fête avec le Nokia 6.1. Le Moto G6 offre une teinte plus chaude qui est plus flatteuse à notre avis, mais également moins réaliste. Le Motorola a également du mal à gérer les hautes luminosités, en particulier les rayons de soleil qui éclairent le sol en arrière-plan.

En revanche le Nokia 6.1 est en difficulté en basse luminosité. Le Moto G6 est bien plus à l’aise quand il s’agit d’éclairer notre scène composée de figurines en vinyle. Le Nokia n’est pas en mesure de restituer l’intensité du rouge des chaussures de Pac Man ou de l’armure bleu métallique de Mega Man. On peut également remarquer que les couleurs bavent, se mélangeant avec l’arrière-plan.

>>> Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones pour la photo ?

Bien entendu ces photos ne sont pas fondamentalement mauvaises, mais les clichés issus du Nokia 6.1 ne se démarquent pas non plus d’une manière ou d’une autre. On retrouve toujours les mêmes défauts avec des noirs bouchés et des détails qui manquent de netteté. Bref l’appareil photo du Nokia 6.1 ne risque pas de vous impressionner, mais après tout ce commentaire est également valable pour tous les autres photophones à ce niveau de prix.

Image 7 : [Test] Nokia 6.1, que vaut le dernier smartphone de Nokia ?

Oui, pour les performances

Le Nokia 6.1 embarque le même processeur et la même quantité de RAM que l’autre smartphone équipé d’Android One, à savoir le Moto X4 Android One. Et son rapport équipement/prix est tout bonnement incroyable d’autant que les performances sont au rendez-vous. On atteindra donc plus rapidement les limites du Snapdragon 630 accompagné des 3 Go de RAM qu’avec le 845 qui trône en haut de la gamme de Qualcomm, mais à moins d’être un gamer hardcore, ou qu’une fraction de seconde supplémentaire au démarrage des apps vous dérange, vous ne devriez pas voir une grosse différence.

La mauvaise nouvelle c’est que le Nokia s’est moins bien comporté lors des tests alors qu’il embarque le même processeur que le Motorola équipé d’Android One. Le 6.1 a obtenu un score de 3 784 lors du test Geekbench 4 qui évalue les performances globales du système, contre 4 122 pour le X4. C’est même moins bien que le Moto G6 qui vient tout juste d’être lancé et qui sur le papier, est moins bien doté avec son processeur de la série 450. Pour autant celui-ci obtient un score supérieur de 200 points lors de ce même test.

Image 8 : [Test] Nokia 6.1, que vaut le dernier smartphone de Nokia ?

En revanche les performances graphiques sont en phase avec celles du X4. Lors du test Ice Storm Unlimited de 3DMark, le Nokia 6.1 a obtenu un score de 16 847 contre 16 815 pour le X4 et le G6. Le dernier né de Nokia s’impose donc comme celui qui intègre la partie graphique la plus puissante à ce niveau de prix.

Oui, pour l’autonomie de la batterie

Le Nokia 6.1 intègre une batterie de 3 000 mAh ce qui n’a rien de vraiment spécial en termes de capacité. Toutefois cela suffit pour que le terminal fonctionne pendant 10 heures et 24 minutes lors de notre test d’autonomie qui consiste à consulter des sites de streaming via la connexion 4G.

Image 9 : [Test] Nokia 6.1, que vaut le dernier smartphone de Nokia ?

Le Motorola X4 fait néanmoins mieux avec 11 heures et 41 minutes, sans même parler du Moto E4 Plus qui offre même une autonomie impressionnante de 14,5 heures. Les Honor 7X et Moto G6 sont derrière avec respectivement 9h21 et 9h25. La moyenne des smartphones s’établit à 9h50. Enfin, grâce à la recharge rapide via le port USB Type C, le Nokia 6.1 retrouve 50% de sa capacité en seulement 30 minutes à partir d’un chargeur standard.